Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

HYBRIDES ϟ 02/04

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PNJ
& ministre de la magie



avatar
Candidus Bumblebee
Messages : 97
Date d'inscription : 14/03/2015




Message
Jeu 19 Mar - 14:59
Hybrides
Magie
Héritage
Combat
Tolérance
Café
Richesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ
& ministre de la magie



avatar
Candidus Bumblebee
Messages : 97
Date d'inscription : 14/03/2015




Message
Jeu 19 Mar - 15:01
Sidonie Bellamy
23ans
L'Unité
Prise
Taiwan ▬ Hetalia (négociable)

Nationalité ϟ Anglaise
Métier ϟ Soigneuse à Ste Mangouste
Ancienne maison ϟ Serdaigle
Statut du Sang ϟ Hybride vampire
Lieu de vie ϟ Bourg la Fantasque
Particularité ϟ Sa mère était un vampire. Elle déteste sa condition et souhaite réaliser un sang synthétique pour vampires.

─ C'est une vraie militante en ce qui concerne le racisme contre les hybrides.
─ Elle a parfois un peu faim quand elle doit faire une prise de sang à quelqu'un, mais se contrôle très bien.
─ Dès qu'elle a un moment de libre, elle le passe à faire ses recherches.
─ Elle a été beaucoup rejetée lorsqu'elle était enfant, en raison de son hybridation.
─ Plus tard, elle aimerait avoir un jardin avec un potager.
─ Elle adore le soleil, mais le soleil lui est assez désagréable sur la peau.
Elle a un grand rêve, Sidonie, et beaucoup d'ambition.
Son rêve, c'est de réussir à inventer un sang synthétique de substitution pour les vampires. Elle sait qu'elle va y arriver, elle n'en doute pas – mais là question est, combien de temps cela prendra ?

Ce rêve, il n'est pas pour elle.
Elle, elle est demi-vampire, et elle peut très bien se nourrir de steak pas trop cuits et de nourriture humaine (et même parfois de légumes). C'est pour son demi-frère, Elliott. Lui, c'est l'enfant de leur mère commune, sauf qu'il est un véritable vampire et qu'il ne peut pas se nourrir normalement. Il est jeune, inexpérimenté, et Sidonie s'inquiète beaucoup pour lui, car c'est elle qui l'élève depuis trois ans maintenant.

Dans ses rêves les plus fous, elle voudrait qu'il puisse aller à Poudlard ou une école pour créatures, qu'il puisse se faire des amis et grandir en paix. Même si actuellement il n'attaque personne, elle a peur qu'un jour, dans un caprice, il passe à l'acte.
Elle voudrait qu'il puisse une vie normale, comme elle elle l'a un peu eu – même si elle a toujours été victime de racisme en raison de son hybridation. Après tout, Elliot, ce n'est qu'un enfant, il n'y a qu'à le regarder, il est toujours fourré avec une peluche.

Si seulement il l'écoutait davantage.
En attendant, elle travaille avec acharnement. Elle continue sa formation de soigneuse qui touche à sa fin, puis elle sera une vraie soigneuse, et pendant son temps libre, elle cherchera une solution pour son petit frère, toujours en gardant sourire et volonté.

Mais parfois, il faudrait qu'elle se rappelle d'exister un petit peu pour elle-même.


Elliott, c'est son petit frère. Bon, c'est son demi-frère, en vérité, mais elle s'en fiche un peu. Ils ont tous les deux la même mère - une vampire, qui n'a jamais su prendre soin d'eux. Elle, elle a bien été élevé par son père sorcier, mais Elliott lui, n'a la chance de n'avoir ni sa mère, ni son père puisque, tous deux vampires, ils l'ont abandonné.

Cela fait trois ans maintenant que la maman vampire a débarqué pour laisser son enfant à Sidonie, avant de disparaître. Sidonie, elle a beaucoup de peine pour Elliott parce que c'est juste un enfant et qu'il n'a pas grand monde sur qui compter. Elle veut prendre soin de lui, lui offrir une belle vie, mais parfois, c'est difficile, parce que c'est un vrai vampire.

C'est difficile parce qu'il ne peut pas sortir de jour (la lumière du soleil le rend malade), parce qu'il ne bois que du sang (ils ont une réserve de dons dans le frigo), parce qu'il est capricieux et particulièrement rebelle. Il l'a pousse à bout, mais ce n'est pas grave. Elle ferait tout pour son petit frère - et elle parviendra à offrir une jolie vie.




Tybalt il est si gentil. Tybalt il est si doux. Tybalt il sourit toujours. Tybalt est tellement fort.
Sidonie ne s'en lasse pas - à chaque fois qu'elle pense à lui, toutes ces phrases assènent son esprit et la font rougir. Eh oui - Sidonie est tombée amoureuse de Tybalt, et elle espère que ça ne se voit pas trop, même si elle a toujours les joues roses quand elle lui parle.

Elle est sa soigneuse personnelle. Elle passe le voir tous les jours, pour  voir comment progresse son maléfice, comment va son moral (même si Tybalt est toujours très positif), ou juste, discuter avec lui.
Ils discutent beaucoup, tous les deux, on pourrait même dire qu'au bout de cinq ans, ils sont devenus amis.

Même si c'est un peu plus que ça pour Sidonie - et voilà, elle s'empourpre encore !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ
& ministre de la magie



avatar
Candidus Bumblebee
Messages : 97
Date d'inscription : 14/03/2015




Message
Jeu 19 Mar - 15:02
Lester Hemsey
39ans
L'unité
Libre
Will Graham ▬ Hannibal

Nationalité ϟ Anglaise
Métier ϟ Gérant du Creature's Cafe
Ancienne maison ϟ Gryffondor
Statut du Sang ϟ Sang-mêlé
Lieu de vie ϟ Quartier Maëva
Particularité ϟ A été mordu par un loup-garou lorsqu'il était enfant.
─ Il a passé quinze ans de sa vie à Azkaban, et le retour à la société a été très difficile.
─ Le Creature's Cafe est un projet et un lien qui lui tient extrêmement à cœur.
─ Il est très protecteur envers les gens qu'il apprécie, en particulier les créatures et les hybrides.
─  Il est surnommé Monsieur Nounours par ses employés à cause de ses cheveux sont bruns et bouclés et de sa constant barbe de deux jours.
─ Il se sent toujours coupable du sang qu'il a retrouvé sur sa chemise, même s'il ignore si quelqu'un est vraiment mort cette nuit là.
Lester, il est de ces hommes qui croient à la seconde chance.
Lorsqu'il était enfant, Lester fut mordu par un loup-garou. Ses parents, tout deux aimants, prirent soin de lui et l'aidèrent de leurs mieux à passer à travers cette malédiction. Ils lui apprirent l'honnêteté, le respect, la générosité. Ils lui apprirent à devenir quelqu'un de bien malgré le monstre qui le possédait lors des nuits de pleine lune.

Un matin, alors qu'il avait dix-neuf ans, il s'est réveillé avec sa chemise couverte de sang. La nuit précédente, la lune avait été pleine. Il ne lui fallut pas plus d'un soupir pour comprendre ce qui était arrivé et, sans réfléchir davantage, il se rendit à la police magique et confessa son meurtre.

Comme la sentence l'oblige, on l'enferma pendant quinze ans à Azkaban – lui même n'aurait pas accepté moins. Dans le fond, il ne sait pas vraiment si il a tué quelqu'un cette nuit là, mais ce ne peut être autrement. Personne ne peut survivre après avoir perdu autant de sang.

Désormais, cela fait cinq quand que Lester est sorti d'Azkaban. Revenir dans la société a été pour lui pénible, sachant qu'il a fait tous les gros titres des journaux à cette époque. C'est comme si son front était marqué d'un immense « loup-garou », et les gens se méfient de lui peu importe où il se rend.

Il eut du mal à retrouver un emploi, parce que les loup-garous, c'est dangereux.
Finalement, comme il sait que tout le monde a droit à un nouveau départ, il a ouvert un café, le « Creature's Cafe », en plein cœur du Londres magique. Là bas, toutes les créatures sont les bienvenues pour travailler – toutes celles qui ont été rejetées et qui cherchent un refuge. Lester ne refusera personne, tant que leurs intentions sont bonnes. Il se place comme leur protecteur.
Petit à petit, le café à acquis une petite réputation et s'est forgé une clientèle fidèle.
Tout se passe bien.

Lester accordera toujours aux hommes une seconde chance – même ceux qui l'ont rejeté.


Lester trouve que Dhanya est très courageuse.
C'est sa toute première employée. Il l'a rencontré, une fois, dans la rue, et on remarquait forcément son origine de géante par rapport à sa taille remarquable. Comme il venait d'ouvrir son café il lui a proposé de venir, en lui parlant du café comme d'un endroit ou tout le monde aurait sa place.

Au final, elle n'est jamais repartie, puisqu'elle a demandé si elle pouvait travailler ici et que Lester a accepté avec un grand plaisir. Depuis, ce sont de bons collègues, et de bons amis. Lester est toujours présent pour l'aider en cas de besoin, de problème ou de question. Et hors de question qu'on ose lui chercher des noises - par moment, il n'hésite pas à rappeler qu'ils est un loup-garou si ça peut dissuader certaines personnes fermées d'esprit.





Lester est l'homme le plus tolérant et le plus patient que l'on puisse probablement trouver dans tout le Londres magique.
Mais avec Hortense, ça ne passe pas.

Hortense, c'est une cliente régulière du Creature's Cafe. Au début, tout se passait bien, elle se contentait de manger des pâtisseries et de boire des chocolats chauds, tout en questionnant les employés sur qui ils étaient, si ils étaient hybrides, créatures, etc.

Et puis un jour, elle apprit que Lester était un loup-garou, et elle commença à le harceler.
« Mords-moi ! », qu'elle lui lança un jour avec l'air le plus sérieux au monde.

Lester crut d'abord à une plaisanterie avant de comprendre que la (très) jeune fille était absolument déterminée. Il apprit qu'elle était cracmol et qu'elle avait toujours voulu avoir quelque chose de magique en elle. Elle s'était mis dans la tête que, pour devenir magique, il fallait devenir un loup-garou.

Cela plongea Lester dans une grande colère et il lui fit la morale pendant de longues minutes, et recommença à chaque fois qu'elle le lui demandait. Mais la petite n'en démord pas - elle revient chaque jour, le suit dans les rues, jusque chez lui.
Lester est excédé, en colère, mais aussi triste pour cette petite qui se cherche juste une place. Il a peur, celle-ci, de ne jamais réussir à pouvoir l'aider.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ
& ministre de la magie



avatar
Candidus Bumblebee
Messages : 97
Date d'inscription : 14/03/2015




Message
Jeu 19 Mar - 15:03
Dhanya Phulvati
25ans
L'unité
Libre
Manasvi ▬ Fisheye Placebo

Nationalité ϟ Indienne
Métier ϟ Serveuse au Creature's Cafe
Ancienne maison ϟ N'a pas fait d'études en Inde.
Statut du Sang ϟ Demi-géante
Lieu de vie ϟ Bourg la Fantasque
Particularité ϟ Sa mère était une géante. Elle a toujours vécu cachée dans la campagne indienne.

─ C'est une réfugiée politique d'Inde.
─ Elle adore les jolies robes à froufrous et nœuds roses.
─ Les chatons sont sa faiblesse. Elle veut adopter tous ceux qu'elle croise dans la rue.
─ Lorsque quelqu'un lui montre ouvertement sa haine, ça la blesse profondément et elle finit toujours par pleurer.
─ Elle parle couramment anglais, mais il lui arrive de faire des erreurs, ou alors de dire des jurons en Hindi.
Dhanya est terrifiante.
Elle est tout bonnement terrifiante avec ses deux mètres trente, sa carrure de catcheuse professionnelle et ses yeux si noirs qu'ils vous pétrifieraient plus efficacement qu'un basilic. La plupart des gens pensent qu'elle est le vigile du Creature's Cafe, et que si quelqu'un fait un seul geste irrespectueux envers ses collègues, elle va les jeter dehors à coup de pieds au derrière.

Et pourtant, tout ça, c'est tellement faux.
Il n'existe pas d'être plus pacifiste, plus adorable, et plus doux que Dhanya. D'accord, elle est un peu impressionnante car elle est demi-géante, mais elle est profondément gentille. Pour rien au monde elle ne ferait du mal à qui que ce soit, et ça l'attriste de voir que son physique particulier laisse penser qu'elle est violente.

En vérité, elle est juste serveuse au Creature's Cafe. C'est Lester qui a lui a trouvé cette place alors qu'elle venait de débarquer d'Inde en tant que réfugié politique. Là bas, les demi-géants, ils les tuent. Ils avaient lancé une traque contre les derniers demi-géants du pays quand elle a demandé l'asile en Angleterre.
Maintenant, elle est bien mieux, à servir ses cafés et ses pâtisseries. D'accord, parfois, quand un client est irrespectueux, c'est elle qui les met dehors – mais sans violence ! Elle les soulève juste et elle les pose devant la porte. Comme elle le ferait avec des chatons.

Dhanya adore les animaux, mais aussi, elle aime tous ce qui est  particulièrement féminin. Sa partie préférée, dans son travail, c'est de porter la tenue de maid qui lui va vraiment trop petite et qui donne l'impression d'un gorille déguisé – mais c'est pas grave, elle l'adore !
Le rose, les paillettes, les animaux, les robes et le maquillage – c'est sa passion secrète, mais elle ne sait pas trop encore comment tout ça s'utilise.
Elle rêve qu'un jour elle puisse enfin porter des vêtements à sa taille, et des vêtements mignons. Il faut arrête de penser qu'elle est juste une demi-géante – Dhanya reste une jeune femme dont le cœur s'émoustille vite.


Lester est l'une des premières personnes qu'elle a rencontré lorsqu'elle est arrivée d'Inde - en dehors des employés du ministère de la magie.

Elle était sortie dans la rue pour voir à quel point c'était différent de l'Inde, comme elle pourrait être tranquille, et vivre une vie normale - quelle déception. Tout le monde la regardait, des enfants la pointaient du doigts et les parents les pressaient de s'écarter d'elle. Elle allait s'enfuir en courant lorsque Lester arriva et lui proposa de venir dans son café. Elle fut d'abord sceptique, quand qu'il lui explique qu'il était lui aussi un hybride, et que son café était là pour que tout le monde trouve sa place.

Elle le suivit avec un peu d'appréhension, puis ils bavardèrent pendant de longues heures autours de pâtisseries qu'elle ne connaissait pas. Elle trouva tout ça tellement agréable qu'elle demanda si elle pouvait rester - et depuis ce jour, elle est serveuse au Creature Cafe et une bonne amie de Lester.

Enfin, une bonne amie. Ne lui en parlez pas, vous la ferez rougir - en vérité, elle a un petit faible pour lui, mais elle n'osera jamais lui avouer.




Personne n'aurait pu penser un jour que la demi-géante et la vélane écervelée s'entendraient bien un jour - et pourtant !
Dhanya et Daisy sont de très bonnes amies. Elles se sont rencontrées au Creature's Cafe dont Daisy est une cliente assidue, elle même étant une créature. Dhanya lui servait des pâtisseries (roses) lorsque Daisy lui a fait un compliment sur sa tenue de maid, ce qui a immédiatement fait bafouiller et rougir Dhanya.
Elles ont commencé à parler, et de fil en aiguille, Dhanya s'est confessée sur son désir d'avoir des vêtements à sa taille, et Daisy lui a proposé de lui faire elle même. Le demi-géante n'aurait jamais pu être plus ravie.

Depuis, Daisy lui confectionne des vêtements qu'elle adore, avec des froufrous, des noeuds, de la dentelle et du taffetas (même si il lui faut pour ça monter sur un escabeau) et la conseille aussi sur toutes les choses féminines où Dhanya est maladroite. Elle la presse d'ailleurs à révéler ses sentiments à Lester - mais il est moins sûr qu'elle soit douée pour les affaires sentimentales.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ
& ministre de la magie



avatar
Candidus Bumblebee
Messages : 97
Date d'inscription : 14/03/2015




Message
Jeu 19 Mar - 15:03
>
Viviane Cabal
29 ans
L'Unité
Prise
Wicked Witch ▬ The Wizard of Oz

Nationalité ϟ Anglaise
Métier ϟ Antiquaire ratée
Type de créature ϟ Demi-banshee
Lieu de vie ϟ Un appartement derrière sa boutique de nécromancie.
Particularité ϟ Son père était un nécromancien, sa mère une banshee.
— Viviane ne parle jamais à voix haute, sauf aux créatures non vivantes (vampires, fantômes, tableaux).
— Elle ne connaît pas du tout le contenu de sa boutique, mais fait comme si pour ne pas avoir l'air trop ridicule devant les clients.
— Elle aime tous les arts. Principalement la musique, mais aussi la peinture, l'écriture, la mode, la sculpture, tout ! Son appartement est d'ailleurs un vrai atelier, toujours en désordre.
— Depuis la mort de son père, elle essaye de sortir un peu et de rencontrer des gens, mais en chuchotant, ce n'est pas toujours évident.
La boutique de Viviane est remplie d'objets en tout genre, mais celui qu'elle préfère est dans son appartement. Un vieux tourne-disque magique.

C'est que Viviane adore la musique ; elle a toujours rêvé d'être cantatrice au théâtre, et elle est persuadée d'avoir un certain talent. Enfin, quand elle est sûre d'être toute seule, sous sa douche ou en passant le balai dans la boutique fermée à double tour.

La maman de Viviane était une banshee. Elle ne se souvient pas d'elle, puisqu'elle est partie juste après sa naissance, mais elle en connaît les effets secondaires. Si Viviane crie, quelqu'un meurt, comme prouvé avec son boursouf quand elle avait quatre ans. Son papa a toujours vécu avec des cache-oreilles, par sécurité. Alors du coup, chanter... Elle a fait une croix dessus, et a repris le commerce de son père lorsqu'il est mort après une longue maladie.

Le problème, c'est qu'il était nécromancien, et qu'elle n'y connaît absolument rien en magie des morts, malgré l'éducation que son père lui a donnée. Elle a appris beaucoup de choses, mais Mr. Cabal n'a jamais jugé utile de lui montrer son métier, ni de réaliser un inventaire de la boutique. A sa mort, elle s'est soudain retrouvée encore plus seule qu'avant, d'autant plus qu'elle n'était jamais vraiment sortie de chez elle, son papa voulant la protéger de tout.

Viviane a vraiment essayé, mais rien n'y fait. La clientèle fuit peu à peu depuis qu'un de ses objets a rajouté cinq bras à quelqu'un, et Viviane ne sait plus trop quoi faire, entre ce stock de trucs dangereux à écouler et un rêve qu'elle ne peut pas atteindre. Alors elle se morfond derrière son comptoir, et elle se tait... Ou elle chuchote, vraiment doucement.

Elliott a beau être tout petit, il est probablement le seul ami de Viviane.

Le garçon est un vampire, fugueur avec ça ; une petite ombre qui se glisse régulièrement dans les rues de Londres pendant la nuit, pour échapper à sa maison aux volets toujours fermés. Une nuit, il s'est caché sous la fenêtre de Viviane, alors qu'elle était en train de chanter. Quand il s'est redressé pour la complimenter, charmé par sa jolie voix, la jeune femme a hurlé, par réflexe, parce qu'il était tout blanc, cadavérique, et qu'elle avait cru qu'il était en train de mourir à cause de ce qu'il avait entendu par la fenêtre ouverte. Et ça ne l'a même pas achevé.

Elliott n'a jamais été considéré comme vivant, alors la voix de Viviane ne peut pas le tuer. C'est la seule personne physique qu'elle connaisse qui peut l'écouter chanter, parler à voix haute, rire. Rien que pour ça, elle le cache quand il s'enfuit, et garde toujours un stock de sucettes au sang quelque part.




C'est un peu à cause d'Elliott que Viviane connaît Monsieur. C'est toujours lui qu'on envoie à la recherche du garçon quand il s'enfuit parce qu'il a beau être bête, il est très doué pour retrouver les choses.

Du coup, il a un jour débarqué sans prévenir au milieu d'un concerto dans le salon de Viviane, prêt à ramener le petit vampire à sa grande soeur mais... Il est resté là, et il a écouté.

Viviane ne sait pas trop pourquoi, mais quand Elliott vient se perdre chez elle, le fantôme attend toujours la fin de la musique pour lui demander de rentrer. Il ne dit jamais rien, il ne fait qu'écouter, mais rien que le fait d'être entendue réchauffe le coeur de la jeune femme.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

HYBRIDES ϟ 02/04

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: Sorciers & Élus
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥