Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

« Come on ; come on ! put your hands into the fire. » - Benedict

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Serpentard



avatar
Benedict N. Westeylen
Messages : 192
Age : 20
Date d'inscription : 06/03/2014




Message
Jeu 6 Mar - 22:26

BENEDICT WESTEYLEN

You found me.

Prénoms ϟ Benedict Nicholas Augustus
Âge ϟ 15 ans
Nationalité ϟ Anglaise, avec néanmoins des origines allemandes qui traînent (d'où les prénoms).
Origine ϟ Sang-Mêlé, un parent de chaque, il a grandi avec les deux cultures.
Année d’étude ϟ 5ème année.
Options ϟ Divination et soins aux créatures magiques.
Maison ϟ Seeeeerpentard hips.

I could be the world ; I could be the war.


Baguette Magique ϟ Ebène, aha ! cliché, qu'ils disent tous à la vue de son physique sombre. Pourtant cette symbolique lui est tout sauf indifférente. Pour le coeur de la baguette, une plume de Phénix, assez paradoxalement.
Patronus ϟ Une panthère des neiges.
Odeur de l'Amortentia ϟ Un mélange de capiteux musc et de l'apaisante, subtile fragrance que laisse la pluie après son passage.
Forme de l'épouvantard ϟ Un trou noir ; le néant intersidéral, qui l'aspire pernicieusement.
Reflet du miroir du Riséd ϟ Lui entouré de certitudes, pour une fois, qu'il s'agisse, d'amour, de haine, ou que sais-je. Ce sont des certitudes.
Peut voir les Sombrals ϟ Oui.
Matière préférée ϟ Sortilèges.
Friandise favorite ϟ Il raffole de toutes les friandises ; mais s'il devait choisir, les Dragées surprise de Bertie Crochue l'emporteraient sans aucun doute.
Sortilège favori ϟ Le sortilège du Patronus, qui le fascine littéralement.
Potion favorite ϟ Amortentia, sa dangerosité l'attire irrémédiablement.
Créature favorite ϟ Le Phénix.
Plante favorite ϟ Il n'y connait pas grand-chose il faudra l'avouer.
Sorcier célèbre en modèle ϟ / (Par contre, il admire de nombreux artistes moldus.)

Give a little time to me.


Le caractère de Benedict... Changeant, aux ondulations semblables à celles des flammes, qu'il a pour habitude de contempler fixement dans la salle commune, tard, trop tard.
Ce qui est certain c'est qu'il est sensible, un grand romantique qui sans sa timidité agressive passerait son temps à exalter son moi tourmenté, comme certain des auteurs moldus qu'il admire.

Sensible ; timide ; agressif ; tourmenté. Voilà qui fait une esquisse véridique du tempérament de Benedict. Ardent, aussi, aux coups de sang récurrents, que sa haute et fine stature, ses épais cheveux ténébreux, et sa voix trop grave, presque bestiale, rendent terrifiants aux inconnus, et même à ceux qui le connaissent bien. Parce que d'un coup d'un seul il peut devenir fureur et oublier ses états d'âme.

Il est incohérent, donc, feu, flamme, puis glace ; éloigné de toute raison apparemment. Mais il réfléchit, Benedict, il réfléchit, parce qu'il aime dominer, oui ! c'est indéniable. Encore un trait de caractère que son physique laisse deviner. Mais il dissimule habilement l'ardeur permanente qui l'anime ; il semble mu par un calme parfait. Comment se douter de ce tumulte intérieur ? Des tics nerveux, comme celui de cligner des yeux, de passer fiévreusement la main sur son front et dans sa chevelure sauvage, de trembler... et tant d'autres ! mais il faut les remarquer, il n'est pas si facile à décrypter.

Il n'est point un modèle d'humanité, mais la loyauté ne lui est pas inconnue ; s'il a peu de véritables amis, il connait leur valeur et veille jalousement sur eux, en protecteur brûlant et emporté. Il est possessif, surtout en amour, excessivement possessif, encore son côté bestial sans doute. Il est farouche, ne se risquera pas au contact, ou alors le provoquera, avec violence, tout en démesure. Il semble avoir des phases, mais la vérité n'est pas aussi insipide, il est simplement perdu, à la dérive, à la recherche de l'autre, à sa propre recherche.
Ses goûts ? il affectionne la puissance, est fasciné par la nature et les éléments, le corps humain, son esthétique. Mais il aime tout autant la simplicité, un sourire, un contact empreint de tendresse... être surpris, être vaincu, paradoxalement, cela lui plaît aussi. A croire qu'il n'est que cela, finalement, contradictions...

Parlez nous des relations :
Avec les membres du personnel ϟ
De manière générale, Benedict est très respectueux, voire intimidé, ce qui chez lui est souvent signe d'une admiration certaine. Mais s'il est sous l'un de ses coups de sang, personnel ou pas, il reste terriblement imprévisible et peut tout aussi bien dégénérer en leur compagnie.
[/b]Avec les créatures du château ϟ Il les fréquente très peu, voire pas du tout ; et, s'il est fasciné par la puissance et la beauté singulière qu'il leur trouve, il ne recherche pas le contact : il observe, encore, toujours.
Avec les Serdaigles ϟ
Il admire leur sang-froid perpétuel, mais ne peut les comprendre : il manifeste donc à leur égard une politesse un peu intriguée, pourra être inquisiteur, dans le but de comprendre leur tempérament, si différent du sien.
Avec les Poufsouffles ϟ Pas d'attitude particulière, tout dépendra de la personne, mais s'il faut généraliser, disons qu'il les aime plutôt bien à vue de nez.
Avec les Gryffondors ϟ Là aussi, de l'admiration, pour cette loyauté indéfectible et ce courage quasi-épique, mais du mépris pour ce qu'il pense être de la brutalité pure et simple. Le stéréotype du Gryffondor à la carrure excessivement massive l'exaspère donc profondément, malgré sa propre bestialité.
Avec les Serpentards ϟ Pas vraiment d'affinité particulière ; il ne leur accorde aucune singularité, ne sympathisera en aucun cas en priorité avec eux. Ce sont juste des compagnons d'infortune, pour lui. Mais cela ne l'empêche pas d'avoir des liens avec eux, Benedict les place simplement au même niveau que les autres.

I might be, anyone.

"Benedict, Benedict, dis-nous tout ! Allez, Benedict."
Son histoire ? Il la revoit souvent, en rêve, partout, tout le temps. Pourtant il semble n'y accorder aucune importance. Contrairement aux romantiques moldus qu'il adule, il n'est que très peu versé dans la nostalgie.

Passons sa naissance, des plus ordinaires, laissons-là sa petite enfance tout aussi insipide. Notre trop jeune Benedict semble un parfait gosse ; un gosse moldu toutefois, ce qui déplaît fort à sa mère sorcière et à son père fasciné. "Hé, gamin, gamin, ne veux-tu pas nous impressionner ?" ; c'est ce qu'inlassablement sa voix usée et déliée par l'âge en pleine marche lui souffle, le soir, quand les chandelles ont éteint leur audace rougeoyante, quand sa mère flatte son ventre, nid d'une seconde vie en éclosion, quand tout semble ténèbres apaisantes. Mais Benedict ne veut impressionner personne ; il veut surprendre, déjà, dominer ! il surgira au moment opportun. Son potentiel magique bout en lui, tournoie et se déploie, avec la lenteur voulue de ces rapaces qui repèrent leur proie et rôdent à son entour. Il verra la surprise colorer leurs pommettes blêmes, dont il a hérité, il sera le bijou inespéré, il luira ! oui, férocement, magnifiquement.

Il luit pour la première fois à l'âge de sept ans. Littéralement, les cheveux comme de cristal ténébreux, la peau de marbre humide, sous le coup d'un effort encore, mais sous le coup de la réussite aussi ; l'arbuste auquel il fait face tremble sous l'étreinte tortueuse de flammèches presque parfumées. Sa fascination pour le feu semble venir de là. Toutes les précautions avaient été prises, bien évidemment, pour que ses parents ne ratent rien du spectacle. Leur joie ! comment la décrire ? Les danses, et les effusions, et l'alcool, trop d'alcool, trop d'alcool ! pour une femme enceinte particulièrement. Quelque mois plus tard, celui qui aurait dû être Roman Westeylen s'éteint devant s'allumer ! meurt alors qu'il devait naître ! Benedict sait que sa singularité et son désir de domination ont tué Roman, indirectement ; depuis ce jour il rêve régulièrement de sombrals, qu'il craint. Il se méfie aussi de la magie, dont il connait la puissance destructrice. Son potentiel se révèle d'ailleurs d'autant plus puissant qu'il est sous l'influence d'émotions violentes. En temps normal il est très peu doué pour la magie. Ceux qui le connaissent savent cette relation et en usent.

Lorsqu'à 11 ans il reçoit la fameuse lettre, il est flatté, terrifié, terrifié, flatté ? Les deux sentiments se mêlent en lui, et l'avidité s'y ajoute ; il veut connaître, connaître pour régner ! même si son tempérament réservé - encore plus depuis le drame - l'en empêchera. Une sorte de frénésie presque animale s'empare de lui jusqu'à son entrée à Poudlard.

Alors, il entend le définitif et sonore "Serpentard". Le choix excite terriblement son orgueil mâle. Et les serpent en eux-mêmes le fascinent. Il est l'intelligence, ainsi ! il est sournois, froid ! il réussira ! Parce que oui, il a de l'ambition, il est ambition même s'il ne parvient pas à déterminer avec précision ce qu'il désire. Même si au fond c'est encore ce gosse à la dérive aux énervements brûlants de gamin insatisfait.
A Pouldard, il s'adapte évidemment, comme il sait le faire, quête des paysages bucoliques et des coins glauques à éviter, à repérer néanmoins pour les soirs de spleen (encore un de ces poètes moldus qu'il idolâtre éperdument). Reste à s'adapter aux âmes en présence... "Tu t'y feras, tu crois ? petit être soumis aux rêves de titan ? Va, va, mutile-toi sur les autres consciences à la force incoercible ! puisque tu te penses assez vorace pour les dévorer." C'est ce qu'il se dit, lors d'une de ses nombreuses conversations avec lui-même. Au fond, il ne s'aime pas beaucoup, Benedict. Être aimé fixement, haï fixement, reconnu fixement lui manque, à Benedict.

Dream of californicatioooooooon.

Pseudo ϟ As u want.
Et l'âge ϟ 16.
Male, Femelle, où Dumbledore ϟ Femelle, quel vilain mot, huh.
Comment tu as connu WW ϟ Des amis me l'ont fortement recommandé, aha. (M'ont harcelé à son propos serait plus juste HUM)
Est-ce que tu aimes WW ϟ ... Ouiiiii.
Est-ce que tu aimes beaucoup WW ϟ 'F course dear.
Des réclamations ? ϟ I WANT SHERLOCK'S 4TH SEASON NOW... oh non c'est pas ça. Hum.
Personnage sur l'avatar ϟ Kougami Shinya, Psycho Pass.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ



avatar
Le Choixpeau Magique
Messages : 1367
Date d'inscription : 05/05/2013




Message
Ven 7 Mar - 17:43


Le choix me semble ardu pour toi, jeune Benedict Westeylen. Je sens un besoin d'être rassuré, mais aussi celui de dominer... Hm mais où vais-je te mettre... Gryffondor pourrait te convenir mais je crois que. Hm, oui... SERPENTARD !





Bienvenue Benedict !
C'est un personnage super intéressant que voilà !
Bon courage pour ta fiche, si tu as besoin le staff est à ta disposition !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serpentard



avatar
Benedict N. Westeylen
Messages : 192
Age : 20
Date d'inscription : 06/03/2014




Message
Ven 7 Mar - 19:19
Merci pour tout :DDD.
Il me semble que j'ai fini...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ



avatar
Le Choixpeau Magique
Messages : 1367
Date d'inscription : 05/05/2013




Message
Dim 9 Mar - 14:33


Cher Benedict, tu es désormais validé ! Tu peux aller gambader tout nu (ou non) dans les couloirs de Poudlard. Pense à passer dans la Gestion du Sorcier et d'ouvrir ton Passeport Wiggenweld. Tu peux également rejoindre un Club de ton choix ou en créer un. Au moindre besoin, le staff est à ton service - n'hésite pas à faire appel à nous ♥.

BIENVENUE A POUDLARD !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

« Come on ; come on ! put your hands into the fire. » - Benedict

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: La Cérémonie de Répartition :: Bienvenue à Poudlard !
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥