Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Progéniture ║ Encore plus précis que Mama Oudie !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2

Invité



avatar
Invité



Message
Lun 26 Aoû - 22:52
Parce qu'il le allait bien, mais que j'ai la flemme d'aller à tous les rendez-vous de célibataires 8D (mais Alix c'était vraiment gentil de m'avoir aidée ♥ )

La jolie descendance


Question numéro une : Aurez-vous des enfants ? Si non, ce questionnaire est déjà terminé pour vous ~

    J'ai toujours eu l'instinct maternel et protecteur, toujours aimé les enfants. Je me rappelle quand je faisais des soirées de babysitting jusque tard dans la nuit, que je jouais avec eux, que je les bordais, leur racontais des histoires...Dans ces moments là, j'étais comme...en paix. Je me sentais heureuse et émue. Ces petits trésors sont les plus cadeaux de la vie, jamais je ne pourrais en refuser. En fait, j'en désire du plus profond de mon être.



Question numéro deux : Un enfant ça ne se fait pas tout seul ! Qui fut le second parent ? Un membre, un animal, le saint esprit, le service d'adoption du ministère de la magie ?


    Robert Downey Jr comment ça il est trop vieux pour moi?
    Oui, on a tous nos petits moments d'égarement avec les acteurs, mais c'est pas pour autant qu'on va les épouser, pas vrai?
    Je suppose que mon tendre conjoint sera tout d'abord rêveur, à la limite de la négligence, doux, attentionné, gentil, sûrement né-moldu comme moi. J'aimerai quand même pouvoir parler avec lui de tout et de rien, de la culture moldue qui me manque à des sujets totalement random. Pour avoir une aussi grande largesse d'esprit, je suis pratiquement sûre qu'en dépit de tout ce que j'affirme et de l'égalité des classes, il sortira de Serdaigle. On parie?



Question numéro trois : Une progéniture c'est fun ! Vous en avez combien au total ?


    Les enfants sont une des clé du bonheur. On s'accorde tous pour le dire. Mais trop d'enfants peut-être un vrai désastre. Ca sera difficile à gérer, donc il faut trouver le nombre parfait. Ecouter sa conscience et non son coeur.
    Dans ce cas, je dis que j'ai 3 adorables enfants.



Question numéro quatre : Oh c'est mignon ! Et ce sont des filles ? Des garçons ? Comment les avez vous nommés ?


    J'ai 2 filles, Jenna et Valentine et un charmant petit garçon, Harvey, le petit dernier. Je sais que ce ne sont pas des prénoms très britanniques mais nous les aimions tant!
    Jenna est l'ainée, elle a deux ans de plus que Valentine. Harvey lui, a quatre ans d'écart avec Valentine. J'ai essayé de garder un écart pas trop grand pour qu'ils puissent bien s'entendre et cela semble fonctionner. Ayant eu un jumeau, je connais l'importance des sentiments fraternels.



Question numéro cinq : Oh, c'est très jolie ... Une signification particulière ?


    Non aucune. Cela m'aurait donné un alibi pour avoir choisi des prénoms américains, mais tant pis. De toute façon, mes parents sont complètement gagas de leurs petits enfants. je les comprends en même temps.



Question numéro six : Et je suppose que ces petites terreurs ont un visage ? Non ?


    Oh oui, mes charmantes petites terreurs ont un visage, heureusement. Vous imaginiez si elles avaient du vide à la place? Moi qui ai une peur absolue du vide, je n'y survivrais pas.
    Jenna est grande, blonde pâle, aux yeux bleus. Cliché, mais elle est mon portrait craché. A la différence que je suis petite. Que voulez-vous que j'y fasse, ce sont les gènes. Elle a une silhouette assez svelte car elle fait beaucoup de sport, contrairement à sa mère. > http://4.bp.blogspot.com/-4r-yKtJ6WJg/TWWJG_txFlI/AAAAAAAAXuE/KfT3SZs8PoI/s400/ppsl-02-dakota-fanning-cov.jpg
    Valentine a les cheveux un peu plus foncés, qui tirent sur un châtain délavé. Elle a aussi hérité de mes yeux bleus, comme sa soeur. Par contre, elle est petite et je fais donc gaffe à ce qu'elle ne force pas sur la gourmandise, cela se verrait. C'est une charmante petite fille, pas spécialement jolie mais mignonne comme dirait-on. > http://www.zerochan.net/584976
    Harvey est le garçon à croquer. Adorable, angélique, tout choupi. Mais c'est l'exception de la famille. Il a des cheveux bien plus foncés que nous tous et ses yeux sont verts. Ce sont sûrement les yeux de sa grand mère. C'est le genre d'enfant qu'on prend dans ses bras, qu'on câline et avec lequel on joue à la poupée et au doudou. Il est juste craquant. Et adulte, il l'est toujours. > http://www.gossipcop.com/wp-content/uploads/2011/08/Jared-Gilmore-2.jpg
    J'ai de la chance, mes enfants sont dans l'ensembles pas trop mal non? En même temps ce sont les miens, je ne vais pas dire le contraire! <3

    PS: les photos, c'est quand ils sont enfants hein ^^



Question numéro sept : Et leur caractère alors ? Dîtes moi tout !


    Ils ont beau avoir des caractères totalement opposés, ils s'entendent vraiment bien et sont très proches. J'en suis heureuse car je voulais reproduire le schéma familial que j'ai eu et que j'espérais pour mes enfants.

    Jenna est une fille déterminée, volontaire, têtue, au caractère un peu bourru, qui sait ce qu'elle veut. Quand elle veut quelque chose, elle se donne les moyens de l'obtenir, par l'intelligence ou la violence. J'ai beau essayer de réprimer ce trait de caractère, elle refuse de le faire partir. J'ai baissé les bras avec le temps. Elle est très rusée aussi et légèrement machiavélique sur les bords, elle aime tourmenter les autres. Mais au fond elle n'a pas un mauvais coeur, elle sent quand elle fait du mal et le regrette, elle est généreuse et gentille, c'est elle qui a le plus d'humour à la maison.
    Valentine est calme, timide, posée et parle peu. Elle est toujours dans ses livres, plongée dans un lointain monde dont peu de gens connaissent l'existence. Naturellement, les gens viennent vers elle car elle a toujours des sujets de conversations intéressants, d'autant plus qu'ils sont rares. Et puis, elle est toujours charmante avec les gens, jamais elle ne proteste, elle ne hait personne. Une sorte de petite fille modèle. Son défaut? Elle est trop gourmande.
    Harvey, c'est le petit dingue de la famille. Il est toujours enjoué, souriant, adore faire des farces, et est souvent plongé dans la lune. Il aime sortir, rire, jouer, parler, s'amuser. De nature chaleureuse, il attire les gens, c'est un garçon très apprécié qui aime s'éclater avec ses potes. Un bon vivant!
    Petit défaut, il n'est pas spécialement intelligent, mais cela n'a jamais semblé le gêner. Dans le domaine de la culture je parle, dans la vie de tous les jours il saura très bien se débrouiller.



Question numéro huit : Et en bons sorciers qu'ils ont, ils ont été répartie dans quelle maison ?


    Ce n'est pas bien compliqué à deviner.
    Jenna a été envoyée direct à Serpentard, car cela lui correspondait entièrement.
    Valentine, on s'en doute, est une petite Serdaigle.
    Quant à Harvey, pas étonnant de le retrouver à Poufsouffle. Que celui qui est étonné sorte immédiatement.



Question numéro neuf : Et bien, vous deviez être fier ! Et ils sont devenus quoi ? Métier ou autre occupation bien sur ...


    Eh bien, je pense qu'ils ont assez bien réussi leur vie. Non pas qu'ils soient très riches et célèbres, ou qu'ils aient un métier fabuleux, mais ils sont heureux et c'est ce qui compte. Ils vivent sans problèmes particuliers, donc je dors en paix :)
    Valentine travaille comme professeur de sortilèges à Poudlard, cette matière ayant toujours été sa préférée, et elle en est très heureuse. Elle n'a pas encore trouvé l'amour, mais je pense qu'elle ne le cherche pas.vraiment au fond. C'est dommage.
    Jenna, contrairement à mes craintes, a trouvé l'homme parfait, Damon, qui se révèle un gendre charmant et un mari attentionné qui supporte sa femme et son autoritarisme débordant, mais aussi ses périodes d'affection. Lui travaille au ministère de la magie dans le service de la défense, et elle est devenue rédactrice d'une célèbre gazette.
    Harvey continue à profiter de sa vie comme bon lui semble. Il s'est découvert un talent pour la cuisine, et a ouvert un café à Londres qui fonctionne très bien. Il n'est pas encore marié mais je sens que c'est pour bientôt, il semble très épris de sa copine.



Et du côté des parents ?


Question numéro une : Votre accouchement - ou celui de votre conjoint - vous l'avez vécu comment ?


    C'était...douloureux. Impossible d'exprimer par des mots la douleur que j'ai ressentie. En plus j'ai accouché dans un hôpital moldu, et je suis allergique aux composants de l'anesthésie. Imaginez. La main de mon mari a été brisée sous la douleur.Bon j'exagère, mais il a eu la marque de doigts pendant deux trois jours.
    Mais c'était des grands moments d'émotions. J'étais tellement heureuse, je pleurais d'attendrissement, j'avais enfin des enfants, mes enfants.



Question numéro deux : Aieuh ... Et du côté de la belle famille ? Elle tente de vous trucider et de vous volez vos gosses ?


    Hmm disons qu'elle ne m'apprécie pas tellement, comme dans toutes les familles, mais comme on veut que les enfants se sentent au mieux, on fait des efforts pour n'avoir l'air de ne pas se disputer tout le temps, on essaye de mettre nos différents de côté. Ca marche plutôt bien heureusement. Mais c'est pas facile.



Question numéro trois : Et vos relation avec vos enfants ... ça se passe comment ? Non parce que c'est pas toujours facile de s'occuper de sorcier pré-pubère !


    Je suis une mère assez stricte, qui leur inculque de bonnes valeurs. Mes enfants n'ont pas fait de soi-disant crise d'ado, car j'étais là pour serrer les vis. Mon mari est un peu plus cool, et je me laisse fléchir pour tout ce qui est sorties et amusement...après le travail.
    Jenna a bien essayé de me faire une crise d'ado, mais elle s'est vite reprise quand elle a vu que ca marchait pas. Eh oui, je suis une mère sympathique, mais un peu dure parfois.



Question numéro quatre : Vous vouliez les voir dans quelle maison à la base ?


    Peu m'importait leur maison, je voulais juste qu'elle leur convienne. S'ils étaient heureux dans leur maison, ca m'allait. Jamais je n'aurais voulu qu'ils soient tous à Serdaigle parce que j'y étais, ou aucun à Serpentard par peur de mauvaises fréquentations, ou tous à Poufsouffle pour s'amuser etc...
    Le Choixpeau en un sens connait mieux mes enfants que moi. Je lui ai fait confiance, il ne m'a pas trahie.



Question numéro cinq : Etes vous fier de votre progéniture ?


    A votre avis? J'en suis très fière, et peut être un peu trop. Comme toutes les mamans. Mais je les aime tellement, ce sont mes enfants, ils sont merveilleux, fantastiques. je suis très fière d'eux, ils ont bien réussi, sont heureux, maintenant je peux m'accorder du repos et de la fierté.



Question numéro six : Et ça vous fait quoi d'avoir pris un coup de vieux de quarante ans en répondant à ce questionnaire ** ?


    Hmm...Je suis certes jeune dans ma tête encore, mais je devrais peut-être me renseigner sur les colorations de cheveux pour masquer les cheveux blancs, qu'est ce que vous en pensez?

Revenir en haut Aller en bas

Ligue des sorciers
Les shorts c'est le bien



avatar
Garfield S. Andersem
Messages : 1107
Age : 26
Date d'inscription : 13/09/2013




Message
Lun 30 Sep - 11:02
... Quelqu'un d'anonyme Zelda a réclamé, je fais donc. Voyons voir.

La jolie descendance


Question numéro une : Aurez-vous des enfants ? ? Si non, ce questionnaire est déjà terminé pour vous ~

    Probablement. Garfield n'a pas assez de volonté ni d'énergie pour des disputes animées, si la personne de son coeur veut des enfants, Garfield veut des enfants. Rien de plus compliqué que ça. Non non, il n'est pas soumis, il sait juste garder son énergie pour les choses importantes, comme faire les dits enfants, par exemple.

Question numéro deux : Un enfant ça ne se fait pas tout seul ! Qui fut le second parent ? Un membre, un animal, le saint esprit, le service d'adoption du ministère de la magie ?


    Probablement quelqu'un de persuasif, cf. ci-dessus. Et d'énergique, pour pallier au fait que Garfield, les gosses, ça le fatigue d'avance.

Question numéro trois : Une progéniture c'est fun ! Vous en avez combien au total ?


    Franchement, il s'en tape. Mais la joueuse dit 4, parce que c'est son chiffre préféré et que pour la suite faut bien décider.


Question numéro quatre : Oh c'est mignon ! Et ce sont des filles ? Des garçons ? Comment les avez vous nommés ?


    Deux filles, deux garçons, soyons pour l'équilibre.

Question numéro cinq : Oh, c'est très jolie ... Une signification particulière ?


    Qué...? Ah. Je réponds aux questions à l'avance. Cf. ci-dessus, donc.


Question numéro six : Et je suppose que ces petites terreurs ont un visage ? Non ?


    Ah bah probablement. Parce que sans visage on va pas très loin dans la vie. Ou alors, on s'appelle Jaquen H'gar. ...Quoi, je dois répondre vraiment ? Bon.
    Deux roux, deux blonds. Pourquoi ? Parce que Garfield est roux à la base et que les teintures ne changent jusqu'à présent pas l'ADN. Et parce que je le vois bien avec une blondinette. La plus grande s'appelle Lily, elle est blonde pour ne pas faire trop cliché HP, la peau très claire, de grands yeux verts. Puis deux garçons. Nathaniel est blond aux yeux gris, Elijah est roux aux yeux gris et porte des lunettes. Et la petite dernière, Elisa, a les cheveux d'un roux flamboyant, et les yeux verts comme sa soeur. Son minois est couvert de taches de rousseur, elle est absolument adorable, une très jolie fille selon l'avis général.  Et ne me demandez pas de seconds prénoms, parce que je suis déjà une quiche pour trouver les premiers u_u

Question numéro sept : Et leur caractère alors ? Dîtes moi tout !


    Lily est assez énergique, pétillante, un brin naïve. Au grand dam de son papa, elle a tendance à sauter dans tous les sens, et ça fatigue Garfield rien que de la regarder courir partout. Nathaniel est un peu dans le même genre, mais plus malicieux, il passe son temps à piéger les toilettes et autres blagues du genre. Le jour où il a accroché un pétard au bout de la queue du chat de Zelda est connu comme celui où sa tante manqua de le dépecer. Elijah est plus calme, toujours plongé dans ses bouquins. Mais ce que ses parents ne savent pas, c'est que c'est lui qui file les pires idées à Nathaniel pour ses bêtises. Et Elisa... C'est la chouchoutte. Une manipulatrice dans l'âme, qui mène ses parents par le bout du nez tellement elle est mignonne. Elle a un don avec les gens, qu'elle utilise à ses propres fins. Cette petite ira loin.


Question numéro huit : Et en bon sorcier qu'ils ont, ils ont été répartie dans quelle maison ?


    Lily a été répartie à Poufsouffle. Papa est très fier. Nathaniel est à Gryffondor, Elijah à Serdaigle, et Elisa à Serpentard. Oui, il collectionne les maisons, c'est comme ça.

Question numéro neuf : Et bien, vous deviez être fier ! Et ils sont devenus quoi ? Métier ou autre occupation bien sur ...


    Des gens bien. Lily est devenue dresseuse de dragons en Roumanie aux côtés de son oncle Andrew qui lui apprend les ficelles du métier. Nathaniel a entrepris une carrière au ministère de la magie, au service de communication avec les moldus... Juste pour leur faire des blagues magiques et rire à leur dépens. Elijah, sans surprise, est devenu médicomage spécialisé dans la recherche sur les potions, et Elisa est une botaniste qui fait le tour du monde pour étudier les espèces exotiques. Ils forment une fratrie soudée malgré certaines distances, même s'ils s'embêtent souvent mutuellement. Mais bon, c'est l'éternel principe du "Y a que moi qui peux emmerder mes frères et soeurs, t'y touches, t'es mort."


Et du côté des parents ?


Question numéro une : Votre accouchement - ou celui de votre conjoint - vous l'avez vécu comment ?


    Garfield était interdit d'accouchement, avec sa poisse il aurait pu faire une catastrophe ou l'autre. Donc fondamentalement, il en sait rien. Il est juste fier de ne pas avoir laissé tombé les gamins la première fois qu'il les a eu dans les bras. C'est rien, il s'est rattrapé après.


Question numéro deux : Aieuh ... Et du côté de la belle famille ? Elle tente de vous trucider et de vous volez vos gosses ?


    Meuh non, ils sont cool. Enfin, Garfield en sait rien, il est malade à chaque fois qu'il doit les voir. Non non, pas exprès enfin, qu'allez-vous imaginer ?


Question numéro trois : Et vos relation avec vos enfants ... ça se passe comment ? Non parce que c'est pas toujours facile de s'occuper de sorcier pré-pubère !


    Pas mal. Il les nourrit, il les câline parfois, ça lui rappelle le gros chat des Andersem. ... Comment ça, c'est pas sérieux ? Bon. Bah ça se passe bien, il est relax depuis qu'il ne risque plus de les casser par inadvertance. Sauf quand quelqu'un tourne autour de ses précieuses filles. Il sera le Beau-Père Sorti de l'Enfer que tous les garçons redoutent... Mais bon, sa jalousie ne date pas d'hier.


Question numéro quatre : Vous vouliez les voir dans quelle maison à la base ?


    Tous à Poufsouffle, et dans l'équipe de Quidditch, quelle question.


Question numéro cinq : Etes vous fier de votre progéniture ?


    Évidemment. Bon, y en a un qui a atterri à Serdaigle, mais on lui pardonne pour le bien du combo-couleur.


Question numéro six : Et ça vous fait quoi d'avoir pris un coup de vieux de quarante ans en répondant à ce questionnaire ** ?


    Boarf. D'ici à ce que Garfield ait des gamins avec tout ce qu'il y a de prévu pour lui, la joueuse aura des cheveux blancs hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



avatar
Invité



Message
Lun 30 Sep - 19:19
La jolie descendance


Question numéro une : Aurez-vous des enfants ? Si non, ce questionnaire est déjà terminé pour vous ~

    Bien sur. Drew est très famille après tout. Et puis bon, il aime les enfants. Surtout les siens. Et puis depuis qu'il en a, il est devenu vachement plus tolérants, surtout au niveau des décibels. Comme quoi, tout peut arriver.

Question numéro deux : Un enfant ça ne se fait pas tout seul ! Qui fut le second parent ? Un membre, un animal, le saint esprit, le service d'adoption du ministère de la magie ?


    Une femme, tout à fait logiquement. Surement une jolie asiatique rencontré durant ses études ou missions. Elle lui aurait rappelé son pays de cœur. Ils seraient tombés fous amoureux l'un de l'autre, tellement qu'elle aurait accepté de suivre Drew dans ses voyages à la recherche de dragons rares voir surement disparut. Et puis quand elle est tombée enceinte (je ne vous parle pas de l'état dans lequel était Drew, j'ai peur pour sa réputation) ils ont décidé de s'installer au Tibet, là même où Drew a grandi: la Plaine de Jù. Entourés de dragons, de moines, d'amour et de respect. La famille continue cependant de voyager souvent, suivant de temps en temps le chef de famille dans des milieux grandioses remplis de créatures, de mystères et de magies.


Question numéro trois : Une progéniture c'est fun ! Vous en avez combien au total ?


    Trois. Pourquoi? Parce que les cellules en ont décidés ainsi.


Question numéro quatre : Oh c'est mignon ! Et ce sont des filles ? Des garçons ? Comment les avez vous nommés ?


    L'ainé est une fille nommée Maï -Anne de son second nom. Sa sœur, de 4 ans sa cadette, se nomme Noah, ainsi que Celenne. Et le petit dernier, 4 ans plus jeune (oui on aime la régularité chez les Slater), se nomme Louis et Forest. Ce qui nous donne de très jolies: Maï A. Slater, Noah C. Slater et Louis F. Slater. Voila.

Question numéro cinq : Oh, c'est très jolie ... Une signification particulière ?


    Maï signifie fleur dans un dialecte chinois pratiqué au Tibet. Noah est le nom de la mère de Drew. C'est la femme de celui-ci qui a demandé à ce qu'on donne le nom de cette femme, qu'elle aimait particulièrement et respectait infiniment, à leur seconde fille. Noah avait aidé la jeune femme alors qu'elle n'avait plus de parents sur qui compter. Elle avait été sa mère de coeur. Enfin, Louis n'a pas de signification particulière. Drew et sa femme aimaient ce nom, c'est tout.


Question numéro six : Et je suppose que ces petites terreurs ont un visage ? Non ?


    Maï et Noah ont héritée de leur mère leur petite taille. La plus agée avoisine le mètre 62 tandis que sa soeur reste à ses 160 cm. Louis lui est bien plus grand, héritant de son père sa carrure charpentée et sa haute stature. A vrai dire, a 12 ans il dépassait déjà ses soeurs, pour son plus grand plaisir.

    Parce que je me les imagines à 12, 9 et 5 ans, je décide de vous les décrire à cet age là.

    Maï est châtain foncée, ses cheveux lisses souvent attachés en demi queue, avec une grosse pince. Elle a les grands yeux noirs en amande de sa mère, tandis qu'elle a hérité du nez droit de son père, affiné par ses gènes féminin. C'est une jolie métisse, fine et au visage princier. Elle garde cependant un air froid, voir un peu amorphe, impassible. Elle sait aussi très bien faire son air hautain, un sourcil légèrement levé, la bouche pincée... Bref!
    Maï en 6ème année (celle de droite bien sur)
    Noah, elle, est, du haut de ses 9 ans, une garçonne bouillonnante. Son sourire d'ange constant dévoile une dent en moins lui donnant un air filou - chose qu'elle est, cf. ci-dessous. Elle a des cheveux bruns coupés court et attachés en couettes à jolies nœuds qu'elle prend soin de changer tout les jours. Ses grands yeux pétillants d'énergie et de curiosité ont pris la même teinte d'or que son père. Son petit nez, sa bouche pulpeuse et son visage doux et rond révèlent ses origines asiatiques. En fait, hormis les yeux, l'enfant et celle qui ressemble le plus à sa mère. Constamment habillée d'un pantacourt fluide et large, de petites chaussures et de la tunique orange de l'école Pengyou Long, la jeune fille a tout du futur petit ninja qu'elle rêve d'être.
    Noah en 6ème année.
    Louis lui, est un petit bout aux cheveux châtains foncés coupés très court. Ses yeux en amandes sont eux aussi mordorés, tandis que son encire rond visage et juvénile est destiné à être plus long, comme son père. En fait, Louis est le portrait de Drew en asiatique. Les même expressions et le même regard, néanmoins accentué par son caractère vif et luron et ses beaux yeux bridés. Chez lui aussi, une dent manque à l'appel... Seulement, c'est une aventure mal terminée qui lui a couté ce trous dans le sourire.
    Louis en 6ème année, il est enfin devenu coquet, pour draguer c'est mieux!
    Une autre parce qu'il est juste trop sexy quand il viens de se battre contre un dragon *ontecroit.com* /meurt Ah bah oui, il est coquet, mais toujours casse cou (Et sexy *ç*)

Question numéro sept : Et leur caractère alors ? Dîtes moi tout !


    Alors que Maï est une fille calme, raisonné, posée, intellectuelle et bien trop mature pour son âge et son bien, Noah et Louis sont des boules d'énergies, chacun à sa manière.

    Noah pose des questions sur tout et n'importe quoi, même les sujets les plus gênants. Elle est toujours tout sourire et parait presque angélique. Pourtant la petite est une manipulatrice en puissance. Gentiment et sans mauvaises attentions bien sur, mais ses minauderies lui valent toujours les résultats escomptés, soit: des friandises, l'information recherchée ou aucune réprimandes. De plus, la petite est une vraie boule d'énergie. Elle court partout, suis tout le monde et prend un malin plaisir à faire des mauvaises farces. Mais elle est si mignonne...

    Louis, lui, a 5 ans. Et donc tout ce qui va avec. Les pipis, cacas, pets et autres délires scatophiles sont pour lui les choses les plus hilarantes du monde. En fait, il ne jure que par ça. Et puis il aime faire des blagues stupides, des mauvaises farces - souvent en collaboration avec Noah. C'est un grand clown, doublé d'un sensible qui n'aime pas voir les gens tristes. Ça le rend morose. Alors il fait le pitre pour rendre les gens heureux. Il n'en est pas chamalo pour autant. Alors que ses sœurs adorent les histoires romantique -Maï un peu plus tragiquement que Noah, ayant un drôle de penchant pour les livres dramatiques à la Rométo et Juliette, parce que c'est trop cool et beau quand tout le monde meurt d'amour- lui est écœuré et fuis tout ce qui est fleur bleu. Ça doit être l'âge... ou pas. Il aime aussi partir à l'aventure et faire les 400 coups. Plus c'est interdis ou dangereux, mieux c'est! Au grand damne de son père, le petit casse-cou n'arrête pas de s’éclipser en douce, aussi discret qu'une plume. Ah, oui, parce qu'il est têtu en plus! Mais bon, les aventures c'est bien... Les cauchemars remplie de monstres, ça l'est moins. Heureusement que le dodo de papa et maman est largement assez grand pour 2 et demi.

    Revenons à Maï. Je disais tout à l'heure qu'elle était la calme et intellectuelle de la troupe. Oui, mais quand il faut foncer, on fonce. Elle aussi as des art-martiaux - Drew a tenu apprendre le kung-fu, le karaté et le reste à ses enfants - et stratège, elle n'hésite pas à aller sortir ses frère et sœur d'une impasse. Même si celle-ci se trouve à plusieurs mètres d'altitudes, accrochée à la queue d'un bébé dragon affolé ruant au bord d'une corniche. Savoir se salir les mains c'est bien... Sans trop se mouiller c'est mieux! La jeune fille n'hésite pas à roubler pour que les affaires de sa fratries - auxquelles elle finis bien souvent mêlée - ne lui retombe pas dessus. Ou pas trop. Ses frères et sœurs la traite de lâche... Elle dirait plutôt: maligne. Après tout, si elle est punie, comment pourra-t-elle les aider à s'en sortir quand il vont sécher leur punition et se refourrer dans un pétrin pas possible? hein?

    Au fond, les trois enfants sont de très bons gosses. Drew et sa femme leur ont inculqués l'amour de la famille, la fidélité et le respect. Toujours prêt à aider, courageux comme pas deux -ou trois- et amicaux, ils font la fierté de leur père épuisé de leur courir après. Ils étudient dans l'école monastique des Pengyoù Long, tout comme leur père avant eux. Ils y apprennent les rudiments des art-martiaux magique, la méditation, les préceptes bouddhisme, le respect de l'autre et de la nature.


Question numéro huit : Et en bon sorcier qu'ils ont, ils ont été répartie dans quelle maison ?


    A la surprise de la famille, Maï a été répartie à Gryffondor, alors que tous la pensait destiné à devenir une studieuse Serdaigle. C'est donc toute la famille Slater qui passe par la cravate rouge et or, pour leur plus grande fierté et celle de leur père.

Question numéro neuf : Et bien, vous deviez être fier ! Et ils sont devenus quoi ? Métier ou autre occupation bien sur ...


    Maï est devenue rédactrice dans la Gazette du Sorcier pour la rubrique "Problèmes Émotionnels". A vrai dire, la petite a toujours été doué pour faire la morale à tout va -comme quoi la pomme ne tombe pas bien loin de l'arbre, hein Drew- et une bonne psychologue. Déjà petite elle lisait des livres pas de son âge et montrait un discernement désarment. La jeune fille s'est basée à Londres où elle répond à milles courriers et peut déverser tout ce qu'elle pense sur tout le monde et philosopher sur tout et n'importe quoi.

    Noah, elle, a suivi les traces de son père. Elle l'a d'ailleurs suivi durant des missions entant qu'apprentie, à ses débuts. Elle est employée par le bureau de recherche et de contrôle des dragons. Elle court après ces créatures volantes pyromanes, évitant qu'elle ne se montrent aux sensibles moldus, ne se blessent ou fasse trop de ravage. Elle cherche aussi les espèces en voix d'extinction voir même supposés éteintes. Elle vie de voyages, d'aventures, de découvert et de rencontre en tout genre. Rien de mieux pour rassasier sa curiosité et son esprit vif.

    Tout comme Louis qui est, lui, devenu un Aurore. Officiant principalement au Tibet et en Chine, le garnement court après les sorciers renégats, vivant d'aventures, d'action et d'amusements. Ah, oui. Parce qu'il profite de chaque ville visitée pour écumer les bars, faire la fête et jouer les pochtrons. Un vrai fêtard dragueur et frivole. Il vit au jour le jour, sans se poser de questions, sa baguette étant sa meilleure alliée. Et ce qu'il aime ça!

    Cependant, malgré leurs activités aux quatre coins du mondes, la famille passe avant tout. Ils se retrouvent souvent chez leurs parents: pour les fêtes sacrés, les anniversaires, le nouvel an chinois et européens, juste par envie... Ils sont restés très soudés et proches.


Et du côté des parents ?


Question numéro une : Votre accouchement - ou celui de votre conjoint - vous l'avez vécu comment ?


    Drew, en bon mari qui prend ses responsabilités, a tenu la main de sa femme durant l'accouchement ayant eu lieu à l'hôpital magique du Tibet.
    Le premier accouchement a été le plus stressant. Dès les premières contractions, Drew se sentait submergé. Il oubliait de prendre les valises, ne savait plus où il avait mis ci ou ça. Il avait aidé sa conjointe dans la cheminé magique encore plus stressé qu'elle ne l'était. En fait, elle s'amusait énormément de le voir dans un tel état. Allez savoir si le plus stressant été la naissance de Maï ou le fait devoir l'élever. Toujours est-il que l'accouchement s'est parfaitement bien passé.

    Lors de la naissance de Noah, puis de Louis, la mère de Drew est venu passer quelques jours chez eux pour garder les enfants et aider les parents. Surtout Drew qui se retrouvait toujours girouette avant l'accouchement.

Question numéro deux : Aieuh ... Et du côté de la belle famille ? Elle tente de vous trucider et de vous volez vos gosses ?


    A vrai dire, il n'a pas de belle famille. Ou du moins, il ne l'a jamais rencontrée. Les parents de sa femme sont morts alors qu'elle était enfant et elle s'est fâchée avec le reste de sa famille lorsqu'elle a décidé de quitter la Corée du Sud pour l'Angleterre. Depuis, plus de nouvelles.


Question numéro trois : Et vos relation avec vos enfants ... ça se passe comment ? Non parce que c'est pas toujours facile de s'occuper de sorcier pré-pubère !


    Drew ne sait plus ou donner de la tête avec ces deux garnements qui courts partout -notamment lors de leurs excursions en familles, là c'est le summum- et leur ainée qui lui sort des phrases et raisonnements qui ne devraient pas sortir de la bouche d'une gamine de 12 ans. A vrai dire, ses enfants l'étonnent tout les jours un peu plus. Bien qu'il doivent s'absenter souvent, il passe le plus de temps possible avec eux à leur apprendre tout ce qu'il sait. Il aime passer de longues heures à méditer et discuter avec eux, au bord d'une falaise, face à la magnifique plaine de Jù, remplie d'incroyable dragons et de vents divins. Il les aime plus que tout et leur souhaite le meilleur. Et il sait qu'ils l'auront car il les a bien formés. Ils sont forts, intelligents, bons, sages et il en est fier!

Question numéro quatre : Vous vouliez les voir dans quelle maison à la base ?


    Quoi de mieux que Gryffondor, franchement?


Question numéro cinq : Etes vous fier de votre progéniture ?


    Comment ne pas l'être?

Question numéro six : Et ça vous fait quoi d'avoir pris un coup de vieux de quarante ans en répondant à ce questionnaire ** ?


    Ça me rend toute fofolle et me donne envie de les créer en vrais personnages, parce que je les trouve trop cools! :D
Revenir en haut Aller en bas

Invité



avatar
Invité



Message
Ven 1 Nov - 10:40
La jolie descendance


Question numéro une : Aurez-vous des enfants ? Si non, ce questionnaire est déjà terminé pour vous ~

    Ce n'est pas vraiment au programme à dire vrai. Et puis, j'ai lu des choses assez terrifiantes sur le comportement de la femme pendant la gestation du fœtus... Ce qui fait que la chose n'est pas très engageante...

Question numéro deux : Un enfant ça ne se fait pas tout seul ! Qui fut le second parent ? Un membre, un animal, le saint esprit, le service d'adoption du ministère de la magie ?


    Une espèce de créature rousse non identifiée qui m'a sauté dessus, a arraché ma chemise, cadeau de papa, mais de façon fort sensuel, je le précise et puis qui m'a *CENSURE* Je crois que ça s'appelle un Zelda...

Question numéro trois : Une progéniture c'est fun ! Vous en avez combien au total ?


    3... Je lui disais que 2 c'était suffisant, en plus on avait un garçon et une fille, c'était bien équilibré, pour mes petits TOC et compagnie, mais non, elle en voulait un troisième. Alors il y en a eu un troisième... Je crois que c'est à ce moment là que j'ai totalement perdu mon libre-arbitre. Pour toujours et à jamais. D'un autre coté, elle avait de sacrés arguments, la bougresse...


Question numéro quatre : Oh c'est mignon ! Et ce sont des filles ? Des garçons ? Comment les avez vous nommés ?


    Deux filles et un garçon. Elle a un peu (beaucoup) choisit les noms et je n'ai pas trop eu voix au chapitre, mais elle s'en est bien sortie... Sauf peut-être pour Nessie... Des fois, quand elle nous regarde, je sens qu'elle nous en veut un peu. Alors je les laisse parler entre fille... Oui... Je fuis... On appelle ça l'instinct de survie dans la maison. Sinon,il y a Lewis, le garçon... Mon fils... Mon mien à moi... Et puis ma toute petite Fia... Moira... Ma gamine à moi aussi. Le portait craché de sa mère...  

Question numéro cinq : Oh, c'est très jolie ... Une signification particulière ?


    C'est dans la réponse de la maman. C'est fortement à base de vengeance de son propre nom, avec encore plus d'originalité, mais avec quand même vachement de classe... C'est quand même pas le produit de mes spermatozoïdes pour rien...


Question numéro six : Et je suppose que ces petites terreurs ont un visage ? Non ?


    Evidement... Slender Man ne représente pas... Alors, heureusement, il ont hérités des jolies traits de leur maman et surtout de la couleur de ses cheveux, ce qui fait qu'on les repèrent assez facilement ! Ce qui, il faut se l'avouer est vachement pratique ! Du physique, c'est donc surtout Zelda qui a donné... Quoique... Je ne sais pas de qui Lewis tient sa forte carrure, et d'ailleurs je trouve ça plutôt louche mais bon...  

Question numéro sept : Et leur caractère alors ? Dîtes moi tout !


    Là, on voit clairement qui est la mère. Un peu moins pour Lewis cependant... THAT'S MY SON ! (mais le doute plane encore) Nessy tient de sa maman... Clairement. Je m'en suis vraiment aperçu pendant la première engueulade ado-maman... Quand j'ai dû ramasser les morceaux de verre de la fenêtre...Lewis est beaucoup plus calme... D'ailleurs, Ça ne m'étonnerais pas qu'il est tout piqué a Fia, ce qui fait d'elle... Une foire ambulante... C'est proprement impossible de travailler lorsqu'elle est là. Mais quand elle travaille elle, elle fait toujours des choses absolument magnifiques. Elle a de l'or au bout des doigts...Enfin bref... Ça fait une sacrée famille tout ça... Et quand ils sont tous les trois réunis, c'est juste une énorme bombabouse à retardement...  


Question numéro huit : Et en bon sorcier qu'ils ont, ils ont été répartie dans quelle maison ?


    Serdaigle, Serpentard et Gryffondor... Je remercie Merlin de n'en avoir envoyer aucun chez les Pouffy...

    Edit Garfield : Ah ouais ? e___e

Question numéro neuf : Et bien, vous deviez être fier ! Et ils sont devenus quoi ? Métier ou autre occupation bien sur ...


    Nessy est devenue restauratrice de tableau et ça, c'est un peu ma fierté. Lewis s'est marié avec Sacha, la fille de Pan, alors je l'ai renié et déshérité... C'est pas vrai. Mais ça a bien faillit arrivé... C'est pas vrai non plus... C'est un peu dommage... C'est du sang de Basiliaque gâché, comme dirais ma génitrice. Ça non plus c'est pas vrai. C'est pas gaché... Enfin... On verra bien ce qui sort du ventre de Sacha... Et Fia, petite et tendre Fia est devenue chevaucheuse de dragon, dixit elle-même... Mais on attends toujours les photos du rodéo... On a des gosses bien, hein... Vous êtes jaloux hein...


Et du côté des parents ?


Question numéro une : Votre accouchement - ou celui de votre conjoint - vous l'avez vécu comment ?


    Parlez en à ma main... Elle l'a tellement serrée la dernière fois que même les médecins de Saint-Magouste ne savaient pas quoi faire pour me soulager... Mais dans l'ensemble, je crois que ça s'est bien passé... Enfin, c'était comme dans les livres... Beaucoup de cris, des infirmières qui n'avaient encore visiblement jamais accouché, et encore beaucoup de cris... Et puis des doigts bleus-violets... Oh, et l'enfant à la fin, bien évidement


Question numéro deux : Aieuh ... Et du côté de la belle famille ? Elle tente de vous trucider et de vous volez vos gosses ?


    Voler les gosses c’est la bonne réponse. Enfin, ça c'est du côté de ma génitrice à moi... Elle est persuadé que ni Zelda ni moi ne faisons de bons parents, alors qu'il me semble que je m'en sors beaucoup mieux avec mes enfants que elle avec moi... Enfin, quand Zelda est là pour m'aider... Sa famille à elle est vraiment gentille et aimante... Moi, je ne savais pas qu'on avait le droit de faire des câlins à ses enfants.


Question numéro trois : Et vos relation avec vos enfants ... ça se passe comment ? Non parce que c'est pas toujours facile de s'occuper de sorcier pré-pubère !


    Sans blague ? Non, en fait, c'est surtout Zelda qui s'occupe de cette partie là... Comme des autres d'ailleurs. Je ne suis pas très à l'aise avec les disputes, les « Donnes moi 40 gallions », les « Comment on embrasse une fille » et « Papa, j'ai fait des bébés » à l'age de 5 ans... Si... Moira l'a fait... Bref... C'est surtout Zelda qui a fait leur éducation, parce qu'il y avait pas mal de lacune dans la mienne... Je me suis déjà un peu plus occupé de leur devoir... Mais c'est Zelda qui a fait le principal...

Question numéro quatre : Vous vouliez les voir dans quelle maison à la base ?


    Tous à Serdaigle, évidement. D'ailleurs, Lewis a faillit se prendre une sacrée rouste quand j'ai entendu Serpentard de la « bouche » du choixpeau, que j'ai bien failli brûler... Mais en me raisonnant un peu, j'ai compris que c'était ce qu'il y avait de mieux pour lui...


Question numéro cinq : Êtes-vous fier de votre progéniture ?


    Oui,  même si les réponses précédentes laissent douter, ils sont, avec ma chère et tendre ce que je chéri le plus au monde, et vous pouvez le croire, je tuerais quiconque aura dans l'idée de les faire souffrir.

Question numéro six : Et ça vous fait quoi d'avoir pris un coup de vieux de quarante ans en répondant à ce questionnaire ** ?


    Ma femme est vraiment très jeune... Ça compense
Revenir en haut Aller en bas

Unité
& empois...infirmier de Poudlard



avatar
Absynthe Bridgestone
Messages : 399
Age : 28
Localisation : L'infirmerie
Date d'inscription : 31/08/2013




Message
Mar 18 Fév - 0:14
J’avais envie.

La jolie descendance


Question numéro une : Aurez-vous des enfants ♥ ? Si non, ce questionnaire est déjà terminé pour vous ~

Euh... dans un futur alternatif, sûrement. Du coup je fais le questionnaire en me basant sur l’idée qu’Absynthe a quitté Poudlard sans laisser le fantôme d’Euphrasie derrière lui et sans lui déclarer sa flamme non plus (ou peut-être dans un moment de faiblesse) (elle a trouvé ça mignon, il n’a plus jamais osé la regarder en face, problème résolu).

Question numéro deux : Un enfant ça ne se fait pas tout seul ! Qui fut le second parent ? Un membre, un animal, le saint esprit, le service d'adoption du ministère de la magie ?

DANS UN FUTUR ALTERNATIF DONC Absynthe est un tombeur a sûrement trouvé quelqu’un après ses études. J’imagine une rencontre alakon où son adresse légendaire l’amène à exploser accidentellement un pétard de chez Zonko à la figure d’une jolie jeune femme et où, avec une technique de drague digne de Gilderoy Lockart *mouvement de cheveux* il l’invite à prendre un thé chez Madame Piedodu pour se faire pardonner. Euphrasie restera son premier amour, tkt.

Question numéro trois : Une progéniture c'est fun ! Vous en avez combien au total ?

SEPT. Absynthe est très famille nombreuse, il lui fallait une petite tribu. Au départ la maman trouvait que quatre, c’était déjà trop, mais Absynthe a grandi avec quatre frères et sœurs alors pour lui "ça faisait vide". Il a su se montrer persuasif bien sûr.

Question numéro quatre : Oh c'est mignon ! Et ce sont des filles ? Des garçons ? Comment les avez vous nommés ?

Alooors first of all nous avons Dana qui est une grande fille sage et responsable qui s’occupe bien de ses cadets. En second nous avons Noah qui est, en gros, un mini-Absynthe. En troisième Penelope, rat de bibliothèque bizarre et superstitieuse qui s’attache plus facilement aux personnages de fictions qu’à ceux de la vraie vie au point de piquer des crises devant ses séries préférées. En quatrième et cinquième position, les jumeaux Ulysse et Achille, qui font payer ce choix original à leurs parents tout au long de leur enfance. Vient ensuite Declan le rebelle (j’ai décidé), très proche de sa sœur Kaya, petite dernière et donc chouchou de la famille, qui fait genre elle est adorable alors que c’est une petite peste dans votre dos (charmante enfant).

Question numéro cinq : Oh, c'est très jolie ... Une signification particulière ?

Dana est une déesse mère en Irlande et ressemble à Diane, la déesse de la chasse. Globalement ça leur semblait plutôt classe pour une fille aînée ;
Noah parce que là encore les références classieuses ne manquent pas et puis le prénom leur trottait dans la tête depuis longtemps ;
Penelope (surnommée Penny) pour le mythe, et parce que ça sonne joliment ;
Ulysse parce que "cap de faire une deuxième référence à Ulysse pour les jumeaux ? 8D" et
Achille parce que "han du coup on va devoir trouver un autre nom bizarre qui va avec !!!". Parents indignes.
Declan parce que le joueur de Quidditch préféré de madame portait le même nom ;
Kaya parce que kayak parce qu’ils aimaient bien, tout simplement.

Question numéro six : Et je suppose que ces petites terreurs ont un visage ? Non ?

Yoruichi de Bleach est trop badass mais conviendra quand même pour Dana ;
Noah aka mini-Absynthe est forcément Leo Valdez de Heroes of Olympus. (Et comme j’adore les fanarts de Viria en plus aaaaah il est parfait ❤)
Pennyyyyy ;
Pour les jumeaux, un Aomine Daiki x2 fera amplement l’affaire (je les imagine trop blasés de la vie par leurs prénoms) ;
Pour Declan, euh... un jeune Connor Kenway, tiens (avec les cheveux longs et tout) ;
Et puis on remercie l’existence du genderbend pour Kaya.

Question numéro sept : Et leur caractère alors ? Dîtes moi tout !

J’ai déjà développé plus haut mais résumons avec un adjectif par enfant 8D : Dana est responsable, Noah est farceur, Penelope est une fangirl, Ulysse et Achille sont blasés et revanchards, Declan est un rebelle, Kaya une manipulatrice.

Question numéro huit : Et en bon sorcier qu'ils sont, ils ont été répartie dans quelle maison ?

Dana, Noah, Penny, Ulysse, Achille, Declan, Kaya.

Question numéro neuf : Et bien, vous deviez être fier ! Et ils sont devenus quoi ? Métier ou autre occupation bien sur ...

Dana est animatrice radio sur la RITM ;
Noah a repris le magasin de Farces et Attrapes de papa ;
Penny est scénariste de soap-opéra et rencontre un franc succès auprès des ménagères de 30-50 ans ;
Ulysse travaille comme chercheur au Ministère ;
Achille est devenu bourreau d’animaux dangereux depuis qu’il s’est fait mordre par une acromentule pendant une énième "blague" de son grand-frère Noah ;
Declan a monté son propre groupe de rock et fait les premières parties de Bizarr’ Sisters ;
Kaya est la chanteuse du groupe.

Purée ça fait long sept gosses quand même. xD


Et du côté des parents ?


Question numéro une : Votre accouchement - ou celui de votre conjoint - vous l'avez vécu comment ?

La première fois, Absynthe a fait de l’hyperventilation et a failli perdre l’usage de son bras gauche après avoir laissé sa femme lui tenir la main. Les fois suivantes, ils ont décidé d’un commun accord qu’il était préférable qu’il attende dehors.

Question numéro deux : Aieuh ... Et du côté de la belle famille ? Elle tente de vous trucider et de vous volez vos gosses ?

Beau-papa et belle-maman désapprouvent parfois les choix d’éducation d’Absynthe et de sa femme - élever son fils dans un magasin de farces et attrapes ? Sérieusement ? - mais dans l’ensemble l’entente est tout à fait cordiale. (En même temps ils sont obligés, c’est pas comme s’ils avaient envie d’avoir la garde des sept horcruxes petits monstres) (demandez à parrain Caesius).

Question numéro trois : Et vos relation avec vos enfants ... ça se passe comment ? Non parce que c'est pas toujours facile de s'occuper de sorcier pré-pubère !

Absynthe est du genre papa cool, il délègue toujours les punitions à sa femme, sauf si la situation est grave, ou si elle lui court après avec sa baguette pour qu’il assume un peu. L’adolescence a été dure mais au final il a une bonne relation avec tous ses gosses. Dana le prend un peu de haut parfois avec ses conseils sur "l’éducation qu’il aurait dû leur donner" ; Noah est celui avec qui il a des private jokes et une poignée de main secrète ; Penny l’inquiète quand elle pique une crise parce que Johnny DiCaprio est mort dans son dernier film mais sinon il l’écoute fangirler avec un petit sourire attendri ; Ulysse utilise toujours des termes techniques qu’il ne comprend pas mais il trouve ses inventions bizarres très intéressantes ; Achille lui en veut toujours secrètement pour son prénom mais lui pardonnera un jour ; il s’est entraîné à ne pas rire devant sa femme quand elle engueulait Declan parce qu’il avait encore jeté un élève plus grand que lui dans les toilettes ; Kaya a toujours réussi à obtenir n’importe quoi de lui malgré qu’il connaisse ses tendances manipulatrices - c’est un faible.

Question numéro quatre : Vous vouliez les voir dans quelle maison à la base ?

Complètement égal ! Il a été fier que certains se retrouvent à Serdaigle (à vrai dire il n’y croyait pas trop) (ce doivent être les gènes de sa femme), heureux d’avoir une majorité de Gryffons pour perpétuer la tradition, Serpentard et Poufsouffle ne l’ont pas surpris le moins du monde.

Question numéro cinq : Etes vous fier de votre progéniture ?

PAPA ABSYNTHE EST EXTRÊMEMENT FIER, OUI. Et lance des crache-limaces d’un geste expert à tous ceux qui pourrissent ses gosses.

Question numéro six : Et ça vous fait quoi d'avoir pris un coup de vieux de quarante ans en répondant à ce questionnaire ** ?

Je déprime un peu vu que y’a peu de chance que ça arrive, en fait. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



avatar
Invité



Message
Dim 9 Mar - 19:20

POUR LA DOUCE ET MERVEILLEUSE JOUEUSE DE DELIA
(Ouais, pour le personnage, vous attendrez encore un peu, j’ai la flemme)

La jolie descendance


Question numéro une : Aurez-vous des enfants ? Si non, ce questionnaire est déjà terminé pour vous ~
    N...nnnnnnnnn-oui.
    ...Merde.

Question numéro deux : Un enfant ça ne se fait pas tout seul ! Qui fut le second parent ? Un membre, un animal, le saint esprit, le service d'adoption du ministère de la magie ?
    Et c’est encore uuuuune excellente question qui... n’aura pas de réponse.

Question numéro trois : Une progéniture c'est fun ! Vous en avez combien au total ?
    Surtout pas plus de deux. pitié, pas plus que deux D8


Question numéro quatre : Oh c'est mignon ! Et ce sont des filles ? Des garçons ? Comment les avez vous nommés ?
    Euh. Euh. Euh. Un garçon. D’abord. Et ensuite peut-être une fille. Hmmm... Thomas. Ou Thibaut. Et... Alice. Ou alors. Nan. Emma.

Question numéro cinq : Oh, c'est très jolie ... Une signification particulière ?
    Aucune. C’est juste des prénoms que jeym beaucoup.


Question numéro six : Et je suppose que ces petites terreurs ont un visage ? Non ?
    J’veux qu’ils ressemblent à leur père. ‘fin seulement si je suis amoureuse dudit père, hein, faudrait voir à pas déconner, quand même.
    Nan, mais je voudrais soit deux p’tis bruns dont au moins un avec mes yeux. Soit... blonds. Ouais, bah j’ai déjà abandonné l’espoir d’avoir des gosses roux, faut pas non plus me demander de choisir, hein.

Question numéro sept : Moi j’veux que le plus petit vénère genre tellement son grand frère/sa grande soeur qu’il le couvre pour les bétises :3 Ca m’ferait tellement marrer.
    votre douce réponse


Question numéro huit : Et en bon sorcier qu'ils ont, ils ont été répartie dans quelle maison ?
    Si ils vont à Gryffondor, j’les frappe. Au moins, ca c’est dit. Sinon, jm’en fous.
    (Enfin je les frappe pas, calmez-vous, juste je me fous de leur gueule h24 :3)

Question numéro neuf : Et bien, vous deviez être fier ! Et ils sont devenus quoi ? Métier ou autre occupation bien sur ...
    Mais... mais.. J’AI DEJA AUCUNE IDEE DE C’QUE MOI J’VAIS FAIRE, TU VEUX PAS QUE JE SACHE POUR EUX AUSSI D8


Et du côté des parents ?


Question numéro une : Votre accouchement - ou celui de votre conjoint - vous l'avez vécu comment ?
    ‘Chut, chérie, ca va aller, hein? Dis moi que ca va all-’
    ‘J’TE DETEEEEEEEEEEEEEESTE. POURQUOI J’AI FAIT CAAAAAAAAAA D8’

    On dit, joie et bonne humeur, les enfants :3

Question numéro deux : Aieuh ... Et du côté de la belle famille ? Elle tente de vous trucider et de vous volez vos gosses ?
    Y’a des chances. Mais je les surprotège à mort. Genre ‘NAAAAAAAAAAAN C’EST
    LES MIENS. DEGAGE LA VIOQUE, TU POSE PAS UN DOIGT SUR MA FILLE OU J’TE BUTE’
    Tact et diplomatie.
    Enfin ca dépend pas mal de la belle-famille, quoi xD Tant que je tombe pas sur des tarés, je suis raisonnable.


Question numéro trois : Et vos relation avec vos enfants ... ça se passe comment ? Non parce que c'est pas toujours facile de s'occuper de sorcier pré-pubère !
    TU TOUCHES PAS A MES GOSSES
    Paranoïa profonde. Version, si ils ramènent UN SEUL prétendant, UNE SEULE petite copine, je les soumets au Véritasérum et au Serment Inviolable histoire d’être sûre. Non mais.

Question numéro quatre : Vous vouliez les voir dans quelle maison à la base ?
    Pouffsouffle ou Serpentard. Soit t’es loyal, soit t’es malin. Si tu vas faire les hautains avec ces enflures de Serdaigle ou Gryffondor, je te jure que je te trolle jusqu’à la fin de ma vie.


Question numéro cinq : Etes vous fier de votre progéniture ?
    Toujours. Mais chut, c’est un secret.

Question numéro six : Et ça vous fait quoi d'avoir pris un coup de vieux de quarante ans en répondant à ce questionnaire ** ?
    Trop space o.o
    J’espère que j’vais être une mère et une grand-mère genre top-cool qui fait du RP et joue aux JV avec les gosses :3
Revenir en haut Aller en bas

Invité



avatar
Invité



Message
Lun 7 Sep - 18:43
La jolie descendance



Question numéro une : Aurez-vous des enfants ? Si non, ce questionnaire est déjà terminé pour vous ~

    Non. Adonis m'a forcé. Du viol je vous dit ! /sbaf/

Question numéro deux : Un enfant ça ne se fait pas tout seul ! Qui fut le second parent ? Un membre, un animal, le saint esprit, le service d'adoption du ministère de la magie ?[/i][/color][/size][/font]

    Saint Adonis. Of course.


[justify]Question numéro une Question numéro trois : [/i] progéniture c'est fun ! Vous en avez combien au total ?

    Trois, pour pouvoir toucher les allocations. Deux.


[justify]Question numéro une Question numéro quatre : Oh c'est mignon ! Et ce sont des filles ? Des garçons ? Comment les avez vous nommés ? [/i]


    Une fille du nom de Calliope et un garçon nommé Dux-Junior-Le-Grand Eideard. Si, si. Lui aussi il a pas eu de chance, pour son prénom, comme moi.


[justify]Question numéro une Question numéro cinq : Oh, c'est très jolie ... Une signification particulière ? [/i]

    Calliope était la Muse de la Poésie, proche de l'histoire mythique d'Adonis. Ouais, on s'est pas foulés mais c'est lui qui a choisi ! Moi j'ai décidé Eideard, voulant dire riche protecteur et puis, surtout pour qu'il subisse le même sort de prénom pourris que ses parents.


[justify]Question numéro une Question numéro six : Et je suppose que ces petites terreurs ont un visage ? Non ?[/i]


    Calliope ressemble beaucoup à Adonis et Eideard à moi.
    Comment ça c'est pas normal ?

    Oui on les as adoptés et alors ?


[justify]Question numéro une Question numéro sept : Et leur caractère alors ? Dîtes moi tout ![/i]

    Ironiquement, Calliope possède le même pouvoir qu'Adonis, celui de calmer les moeurs,d'apaiser son entourage et d'être munie d'un charisme de fou. Mais au final, elle me ressemble plus, elle est acerbe,, trop franche et elle est même désagréable avec moi ! Cette fourbe est une teigne. Eideard à tout, à première vue, du petit délinquant... mais il est calme, posé et gentil comme Adonis. Il est très intelligent et à des facilités avec les gens.


[justify]Question numéro une répartie dans quelle maison ?[/i]


    Tout les deux chez les Serdaigle. Sous la pression d'être déshérités s'ils finissaient à Poufsouffle. Dédicace à Eli.


[justify]Question numéro une Question numéro neuf : Et bien, vous deviez être fier ! Et ils sont devenus quoi ? Métier ou autre occupation bien sur ...[/i]

    Eideard travaille à Sainte-Mangouste et Caliope se lance dans le Quidditch. Comme gardienne, sinon elle à trop la flemme.

Et du côté des parents ?


[justify]Question numéro une Question numéro une : Votre accouchement - ou celui de votre conjoint - vous l'avez vécu comment ?[/i]

    *tousse* ... *fort*


[justify]Question numéro une Question numéro deux : Aieuh ... Et du côté de la belle famille ? Elle tente de vous trucider et de vous volez vos gosses ?[/i]

    Je pense que le père  d'Adonis serait du genre à me jeter à la porte  ouais, quant à sa mère, je pense que ça irait... en vrai je n'en sais foutrement rien.


[justify]Question numéro une Question numéro trois : Et vos relation avec vos enfants ... ça se passe comment ? Non parce que c'est pas toujours facile de s'occuper de sorcier pré-pubère ![/i]

    Ce sont des monstres.

[justify]Question numéro une Question numéro quatre : Vous vouliez les voir dans quelle maison à la base ?[/i]

    Serdaigle ou Serpentard.


[justify]Question numéro une Question numéro cinq : Etes vous fier de votre progéniture ?[/i]

    Bien sûr. Ils sont presque aussi génial que moi.


[justify]Question numéro une Question numéro six : Et ça vous fait quoi d'avoir pris un coup de vieux de quarante ans en répondant à ce questionnaire ** ?[/i]

    Toujours aussi beau gosse./wall/

[/list]

Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

Progéniture ║ Encore plus précis que Mama Oudie !

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: Fariboles !
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥