Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Home, sweet home • Emmet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Serpentard
& Préfet à quatre pattes



avatar
Icarus K. O'Neill
Messages : 646
Age : 25
Localisation : Quelque part dans les fougères...
Date d'inscription : 07/07/2013




Message
Mar 31 Mar - 13:41
La vie d'Icarus à Poudlard avait pris des directions que même lui n'aurait su prédire. Les tasses de thé peut être, mais pas lui. Il avait quitter son rôle d'hotes pour se consacrer à la direction du club uniquement et avait décidé de mettre fin à sa carrière de batteur dans l'équipe de Quidditch de Serpentard. Tout ça pour offrir plus de temps à son statut de préfet, suivre ses cours secrets d'animagie avec Mr Emerald et surtout profiter de sa douce préfète. Avait-il des regrets ? Aucun. Il aimait ces changements et s'y était très vite habitué. Son quotidien étant plus stable, cela lui avait permis de prendre plus d'assurance et d'apprécier les petits plaisirs de la vie. Un petite sieste avec Kalev, un repas avec Cyryiel, une chamaillerie avec Emmet, tout allait pour le mieux.

C'est donc avec un grand sourire que le sorcier, comme à son habitude, déjeunait à la table des Poufsouffle - sous le regard mauvais des Serpentards. Il n'avait pas fini son poulet rôti qu'un groupe de fille passa derrière lui en gloussant sur la tenue de Mr Weibb. Apparemment il portait une jupe canari qui nuisait gravement aux yeux des passants. Emmet ? Jupe ? Impossible. Sauf qu'impossible n'était pas Emmet. Intrigué, Iko se leva en s'excusant auprès de ses amis Jaunes puis se dirigea vers sa salle commune. Pourquoi Aliénor porterait une horreur pareille ?

Icarus entra dans la salle commune avec une pointe d'hésitation. Comme si il avait peur de découvrir la terrible réponse d'une question aussi idiote que celui qui se la posait...Non. Iko avait beaucoup changé mais sa candeur et sa simplicité n'avait pas disparue, loin de là.
Le préfet posa ainsi les yeux sur son camarade. Le jaune de sa jupe lui arracha une grimace et il ferma un œil pour en sauver au moins un sur deux. Il avait beau réfléchir, il ne comprenait pas pourquoi son ami portait une telle chose. Juste après quoi, il explosa de rire. La situation avait mis du temps à monter au cerveau mais ceci fait, il n'y avait rien de plus comique au monde qu'Emmet en jupe couleur poussin.

Malgré son fou rire, le préfet parvint à articuler une simple phrase à destination de son très cher ami.

"Mais qu'est ce que tu fiches comme ça ?!"

Non, il avait beau réfléchir c'était beaucoup trop invraisemblable pour que ce soit vrai. Il devait sans doute être victime d'un sortilège de confusion ou une autre plaie du genre. Avec toute la peine du monde, Iko alla s'assoir sur un des canapé de cuir de la salle commune. AU fil des minutes, son rire commença enfin à se calmer. On ne pouvait pas vraiment lui en vouloir avec ce qu'il avait sous les yeux. La larme à l’œil, un léger sourire sur le coin des lèvres, Icarus reprit en se raclant la gorge.

"Tu veux bien m'expliquer ?"




Icarus K. O'Neill.
Icarus est un gentil Serpentard.
Iko est préfet.
Icarus n'aime pas sa Maison.
Iko est un animagus.
Il prend l'apparence d'un jeune chien.
Son pelage est immaculé comme la neige.
Chien ou humain, il est daltonien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serpentard
vampire de ces dames



avatar
Emmet F. Weibb
Messages : 872
Age : 23
Date d'inscription : 07/07/2013




Message
Mer 1 Avr - 22:33
C’était la loose de l’extrême. Tu savais que tu allais te ridiculiser en faisant ça, Emmet, moe le savoir et le voir étaient deux choses extrêmement différentes. Et là, ça devenait presque douloureux, de supporter les rires bêtes des gens. Tant et si bien que tu avais fini par t’emparer d’un de tes livres de cours et par te plonger dedans, bloquant mentalement tout ricanement et autre commentaire. C’était le premier avril – tu avais bien choisi ton jour ! – donc tu pouvais presque faire passer ça pour une blague. Presque. C’est vrai que porter une jupe jaune vif quand on est une femme, c’est bizarre, moe alors quand on est un homme… N’en parlons pas. Il fallait vraiment que tu respectes Aliénor pour honorer ce contrat – et que tu souhaites la transformer en Maid aussi adorable et maladroite pendant une demi-journée qui approcherait rapidement, histoire que les potins quittent ton apparence vestimentaire et se dirigent vers ses nouvelles tentatives de soumission.

Tu pousses un soupir. Tes pensées divaguent, et tu ne sais même plus ce que tu lis. Tu reprends le début de la page – ah, oui, la fête de Pâques chez les paillasson – moe très vite les chuchotements te ramènent à Aliénor. Tu ne sais décidément pas ce qu’est votre relation, moe tu sais que tu as l’espoir de le deviner, un jour. En fait, tu ne sais même pas si cette indécision te rend fou ou te plaît – un peu des deux, sûrement. C’est si facile, d’être avec elle. Pas besoin de trop penser, moe utiliser quand même son cerveau pour gagner. Être toujours en compétition, sans qu’il n’y ai jamais quiconque prenant le dessus. Que des belles choses pour un Serpentouffle, quoi. Tu souris en coin, et t’obstines à essayer de comprendre pourquoi il y a un poisson et des cloches présents pour la même fête – les paillasson t’étonneront toujours ! – quand une voix te tire de tes pensées.

Tu l’entends souvent, cette voix, moe elle t’est rarement destinée, ces derniers temps. Globalement, vous ne faites que vous chamailler tous les deux, depuis qu’Icarus est avec Cyryel. On pourrait presque croire que tu es jaloux – et c’est sûrement vrai, tu es particulièrement possessif, Emmet. Sûrement parce que tu n’aimes pas grand monde : ceux qui ont donc cette chance se doivent d’être tout à toi. Il rit, et il se moque de toi – tu as envie de rire avec lui, moe ton ego est trop attaqué par le fait qu’il ne t’aies pas parlé depuis deux jours. Alors que vous dormez l’un à côté de l’autre – et toc, dans les dents de la LE YAOI C'EST LE BIEN ! ♥ ! Mi-sec, mi-boudeur – presque mignon – tu déclares :

« Ah. Il faut que je m’habille en Trollazar pour que tu te souviennes de ma présence, alors. »


Une vile remarque envers les affinités infâmes de son ami. Qu’il aime une LE YAOI C'EST LE BIEN ! ♥ passait encore. moe qu’il traîne avec des jaunes, ça, c’était le comble du comble, le pompon, la cerise sur le gâteau. Tout le monde devait savoir où se situent les limites, et là, Iko prenait visiblement un malin plaisir à les dépasser. Trop content d’avoir enfin l’occasion d’échanger quelques mots avec lui, tu rajoutes néanmoins, un brin mystérieux :

« C’est à cause d’Aliénor. »

Tu espères qu’il t’en demandera plus, et qu’il t’en parlera plus longuement, aussi… Tu veux savoir si elle lui a parlé de toi, s’il sait quelque chose, si votre relation commence à se voir, ou si vous paraissez toujours simplement bons amis.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serpentard
& Préfet à quatre pattes



avatar
Icarus K. O'Neill
Messages : 646
Age : 25
Localisation : Quelque part dans les fougères...
Date d'inscription : 07/07/2013




Message
Ven 3 Avr - 19:16
Ah Emmet. Mon cher Emmet. Il avait toujours cette acidité dans la voix quand il voulait signaler à Icarus son mécontentement. Une pointe d'aigreur et de malice qui était comme un panneau de signalisation « Attention je mords » qu'Iko avait appris à reconnaître au fur et à mesure de leur relation et qui était d'autant plus vrai quand on connaissait la double nature de son camarade. Ces sarcasmes, le préfet avait appris à les chérir autant qu'a y répondre. Ce fut un apprentissage de longue haleine mais avec le temps, Iko ne pouvait se définir sans Emmet et il espérait que s'en était de même pour l’intéressé. Leur relation était...compliqué. Il était le pire Serpentard de l'Histoire de Poudlard tandis qu'Emmet en était sûrement le meilleur. Deux élèves complètement opposés mais qui partageaient la même amitié. Certaines rumeurs en avaient même fait un couple inavoué. Ça faisait beaucoup rire Iko. Un peu moins maintenant qu'il était avec sa douce Serdaigle.

Il tiqua à la réponse de son ami. Avec tout autant de piquant il répliqua non sans humour.

« Le jaune te vas bien mon cher. Tu devrais en porter plus souvent, peut être que tu en deviendrais plus amusant ? »

Icarus savait pertinemment que son camarade voyait d'un très mauvais œil ses déjeuners quotidien à la table des Poufsouffles. Pourtant il acceptait bien les hôtes du club mais c'était sans doute dans un but totalement intéressé. Dommage, il y gagnerait beaucoup à s'ouvrir aux autres Maisons d'après le préfet.
Malgré tout, Iko état curieux de savoir par quel miracle Emmet portait cette jupe canari. Il n'y voyait que deux explications possibles :
Soit quelqu'un lui avait lancé un sort de confusion auquel cas il se devrait de trouver le coupable et punir celui qui s’amuserait à jeter des sorts en dehors des cours.
Soit il avait tout simplement perdu un pari. La vrai question serait alors qui avait suffisamment d'estime auprès du garçon pour l'obliger à respecter sa défaite ?
Il n'eut pas besoin d'attendre longtemps avant d'avoir sa réponse. Aliénor. Son Aliénor ? Apparemment oui. Icarus et la demoiselle était très bon amis. Du temps de ses batifolages, elle n'avait cessé de s’inquiéter pour lui et pour ça il lui en serait toujours redevable. C'était donc très intrigué qu'il demanda :

« Alié' ? Tu ne veux pas m'en dire plus ? J'ignorais que tu l'estimait assez pour en arriver à cet accoutrement ? »

Iko n'était pas du genre à se mêler des affaires des autres mais Emmet n'était pas un « autre », c'était certainement son ami le plus proches. Il dormait à coté après tout...Il était donc très curieux, un peu trop même et il espérait que le sorcier de s'en rendrait pas compte. Si tel était le cas, il ne manquerait pas de s'en servir pour le faire tourner en bourrique. Oui, leur relation était « compliquée »




Icarus K. O'Neill.
Icarus est un gentil Serpentard.
Iko est préfet.
Icarus n'aime pas sa Maison.
Iko est un animagus.
Il prend l'apparence d'un jeune chien.
Son pelage est immaculé comme la neige.
Chien ou humain, il est daltonien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

Home, sweet home • Emmet

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: Sous-sols et cachots :: Salle Commune des Serpentards
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥