Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Couleurs ₪ ₪ ₪ Icarus K. O'Neill & Skye M. Ross

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité



avatar
Invité



Message
Mer 26 Fév - 21:47
C O U L E U R S


Cela faisait bien une demi-heure que la jeune fille était là, assise sous une table de la serre, bien calée entre deux gros pots en terre cuite, un crayon en main flottant immobile au dessus de son carnet. Elle observait intensément des mandragores gesticulant dans leurs pots à quelques pas d'elle, sans pour autant y faire attention, ni même, réellement les voir : Elle s'était encore égarée.

Personne ne pourrait deviner où elle était à cet instant ; peut être bien dans un champ fleurit, les cheveux aux vents, des parfums de fleurs doucereux chatouillant ses narines et le soleil réchauffant sa peau blanchâtre, un boursouflet s’agitant sur ses épaules ; ou peut être était-elle perdu dans un de ses mondes sans queue ni tête, où les lapins sont bleus et les sombrals roses, où les nuages sont à la vanille et qu'il y pousse des arbres à bulles baveuses.

Elle avait tout d'une enfant, à cet instant, avec quelques mèches rebelles de ses cheveux argentés devant son visage où aucune émotion ne se laissait paraître, ainsi que ses deux grand yeux bleus vides. On pourrait très facilement la confondre avec une seconde ou troisième année, avec cette petite taille passe-partout et ses formes discrètes. Généralement, on ne se souvenait pas d'elle, même si elle est plutôt jolie, elle a comme le don de se faire oublier.

Seules ses courtes jambes dépassant de la table, et des dizaines de crayons éparpillés autour d'elle annonçait sa présence. Elle ne faisait aucun mouvement, aucun bruit, toujours subjuguée par ses pensées et son imagination mouvementé. Elle en oublierait presque de respirer, parfois.

Elle reprends brusquement surface, et son crayon s'affaire vivement sur le papier. Un paysage prends forme, ainsi qu'une multitude de détails microscopiques. On y découvre des fleurs excentriques et exotiques, tout comme des créatures tout droit sorti de sa petite tête virevoltant entre elles, on y aperçoit la toile d'une serre, de laquelle, au travers, on distingue vaguement de somptueuses montagnes. Elle attrape ses couleurs, ajoute a ce majestueux décors, bien des nuances de l'arc en ciel. Mais elle délaisse un crayon, quasiment jamais utilisé, d'une couleur rouge pourtant aguicheuse et flamboyante.

Après un long travail, précis et d'une main experte, elle repose ses outils, ainsi que son œuvre. Sa voix neutre et cristalline résonne dans cet espace clos où les effluves de mille et un végétaux ferait presque étouffer

« - C'est quoi, ta couleur ? »

Et elle penche la tête hors de son abri, regardant le nouveau venu d'un œil curieux et énigmatique.
Revenir en haut Aller en bas

Serpentard
& Préfet à quatre pattes



avatar
Icarus K. O'Neill
Messages : 646
Age : 25
Localisation : Quelque part dans les fougères...
Date d'inscription : 07/07/2013




Message
Mer 26 Fév - 22:29

Le préfet était épuisé alors que la journée était encore loin d’être terminée. Les derniers événements avaient tellement chamboulé ses habitudes qu'il ne prenait plus la peine de contester quand un professeur l'envoyait quelque part. Ce jour là, Mr MacArthur avait dirigé le Serpentard vers les serres car une première année s'y était réfugiée, en larme. Icarus s'était donc rendu sur le lieu en question et avait passé un long moment à ramener lentement la petite Gryffondor à la raison. Il était doué pour ça, pour mettre les gens en confiance. C'était sûrement pour ça qu'il était le premier nommé pour ce genre de situation.

La jeune fille rassurée, elle était rentrée au château en reniflant légèrement dans sa robe de sorcier. Sauf que le travail d'Iko n'était pas terminé, il devait encore vérifier si personne n'avait eu la même idée que le petite demoiselle. A vrai dire il n'y était pas obligé mais c'était Icarus. Icarus le gentil Serpentard. Celui qui était apprécié des trois Maisons sauf de la sienne. Celui qui n'était pas capable de faire mal à une mouche, sauf durant un match de Quidditch – et encore.

Avec un soupir, il pénétra dans les serres voisines. Personne. Pas un chat. Juste des pots, des plantes, encore des pots, des pieds, des plantes. Des pieds ? Le sorcier s’arrêta net. Il fit lentement marche arrière pour observer une paires de pieds qui dépassaient de la longue table en bois brut. Sans qu'il puisse dire quoi que ce soit, une voix de jeune fille lui posa une question. Une étrange question. Quelle était sa couleur ? Sans réfléchir il répondit simplement.

« Je ne sais pas. Je ne vois pas bien les couleurs. »

Oui. Le daltonisme d'Iko n'était pas un secret. Pour lui, les variantes de teintes étaient souvent minimes. Entre le jaune et le marron, jamais de rouge, peu de vert, c'était le lot quotidien du garçon. Il secoua la tête comme pour s'extirper de ses propres pensées. Sans se presser, il vint s'accroupir afin de donner un visage à cette mystérieuse voix. C'était une Poufsouffle. Elle était assise au milieu d'un petit bordel de crayon et son regard rêveur fit sourire le préfet. Il entama la conversation avec gentillesse.

« Peut être que toi, tu peux me dire quelle est ma couleur non ? »

Au fond, Iko était rassuré de voir qu'elle n'était pas là pour pleurer, comme beaucoup d'élèves de Poudlard. Il ne connaissait pas cette demoiselle. Il savait juste qu'elle n'avait pas l'air d'aller mal et qu'elle lui avait posé une étrange question.

« Moi c'est Icarus, je suis le préfet des Serpentard. Et toi ? Tu veux bien me donner ton nom ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



avatar
Invité



Message
Jeu 27 Fév - 18:05
Elle l'observait. Scrutait les moindres détails.

Quand elle n'était pas ailleurs, elle faisait attention au monde qui l'entourait -monde qu'elle ne considérait pas vraiment comme le sien- et était très réceptive à toutes sortes de choses, des précisions, que des gens normaux ne remarquerait pas au premier coup d'oeil : toutes les rides qui s'affichaient sur un visage durant une expression, par exemple. Elle remarquait beaucoup de tics, aussi, ce qui pouvait être pratique pour discerner les gens vrais des gens faux (même si elle s'en moque parfaitement, tout compte fait) . Dans tous les cas, elle l'avait déjà vu, c'était certain... Le Serpentard qui s'entend bien avec tout le monde. Enfin, plus avec les autres maisons que la sienne. Elle n'avait jamais pu mettre un prénom sur son visage cependant, et ayant perdu le fil de la conversation après sa première phrase, elle ne pu en mettre un cette fois-ci non plus.  Elle baissa les yeux vers son dessin, pensive.

« C'est dommage. »

Elle releva les yeux aussitôt vers lui pour poursuivre sa contemplation, et eu le temps de voir un sourire se former sur son visage, quand il s'accroupit devant elle. Elle fronça légèrement les sourcils, pour se concentrer et essayer de graver ce sourire dans sa mémoire, histoire de le peindre plus tard, parce qu'il avait tout de spontané, et malheureusement était trop éphémère à son goût. Chaque sourire était différent et avait une signification tout aussi aléatoire. Elle avait bonne mémoire, pour ce genre de choses, mais elle n'était tout de même pas éternelle, et elle se devait de vite appliquer son souvenir sur du papier pour qu'il soit le plus intact possible. Elle se souvint d'un brin de parole. Sa couleur... ? Maintenant qu'elle savait qui il était, elle devait trouver difficile de répondre à sa demande puisqu'elle ne répondit pas tout de suite, et observa une fois de plus son œuvre, et ses crayons colorés.

« Un arc-en-ciel de choses positives. Mais pas de rouge. Un arc-en-ciel où le rouge serait remplacé par du gris du blanc ou du noir, mais toujours d'une façon qui rendrait ça positif. Moi, je pense que je suis quelque chose entre le bleu et le orange, mais une toute petite touche de orange, mais je ne serais pas marron ni vert. Une couleur qui n'a pas de nom, je crois. »

Elle soupira, comme si elle s’exaspérait elle même. Puis elle ramena ses genoux contre sa poitrine pour poser sa tête dessus. Elle trouvait les traits de son visage très gracieux et artistiquement beau. Il devait certainement avoir des expressions très variées et naturelles, ce qui était tout autant intéressent, toujours d'un œil d'artiste. Peut être allait-elle faire un effort pour lui répondre et éviter de trop l'ignorer.  

« Et si tu pouvais choisir ta couleur, tu serais laquelle ? »
Revenir en haut Aller en bas

Serpentard
& Préfet à quatre pattes



avatar
Icarus K. O'Neill
Messages : 646
Age : 25
Localisation : Quelque part dans les fougères...
Date d'inscription : 07/07/2013




Message
Jeu 27 Fév - 21:00

Icarus n'avait pas bougé. Sa surprise passée, il avait attendu une réponse de la jeune fille avec calme. Elle semblait l'observer sous toutes les coutures et le sorcier ne put s’empêcher d’être légèrement gêné par cet examen minutieux. Il passa une main dans ses cheveux avec un petit sourire. Elle reprit cependant la parole. Un arc-en-ciel ? Lui ? Un petit rire lui échappa. La suite était cependant amusante à écouter. La Poufsouffle se voyait donc comme une couleur entre le bleu et l'orange. Pourquoi pas après tout ! Le préfet se glissa sous la table et vint s’asseoir en face de la demoiselle.

« Vraiment un arc-en-ciel ? Si je pouvais choisir ma couleur j'aurais plutôt pensé au gris en fait. Je ne sais pas vraiment pourquoi par contre. »

Il leva les yeux pour tomber sur le dessous de la table. Il était un peu trop grand et sa tête touchait presque le bois au dessus de lui. Il se souvint que plus jeune il venait souvent ici pour être un peu au calme. Du coup Iko pensa que la sorcière en faisait de même, c'était amusant de voir que ce genre de phénomène était fréquent. Il plongea son regard dans sa camarade et lui fit un petit sourire.

«  Tu sais que tu ne m'as toujours pas donné ton nom demoiselle ? »

Icarus aimait savoir à qui il s'adressait. Surtout qu'il tenait à cœur de les retenir pour que les élèves concernés sachent qu'il était là en cas de besoin. C'est donc avec naturel qu'il lui reposa la question, sans détours.

« Et est ce que je peux aussi te demander ce que fait une jeune Poufsouffle ici, isolée ? »

Le Serpentard méritait sa réputation. Il était vraiment facile à aborder et sa simplicité n'était qu'évidence à celui qui avait un minimum d'empathie. C'était un grand gamin, ni plus ni moins. Juste un grand gamin qui aimait faire plaisir autant que se faire plaisir.

Le regard vague, il laissa ses yeux vagabonder sur les détails de la pièce. Apparemment la fatigue le rattrapait déjà et il se frotta les yeux pour éviter que ses paupières ne se ferment. Il fallait dire que la douce chaleur de la serre était propice à un petit somme. Dans sa tête, Iko se promit d'indiquer le lieu à Kalev, histoire de dormir un peu au calme durant la journée. Dans un bâillement il finit par s'allonger au sol.

« En tout cas, tu as dégoté un bon endroit pour se reposer. C'est agréable. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



avatar
Invité



Message
Jeu 24 Avr - 12:05
Ah, oui son nom. Elle avait oublié, bien qu'elle faisait des efforts pour rester attentive. Elle cherchait une manière convenable de se présenter, ce qui lui demanda pas mal d'effort avant de pouvoir répondre d'une voix douce.

« Je m'appelle Skye. Comme le ciel, mais avec un E à la fin. »

Elle le suit toujours des yeux quand il se glisse sous la table. Mais il semblait bien plus grand qu'elle, et avoir plus de difficultés. Elle se dit que c'était agréable d'être petite, parce qu'on pouvait se glisser dans les moindres recoins.

« Du gris. Tu savais que cette couleur représente le calme et la douceur ? Pourtant, je la vois aussi mélancolique, tu ne trouves pas? Mais ça me fait penser à une souris également. »

Pensive, elle joua un instant avec ses cheveux. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire ici ? Elle s'y réfugiait souvent, sans trop y faire attention. Elle aimait les couleurs présentes dans les serres, mais ce n'était pas que ça. Peut-être qu'ici elle se sentait moins seule, bien que cela ne la dérangeait pas plus que cela d'habitude. Il y faisait toujours chaud et humide aussi, comme si on était enfermé dans un cocon, dans un petit nid douillet.

« C'est vrai que c'est agréable. Mais suis-je vraiment isolée quand je viens ici, avec toutes ses plantes et cette vie qui nous entoure ? »

Elle n'était pas vraiment certaine de vouloir une réponse à cette question. C'est vrai que techniquement parlant, une serre regorgeait de vie. Mais pas de vie humaine. Donc est-ce que l'on pouvait considérer ça comme un véritable isolement ? Son esprit était à nouveau en ébullition, et elle fit tout son possible pour essayer de ne pas ignorer le Serpentard. Comment engager une conversation ? Cela faisait bien longtemps qu'elle n'avait plus fait quelque chose du genre, mais sans trop savoir pourquoi, elle le trouvait intéressent, et ne voulait pas trop le laisser filer trop vite, d'autant plus qu'il semblait fatigué et risquait de piquer du nez d'ici les prochaines minutes.

« Icarus, c'est quoi, tes passe-temps? »

Sa voix semblait un peu maladroite, et la Poufsouffle ne savait vraiment pas trop quoi faire.
Revenir en haut Aller en bas




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

Couleurs ₪ ₪ ₪ Icarus K. O'Neill & Skye M. Ross

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: Extérieur :: Jardin botanique & serres
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥