Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Cross my heart and hope to die [Holmes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'unité
& catwoman TMTC



avatar
Wesley E. Jefferson
Messages : 665
Date d'inscription : 29/09/2013




Message
Jeu 19 Juin - 19:37

« Tu vas attraper un méchant coup de soleil, tu sais ? »

Wes baissa le livre de métamorphose qu’il tenait à bras tendus au dessus de lui avant de se redresser en position assise et offrir un sourire amusé à sa comparse. Bien entendu, au mieux Sloan ne l’écouterait pas, comme d’habitude, ou elle lui tirerait la langue devant ce conseil. Il récupéra  la paire de lunette de soleil, absolument ridicule avec une monture terriblement kitch en forme de cœur, avant de la replacer sur le nez de la Bleue et se rallonger sur le gradin et reprendre sa lecture.

Les BUSES se faisaient sentir chaque jour un peu plus. Le jeune homme campait quasiment à la bibliothèque ces derniers jours, avec toujours cette horrible impression d’être en retard. Heureusement, Sloan l’avait kidnappé après le déjeuner pour l’après-midi afin d’éviter la crise de nerf des révisions.

Ils avaient évité le lac, sujet encore assez délicat mais plus que tout Sloan le connaissait trop bien et, Serdaigle oblige, évitait le coin en question sous peine de se retrouver toute habillée dans le lac au moindre moment d’inattention. Blague débile qui servirait de vengeance à la création d’un certain sortilège dont Wes avait fait les frais dans un duel récent. En comparaison porter les « Lunettes de la Honte» pour l’après-midi, ce n’était pas si terrible comme vengeance.  Il faut dire que c’était une vengeance de Wesley, alors niveau méchanceté, on repassera.

Le choix s’était donc porté sur le terrain de Quidditch, déserté à cette heure de l’après-midi, histoire de se donner bonne conscience en promettant de s’entrainer au sol. Evidement, ce n’avait pas été le cas et ils étaient allés s’échouer dans les gradins à la place. L’équipe de Poufsouffle avait connu une défaite écrasante durant la rencontre contre Serpentard et le sujet était encore sensible pour tous les jaunes. La défaite n’avait pas  écrabouillé uniquement le moral des blaireaux, Wes se remettait  de sa première fracture de Quidditch, bienvenu dans la bande, il valait mieux rester tranquille pour l’instant.

Quelques minutes s’écoulèrent dans un silence confortable, ils n’avaient plus le sentiment de devoir éviter à tout prix les blancs dans la conversation. C’était bien la peine de faire tout ce chemin pour au final ne rien faire du tout. Mais ça leur convenait. Sans aucune transition ni indication Wes brisa le silence d’un simple.

« Au fait, tu veux aller au Bumblebee Day ? »

Et Wes demandait ça, tranquillement, sans même lever le regard de son livre, comme s’il venait de lui demander l’heure.





Acceptance
"You're braver than you believe, and stronger than you seem, and smarter than you think." © Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serdaigle



avatar
Sloan T. Holmes
Messages : 879
Age : 20
Localisation : le banc de réunion des pas doués anonymes
Date d'inscription : 27/01/2014




Message
Ven 20 Juin - 0:35
Ce nuage ressemble à une poule. Une énoooorme poule avec des ailes - remarque personnelle que, en général, elles ont des ailes oui. - Sloan s’efforce d’expirer avant d’inspirer, c’est le genre d’exercice stupide qui la maintient en vie, pendant que son cher Arthur Conan Doyle lui occupe l’esprit. Rime. De. Serdaigle. Elle relève les yeux sur l’animal, au dessus, les siens fixés sur son bouquin pendant que son crane chauffe doucement. De la provocation, c’est de la provocation pure. Et puis la bestiole se manifeste - attendez, les poules, ça vole et ça parle ? - Sloan où-es-tu.

« Même pas vrai. Ma peau est aussi cool que la tienne. Ma mélanine est une warrior. »

Elle bronche quand sa magnifique vision est troublée par deux grands cœurs opaques et se lève, quand l’autre se rassoit. L’autre, Watson. Wesley appelez-le comme vous voulez est un rancunier très très fourbe. Holmes envahit sa grande concentration en se plantant juste en face de lui, elle déchiffre le titre par syllabe méta-mor-pho-se. ll fait beau, il fait chaud et vous monsieur avec vos quatre-vingt-dix-neuf problèmes vous vous laissez au méchant jeu du manuel scolaire. Moi j’ai déjà goûté avec tes cours d’été. A se demander qui des deux était vraiment Serdaigle, alors elle ne bougea plus et dévisagea les alentours. D’ici on voyait très bien les anneaux magiques (et diaboliques) qui lui souriaient avec triomphe. Sa frimousse légendaire se transforma en une grimace que le soleil en plein sur elle, brisait au travers des solaires factices. Ah Wesley t’es pas drôle, on pourrait. Je sais pas courir sur le terrain et faire des anges de terre. Quoique. On a quel âge déjà. Elle soupire et oublie son petit jeu de souffle, excédée.

« Eugeeeeene »

Elle n’a pas pensé à grand chose quand il lui a balancé ce qu’il avait à dire, sur le moment, elle s’était simplement penchée au dessus de ses grands yeux bruns et puis (bambi vade retro) tendu la gomme qu’elle sortait de sa poche mécaniquement.

« Bah quoi. Prends la gomme Eugene. »

Silence.

« T’as une fille ou Drew qui t'as invité comme tous les ans donc tu veux que je me trouve un cavalier. Mais je t’ai dit Noah et tout. Je peux pas y aller. Je veux pas y aller en fait. »

Pardon ?




well i think you look beautiful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'unité
& catwoman TMTC



avatar
Wesley E. Jefferson
Messages : 665
Date d'inscription : 29/09/2013




Message
Ven 20 Juin - 9:47
Comme toujours, Wesley grimaça en entendant son patronyme, il plissait le nez comme s’il venait de mordre dans un citron particulièrement acide. L’ouvrage lui faisait de l’ombre mais même avec Sloan pouvait deviner l’effet voulu. Elle savait qu’il détestait ça, il savait qu’elle savait qu’il savait et ainsi de suite. Une gaminerie ordinaire de plus. Il fit mine de ne pas avoir entendu pour ne pas lui donner raison et lui faire le plaisir de râler. Bien entendu, elle revenait à la charge aussitôt. Le Poufsouffle abaissa son livre, bon réflexe pour éviter de le lâcher et se le prendre bêtement sur la figure.

Le sorcier haussa un sourcil un peu perplexe devant le petit morceau caoutchouteux offert.  N’ayant pas de cahier à portée de main, sinon ses livres, le poufsouffle se demandait bien ce qu’elle attendait de lui. Merlin, ça y est, elle lui faisait une insolation ! Il lui avait dit de prendre un chapeau pourtant. Ou elle se payait sa tête. Au choix.

« Ca ira, non merci ? Il faudra que tu m’expliques pourquoi tu te promènes avec ça sur toi, un de ces jours. »

Il y avait sans doute derrière tout ça une raison logique, tout du moins logique Sloanesque. Elle était bien meilleure que lui au jeu de « Préparation dans le cas d’une apocalypse de zombies ».  Il cligna un peu pour s’adapter à la lumière, toujours un sourire tranquille et imperturbable.

«Non, et figures toi que bizarrement je suis pas sûr que Drew soit un grand fan de ce genre de ce genre d’événement.»

Euphémisme s’il en est un.  Tel que Wes le connaissait Drew aurait sans doute préféré une course d’orientation hyper dangereuse dans la foret interdite plutôt qu’un rassemblement avec ses condisciples.

« Allez, Sloan, où est donc passé ton sens de l’aventure voyons ?  Tu ne vas quand même pas laisser le « Noah-Gate » t’empêcher de faire quoi que ce soit. Ne me dis pas que tu es pas curieuse? Même un tout petit peu? Ca sera sympa !»

La provocation, la meilleure tactique à ce jour sur Holmes.





Acceptance
"You're braver than you believe, and stronger than you seem, and smarter than you think." © Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serdaigle



avatar
Sloan T. Holmes
Messages : 879
Age : 20
Localisation : le banc de réunion des pas doués anonymes
Date d'inscription : 27/01/2014




Message
Ven 20 Juin - 12:27
« Je sais pas... elle finit toujours dans ma poche ! C'est dingue quand même ! »

Un long soupir et la voilà qui glisse le truc dans sa cape. Et puis ça tombe lamentablement sur le même banc que son acolyte et ça fixe le vide inattendu du terrain. Tu attrapes son précieux livre et le feuillette, pendant qu'il parle, mais pas au vide. Ton oreille s'adapte toujours trop facilement à sa voix, ça te tirerait du sommeil. Tu te redresses et repose ton otage métamorphe, t'étires, sans rien répliquer d'abord.

« Vrai. » Elle colle sa joue au tibia du mesquin trafiquant de pensées, embêtant son genou avant d'y déposer fièrement les lunettes, contre sa rotule de métisse, digne d'un insecte qui flâne au lieu de voltiger partout. Parce qu'elle n'arrive pas à se convaincre de remuer plus que ça et que Wesley a atteint son quota maximal d'empathie en moins de deux minutes.

« Toi. Chut. Bien entendu qui'il m'empêche de rien du tout. Juste. C'est pas le genre de trucs où tu danses et autre ? Et puis. Déjà je sais pas danser. »

Sloan se réveille et apostrophe le Wesley du regard.

« Mais tu. Comptaisalleraubumblebeedayavecmoi ? »




well i think you look beautiful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'unité
& catwoman TMTC



avatar
Wesley E. Jefferson
Messages : 665
Date d'inscription : 29/09/2013




Message
Ven 20 Juin - 16:56
C’était peut être une gomme ensorcelée ? Ou bien c’était la poche elle-même qui était sujette à un sortilège. Il faudrait creuser la question d’avantage un autre jour, ça ferait une autre expérience à la frontière de la philosophie. Ca serait quand même drôlement pratique comme sort, chose magique, truc qui ramenait toujours la gomme comme un boomerang. S’ils pouvaient trouver un moyen de l’utiliser avec d’autres objets, ça aurait sans le moindre doute un grand succès.  Elle se promenait peut être avec une gomme comme ça, même si ça semblait totalement farfelu,  il n’avait jamais entendu parler d’une gomme porte bonheur mais pourquoi pas. Wesley chassa ces considérations magiques dans un coin de son esprit tandis que Sloan se fichait dans ses pattes.  Il lui tapota doucement sur la tête comme avec Le Chat avant d’ajouter  gentiment.

« Personne ne t’oblige à faire quelque chose que tu ne veux pas faire. Si tu ne veux pas danser, rien ne t’y obliges, t’en fais pas. Et puis je préfère largement ça à l’examen général d’il y a deux ans : bonjour la fête et le jour férié ! »

Le jeune homme récupéra les lunettes abandonnées, si Sloan roulait dessus elle allait se faire mal, et dans un autre cas, la paire de lunettes finirait en un amas de morceaux.  Il passa les dites lunettes distraitement avant de laisser passer un éclat de rire franc.

« Non avec le préfet Fayot, je voulais juste savoir si tu pouvais lui passer le message !»

Depuis que ce dernier avait concouru dans le Grand Tournoi annuel pour la maisonnée des aigles, les rumeurs courraient bon train sur une potentielle appartenance à cette maison. Ca et le fait qu’il vivrait en fait dans des passages secrets du château connus de lui seul. Wesley jeta un coup d’œil interrogatif tout en sepia à Sloan. Zut, ce n’était pas lui qui devait porter les lunettes de la honte, il les glissa de son nez à dans ses cheveux en bataille. Sloan n’était pas vraiment spécialiste dans les babillages. Oh. Wes venait de réaliser le malentendu.

« C’est vrai que j’aurais du te demander d’abord si tu voulais y aller et ensuite si tu voulais qu’on y aille ensemble, ça aurait été beaucoup plus clair ! Faux albinos en bouteille ou pas, tu peux quand même y aller si tu veux. Les amis, c’est là pour ça, non ? »





Acceptance
"You're braver than you believe, and stronger than you seem, and smarter than you think." © Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serdaigle



avatar
Sloan T. Holmes
Messages : 879
Age : 20
Localisation : le banc de réunion des pas doués anonymes
Date d'inscription : 27/01/2014




Message
Sam 21 Juin - 1:33
Holmes relève la tête, appréciant le geste. Sloan et les surprises. Sloan aime que Wesley la surprenne. Mais ici, ce n’est pas de la surprise, c’est simplement qu’il ne s’était pas permis telle proximité depuis longtemps. Le soulagement est donc toute la surprise. Elle aurait pu lui dire de courir à ses révisions, mais ça, c’est l’amitié aimable. Sloan est davantage adepte du fuis-moi, je te suis. Enfin. La situation serait cocasse, puisque c’était elle qui le fuyait des semaines avant qu’ils se retrouvent à bronzer sur des bancs aux couleurs des quatre maisons, comme. Des chats. Mais quels procrastineurs. Il a vous savez. Ces paroles toutes douces qui n’ont rien d’un Watson frustré par le têtu Sherlock.

« Mais... »

Têtue Sloan revient à la charge et fait la moue. Toi tu n’as donc aucune pitié ! Pour une fois qu’on te parle comme il faut du Bumblebee Day, il faut que tu te plaignes. Sloan, Sloan je commence à comprendre pourquoi on te jette. Sloan roule pas des yeux.

« Très. Très drôle. C’est que d’habitude on fait pas comme ça. »

Elle se souvenait même plus avoir eu des habitudes avec Wes, à croire que ça s’installait tout seul et que ça puait même pas. Si, si, elle est au courant de leurs planques à messages et de leurs danses de la victoire ou. Ou n’importe quoi. C’est bizarre. Voilà c’est tout. C’est pas comme si ils avaient connu des fêtes comme ça chez les moldus. Sloan attrape vivement les lunettes de la honte d’entre les pattes du Chat tout puissant et les rabat contre sa figure dans un grognement totalement rageur. (parfois Sloan, tu n’es pas une fille). La fille en colère, donc, toise Wesley de ses obsidiennes camouflées par des stupidités cœuresque avant de planter une main dans les cheveux du poufsouffle.

« Élémentaire. Je sais que t’es triste parce que le préfet Fayot t’a rejeté. Mais bon moi je t’aime alors je suppose que je vais faire un effort. Humpf. »

Fille en colère appuie ça d’un rictus à peine abusif, taquinant son Watson préféré et son épaule de warrior. Bah ouais lui aussi c’est un warrior.

« Enfin. J’imagine que. Une fête, c’est pas un exam uh ? »

Stupide.




well i think you look beautiful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'unité
& catwoman TMTC



avatar
Wesley E. Jefferson
Messages : 665
Date d'inscription : 29/09/2013




Message
Sam 21 Juin - 16:44
« Merci d’avoir remarqué, j’essaye très dur d’être drôle en fait. Mais un jour tu verras, Le Prefet Fayot finira par m’aimer.»

Tu comprends vraiment rien, Wes. Sourire d’enfant, trop naïf, trop innocent. Il ferma les yeux tandis que le plastique rose disparaissait dans un tour de magie. Il fallait dire que Holmes était la grande spécialiste du « Regardes comme mes mains sont froides ! » en plein mois de janvier et aussitôt PAF les dites mimines dans sa face. Il avait pris le pli, la laissait faire tranquillement, c’était plus sage.

Wes rouvrit un œil pour se trouver victime d’un regard probablement noir . Mais forcément, les lunettes de la honte brisaient un peu l’effet menaçant et dramatique. Il roula à son tour des yeux mais plus pour la forme que par réelle volition avant de se redécoiffer correctement. Il faut pas croire : c’était tout un travail d’équipe : son oreiller d’abord, le vent et puis Wes aussi et son reflexe proche du tic de s’ébouriffer régulièrement les cheveux, geste souvent nerveux mais également histoire de pas laisser sa crinière s’éloigner de sa parenté avec un pétard et un nid d’oiseau. Sa pauvre mère avait renoncé, depuis longtemps, à essayer de coiffer discrètement le gamin à son insu quand il était assis à la table du petit déjeuner, l’animal était devenu trop grand pour ça.

Une fois, satisfait le Poufsouffle approuva sereinement les propos de Sloan en humant dans un souffle régulier, profitant des rayons de soleil. Il était resté enfermé tellement longtemps dans la bibliothèque qu’il aurait pu confondre l’astre en question avec une soucoupe volante un peu fluorescente. Subitement, il se redressa, les yeux écarquillés et paniqués.

« Oh non ! Sloan, c’est terrible !! Je viens d’avoir une vision ! Que dis-je, une prophétie même ! Le professeur Solomon avait raison!»

La gentillesse inégalée et la persévérance du dit professeur portait ses fruits. Il abordait bien plus sereinement la matière, ou tout du moins, il n’y allait plus en marche arrière.  Wes regarda autour de lui pour s’assurer que personne ne rodait aux alentours avant de prendre sa voix la plus sérieuse.

« Imagine la scène si tu veux bien. La Grande Salle est bondée, la foule opaque se fend subitement... Et là tu le vois. Viridus Emerald qui s’élance d’un pas gracieux sur le dancefloor pour danser une macarena fougueuse!»

Si le dit Professeur Emerald venait à sortir de sous un caillou comme un serpent, le jeune homme était bon pour un millier d’heures de colle et un million de points en moins pour Poufsouffle. Il avait beau prendre sa meilleure voix de conteur des fameuses soirées histoires de la salle commune jaune, il ne pouvait retenir la lueur amusé dans son regard.

« Mais il ne reste pas seul longtemps, le public semble être hypnotisé par le tango enflammé du Coach Morgan et du directeur de Gryffondor, le Coach menant et avec une rose rouge dans la bouche, bien entendu. Sloan du futur ne voudrait pas rater ça ! »





Acceptance
"You're braver than you believe, and stronger than you seem, and smarter than you think." © Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serdaigle



avatar
Sloan T. Holmes
Messages : 879
Age : 20
Localisation : le banc de réunion des pas doués anonymes
Date d'inscription : 27/01/2014




Message
Sam 21 Juin - 17:07
Son regard couvert d'amour (ces verres étaient ignobles) se perdit dans la même direction que le jaune, cela dit elle ne vit pas un OVNI, seulement un genre de disque opaque et pas spécialement joli. Sloan se tourna vers lui, sursautant vu l'engouement total, brutal... extra-terreste de Wesley et agita la tête dans un signe d'approbation pas tellement différent de son cri de victoire. Mais quelle victoire. Elle se souvenait de son petit infarctus personnel quand il, larve universelle, s'était roulé de ses notes avec le Professeur Solomon. Enfin. Elle était certaine, qu'en comparaison avec le ukulélé de Victoria, Circe et son banjo étaient fichtrement géniaux. Ensuite elle cria intérieurement : ces lunettes sont atroces !

« Bien entendu, puisque tu es devin. EUGENE. »

La suite est plus chaotique, puisque Holmes tente de conserver cet air de poker face, persuadée que si elle montre un minimum de sérieux, ils finiront dans la forêt avec Drew pour le Bumblebee Day, que du coup, il y avait plus de chance de tomber sur un Ginkgo radioactif. Puis non. C'était trop drôle. Sloan plaqua ses mains contre la bouche du Watson sous absinthe et pouffa avant de reprendre sa petite moue à la Adams la seconde d'après.

« Chuuuuuuuuuuuut. Ils vont débarquer en zombies et te manger le cerveau pour mauvais comportement. Tu vas finir au milieu d'un champ couvert d'inscriptions sataniques. Comment je sais ? »

Sloan retira distraitement les lunettes à la MIB.

« J'suis prophète aussi... »

PFFFFFFRT. De plus en plus crédible.

« Du coup je peux aussi te dire que toi non plus tu rateras pas ça. Vu qu'on ira ensemble au Bumblebee day... Crétin. »




well i think you look beautiful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'unité
& catwoman TMTC



avatar
Wesley E. Jefferson
Messages : 665
Date d'inscription : 29/09/2013




Message
Sam 21 Juin - 17:46
Les images étaient terriblement perturbantes, le soleil et la métamorphose c’était définitivement très dangereux pour le cerveau.  Si on l’avait laissé babiller, il aurait sans doute dérivé dans une histoire de licornes magiques domptées par le corps enseignant. Aggripa  aimerait sans doute beaucoup cette version, et même le bal tout court. Heureusement, Sloan l’arrêtait avant que le train volant ne dérailla un peu trop. Rire à en avoir mal aux cotes n’était pas qu’une expression à ce moment, le Quidditch vous fait réviser votre anatomie et vous fait découvrir des douleurs à des endroits dont vous ignorez l’existence. Raconter des bêtises, c’était très mauvais pour la santé, réviser c’était beaucoup moins drôle et donc beaucoup plus sur. Mais Wesley jouait le jeu, gentiment, hochant la tête de gauche à droite, fin prêt à entendre la terrible révélation.  Bon public, il fit mine d’avoir l’air profondément choqué mais même sa grimace n’était pas terrible.

« Pour un devin je dois pas être très doué dans ce cas parce que je l’avais absolument pas vu venir ! Très précise comme prédiction mais heureusement j’espère que ça n’arrivera pas : il faut être mort pour être un zombie, je touche du bois pour que ça soit pas le cas. »

Il cogna doucement sur le bois du gradin pour appuyer ses dires.

« Je crois que j’ai vu des sortes de zombies dans le manuel de soin aux créatures magiques, si possible je préfère les garder juste sur papier. Et puis de toute façon personne ne pourrait tuer le Coach Morgan, beaucoup trop forte pour le monde entier. »

Wes offrit un fin sourire à sa camarade qui concédait à affronter avec lui ce que le directeur avait comploté. Il n’en pensait pas grand-chose, ça lui semblait assez ordinaire. Bien sûr il fallait venir en « couple »  et alors ? Cela voulait juste dire accompagné, rien n’indiquait qu’on ne pouvait pas s’y rendre entre amis ou avec son chat même. … Quoique, les chats peut être pas.

« T’en fais pas, si il y a de la liqueur à la cerise, je t’empêcherai de resauter sur Evelynn si ça dérape.  Croix de bois, croix de fer, si je mens je vais en enfer !»

Sourire de Bambi et surtout excuse une fois de plus du bras en compote et de la cote réduite à l’état de paquet de chips passé sous le pied délicat d’un troll qui le protégerait d’une attaque bleue.





Acceptance
"You're braver than you believe, and stronger than you seem, and smarter than you think." © Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serdaigle



avatar
Sloan T. Holmes
Messages : 879
Age : 20
Localisation : le banc de réunion des pas doués anonymes
Date d'inscription : 27/01/2014




Message
Lun 23 Juin - 2:34
« Tu sais quoi. T'as raison. J'aimerai pas être responsable d'un génocide poudlarien. Ce serait le chaos et Viridus nous ferait une crise. Ce qui serait pas bien raisonnable... eheh. »

Sloan n'irait jamais comparer ce qui les attend à l'affaire Clafoutis. Cela dit la plupart du temps aborder le sujet revenait à parler de... de leur sublime interprétation pendant les faits, remarquable d'ailleurs. Holmes le taquinait souvent au sujet de Prosperine, mais ça avait fini par se tasser. Du même coup la possibilité d'un événement similaire, surtout connaissant Bumblebee et ses manies pour le moins étranges au fil des années, Sloan avait cet air préoccupé qui ne décollait pas de sa face. Le genre de figure agaçante, qui agacerait n'importe qui, enfin, pas Wesley. Enfin. Ses sourcils étaient d'accord avec son point de vue. Bien entendu, Jefferson avait réussi à y revenir. Sloan attrapa ses joues mates sans ménagement et s'approcha de sa bouche adorable.

« On jure pas sale rebelle ! Tu le dis toi-même que c'est difficile de prédire ce qui va arriver. Mais pas d'inquiétudes. »

Ses yeux virèrent vers le ciel comme dans un tour de magie, brillants de sollicitude.

« On sera sur le terrain. Prêts à réagir ! On sait jamais une fille pourrait te sauter dessus et finir par te manger. Tout est possible. Peut être pas un bal cannibale comme je pense mais. Ça va craindre Watson, ça va puer oui ! »

Admirons cette perspective.
La serdaigle retrouva sans mal sa place initiale et planta sa tête contre les genoux de Wesley avant de remettre les lunettes de l'horreur triomphalement et de s'autoriser une petite sieste. Qui a dit que réviser serait un acte plus honorable que dormir sur son meilleur ami hum ?




well i think you look beautiful
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'unité
& catwoman TMTC



avatar
Wesley E. Jefferson
Messages : 665
Date d'inscription : 29/09/2013




Message
Mar 24 Juin - 23:44
Parfois l’esprit Holmiens demeurait un mystère, et même souvent. Wesley se contenta de répéter, surpris, pour s’assurer avoir bien entendu les mots de la bleue.

« Un Bal… cannibale ? Ca a l’air très… Comment dire ? Spécifique. »

« Spécifique »… Ca fera l’affaire. C’était à se demander ce qui lui passait par la tête pour envisager un tel scénario. Et puis, outre le coté profondément moralement douteux et traumatisant de la chose, ça devrait être l’enfer à organiser. Ce n’était pas comme si le directeur pouvait passer une petite annonce dans la gazette du Sorcier et Sorcière Hebdo. « Rassemblement annuel de cannibales pour bal pas masqué, venez nombreux. (Ceci n’est évidement pas une opération de la Police Magique pour vous piéger et vous envoyer à Azkaban pour tentative de cannibalisme sur mineurs).

« En plus, je ne crois pas que ça soit possible, tu sais ? Ca "puera" pas, soyons optimiste! Je suis sûr que ça sera marrant et que ça ne nécessitera pas que tu amènes ta batte avec toi. »

C’était l’occasion, peut être même la dernière occasion de se retrouver tous ensemble, avec les septièmes années. Avant que tout le monde parte emprunter son propre chemin. Ca avait été une belle année, la meilleure de toute sa scolarité. Pas encore le temps d’envisager les aurevoirs, les examens les attendaient au tournant et cette soirée marquerait une pause bien méritée.  Etre jeunes et idiots encore un peu, rire de voir leurs si respectables professeurs dans un contexte autre que le purement scolaire. Le poufsouffle jeta un regard au terrain de Quidditch vide avant de sourire sereinement.

« Je ne m’inquiète pas. »

Ses mots se perdaient dans le vide, Sloan avait fermé boutique pour l’heure. Wesley la réveillera plus tard, si elle commence à prendre le fameux coup de soleil, ou à baver dans son sommeil, ou encore à gigoter. Il n’avait pas vraiment envie de la voir rouler et atterrir une marche plus bas durant un rêve où elle affronterait un Viridus zombie.  Il vida son sac avant de le placer sous la nuque de Sloan, elle aurait la nuque sacrément raide en se réveillant sinon. Le jeune homme récupéra ensuite son manuel négligé avant de reprendre sa lecture. Chapitre huit donc...





Acceptance
"You're braver than you believe, and stronger than you seem, and smarter than you think." © Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

Cross my heart and hope to die [Holmes]

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: Extérieur :: Terrain de Quidditch :: Vestiaires
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥