Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Peony - boy over flowers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Serpentard
& Pivoine Cerf Volant



avatar
Peony Kite
Messages : 111
Localisation : Dans la salle du club de choral.
Date d'inscription : 11/05/2015




Message
Lun 11 Mai - 20:33

PEONY KITE

There once was a boy named Peony

Prénoms ϟ Peony.
Âge ϟ 15 ans (né un 15 décembre).
Nationalité ϟ Écossaise.
Origine ϟ Sang-mêlé.
Année d’étude ϟ Quatrième.
Options ϟ Divination, soins aux créatures magiques, étude des moldus.
Maison ϟ Serpentard.

Destined to be a star


Baguette Magique ϟ Bois de poirier, vingt-huit centimètres, crin de licorne, très souple. Elle a une forme un peu tordue et a été repeinte tout en blanc par Poeny qui, ensuite, par accident, y a laissé des taches de teinture rose.
Patronus ϟ Un paon. Enfin, quand il arrive à donner une forme à son patronus, ce qui reste somme toute assez rare.
Odeur de l'Amortentia ϟ Une odeur de pivoine, de pomme et de menthe.
Forme de l'épouvantard ϟ Caesius Cartaigh muet. Parce que Peony a peur de devenir trop grand et de perdre sa voix.
Reflet du miroir du Riséd ϟ Peony se voit célèbre, chantant et dansant pour l’ouverture d’une coupe du monde de Quidditch, encourageant au passage ses anciens camarades avec émotion.
Peut voir les Sombrals ϟ Non. Sauf dans les livres. Peony n’a d’ailleurs pas tout de suite compris ce miracle, avant qu’un camarade lui rappelle que c’était juste un dessin.
Matière préférée ϟ Il n’y en a pas de précise. Il aime bien les potions parce que c’est amusant, l’étude des moldus parce que c’est facile et la botanique parce que les fleurs sentent bon mais n’aime pas trop les matières qui nécessitent de lancer des sorts complexes.
Friandise favorite ϟ Les bonbons moldus, de toute sorte. Il espère que ses futurs fans penseront à lui et lui en offriront plein.
Sortilège favori ϟ Acapella parce qu’il fait chanter les gens, ou Sucramentos parce qu’il rend tout sucré, ou Peinturluro parce que ça permet de faire de jolies choses sans effort, il n’arrive pas trop à se décider.
Potion favorite ϟ Le Felix Felicis, les lotions pour les cheveux, la Pimentine pour soigner ses rhumes, les potions pour la voix et contre l’acné, et il cherche encore la recette de la potion que boit madame Mantis pour avoir une crinière aussi parfaite.
Créature favorite ϟ Il hésite entre les êtres de l’eau et les vélanes. Les premiers parce qu’ils sont sensibles à la musique et chantent merveilleusement bien sous l’eau, et les secondes parce qu’elles sont incroyablement belles. Peony est le genre de personne qui se laisse très vite manipuler par les vélanes.
Plante favorite ϟ La pivoine, comme son prénom ! C’est joli et ça sent bon.
Sorcier célèbre en modèle ϟ Ils sont beaucoup trop nombreux ! Sa maman, madame Mantis, le Prince Solus, Candidus Bumblebee, la plupart des chanteurs du monde magique, certains professeurs, et tellement d’autres !

La renommée est une amie bien peu fidèle.

Peony passe peut-être inaperçu dans le monde sorcier, mais on le dévisagerait beaucoup dans le monde moldu. C’est, dans tous les cas, ce qu’il pense de lui-même : il est à la fois un sorcier banal et un moldu original.

Peony est grand, très grand. Plus grand que la majorité des élèves de son âge, plus grand qu’une partie de ses aînés. Il espère ne plus grandir. Il ne veut pas être un géant. Il ne veut surtout pas faire la taille du professeur Carthaigh une fois adulte : chaque fois qu’il voit son professeur de botanique, Peony est secoué par un frisson d’horreur.
Peony porte un soin particulier à ses cheveux. Peony adore s’occuper de sa chevelure, et redoubler d’idée pour la rendre jolie et odorante. D’ailleurs, si Peony est blond d’origine, il use parfois d’une teinture magique rose par période pour changer de tête.
Ceci dit, ce n’est pas parce qu’il a les cheveux qui volent au vent en répandant un doux parfum de pivoine qu’on peut facilement confondre Peony avec une fille ; et si la confusion a été faite, il suffit de l’entendre parler pour chasser tout doute : l’adolescent est chanceux et a fini de muer, et parle avec un timbre bien grave et un accent écossais très présent qui le complexe un peu.

Sa voix, Peony en prend d’ailleurs le plus grand soin, et pour cause, le rêve qui fait vibrer son coeur comme le téléphone portable d’une adolescente, c’est de devenir chanteur. Attention hein, pas un petit chanteur de seconde zone ! Peony veut toucher l’âme des moldus comme des sorciers, de Grande-Bretagne et d’ailleurs. Du coup, il espère que Candidus Bumblebee réussira à ouvrir le monde magique aux moldus, parce que si tout le monde pouvait être réuni, ce serait trop beau. Ce serait encore plus beau si sa musique pouvait être partagée par tous ces gens.
Déterminé à réaliser son ambition, Peony participe activement à la chorale de Poudlard et joue de l’harmonica dans sa salle commune jusqu’à ce que ses camarades l’arrêtent. Et toujours dans cette optique de toucher un très large public, Peony veut apprendre tout un tas de langues magiques et moldues. En ce moment, il s’intéresse au parler des êtres de l’eau et au dialecte des géants. C’est de toute façon un des seuls domaines dans lequel il ne fait pas preuve d’une stupidité flagrante.

En effet, Peony est très nul en magie. Fabriquer des potions, ça va, rempoter des plantes bizarres, ça va, lire l’avenir dans les feuilles de thé, ça va, caresser une licorne, ça va, mais alors lancer un sort un petit peu compliqué, c’est clairement au dessus de ses capacités. Il accumule les mauvaises notes et a déjà frôlé le redoublement. Deux fois. Mais bon, il s’en fiche, il veut devenir chanteur lui, pas professeur de sortilèges, avec tout le respect qui se doit au professeur Emerald. Et bon, quand on a des ambitions dans la vie, il faut se concentrer sur l’essentiel, et Peony n’a pas assez de temps dans une journée pour s’entraîner à chanter et danser, et à lancer un maléfice correctement.

Peony est aussi l’enfant de deux cultures, de part ses parents séparés l’ayant contraint à vivre tantôt dans le milieu complètement moldu de son père, tantôt dans le milieu purement sorcier de sa mère. C’est un garçon qui aime autant les jeux vidéos, les films d’action, les groupes moldus et le les appareils électroménagers que la cuisine sorcière, les créatures magiques, les potions et les animaux fantastiques. Il en est plutôt content, parce qu’il a le contact facile autant avec les nés-moldus, et les moldus tout court, que les sorciers pure souche.

Peony est un garçon fondamentalement joyeux et ouvert. Il fait un assez mauvais ami de par son côté un peu superficiel qui l’empêche d’accorder trop d”importance aux petits problèmes des autres, mais sa compagnie n’est pas désagréable. Il est actif, soutient les rêves de chacun et s’émerveille facilement. Il a un côté boudeur et jaloux, mais il n’est pas assez méchant pour faire beaucoup de mal à autrui.
En revanche, il ne supporte pas de rester immobile. Il est très agité, même en cours, et ressent un besoin perpétuel de s’occuper. Il manque aussi parfois de tact, et déteste lorsqu’on l’ignore volontairement. On pourrait même dire qu’il adore particulièrement être au centre de l’attention, mais il n’est pas non plus complètement égocentrique, fort heureusement.

Espèce de grosse brute repoussante

Parlez nous des relations :
Avec les membres du personnel ϟ Ils sont là pour aider les élèves, donc ce sont probablement des gens biens ! Bon, certains sont un peu fatigants, mais ils ne font que leur travail, c’est très bien de se dédier à son travail. Après, il ne les fréquente pas plus que ça, et oublie même le nom de la plupart d’entre eux.
Avec les créatures du château ϟ C’est difficile à dire, parce qu’après tout, elles sont nombreuses et toutes différentes ! Dans l’absolu, elles lui sont sympathiques si elles ne l’embêtent pas. Il est juste un peu gêné par l’idée que les fantômes puissent traverser les murs et, par exemple, le surprendre sous la douche. Ah, et il adore la petite fée qui rôde dans le coin ! Elle est beaucoup trop drôle ! Mais ce serait bien qu’elle fasse un peu plus attention aux joueurs de Quidditch et évite de les abîmer. Et Snitch a beaucoup de classe.
Avec les Serdaigles ϟ On dit qu’ils sont originaux, donc ça c’est plutôt cool. Peony trouve ça génial de cultiver son individualité. Après, l’érudisme, c’est quelque chose d’un peu obscur pour lui, mais c’est cool si eux ça les intéresse, il faut des gens intelligents dans ce monde pour le faire avancer. Et ils sont bons au Quidditch ! Leur vrai gros défaut, c’est qu’ils ont Caesius Cartaigh comme directeur de maison, et que Peoyn est vraiment mal à l’aise devant cet homme.
Avec les Poufsouffles ϟ C’est la maison du bonheur ! Il y a des tas de gens biens, là-bas. Bon des moins biens aussi mais franchement, ils donnent le sourire. Et eux aussi sont bons au Quidditch, et ils ont quand même une sacrée directrice de maison, c’est un sacré point bonus. Peony espère que chacun d’eux réalisera ses rêves.
Avec les Gryffondors ϟ Dans la tête de Peony, c’est un peu la maison des princes charmants et des moines guerrières. Il a l’impression que là-bas, tous les garçons sont virils et séduisants, et que toutes les filles ont un fort caractère et du mordant. Disons qu’il imagine ça un peu comme la maison de l’extrême, celle des défis et du surpassement de soi-même.
Avec les Serpentards ϟ C’est la maison de la classe. Ils ont un directeur de maison qui en impose, ils ont aussi leur lot de princes charmants et de filles déterminées, et ils ont des qualités bien chouettes, comme l’ambition ou l’inventivité ; non parce que “ruse”, ça sonne un peu trop négativement pour les oreilles de Peony. Et les Serpentard ne sont pas négatifs, aux yeux de Peony.

Par le caleçon de Merlin !

Peony jouait avec les dés de citrouille qui remplissaient son assiette. Il n’aimait pas leur goût. De façon générale, il n’aimait pas franchement la cuisine de sa mère. Elle était fade et elle utilisait des ingrédients bizarres.
- Peony, on ne joue pas avec la nourriture, lui dit sa mère, cette femme un peu froide à l’assiette vide qui tressait sa longue chevelure blonde. Tout va refroidir.
- C’est déjà froid,
bougonna l’enfant. Papa cuisine mieux.
- Eh bien, désolée d’avoir mieux à faire que de potasser des livres de recettes,
répondit-elle, vexée.
- Pourquoi tu as quitté papa ? questionna l’enfant.
- Hm ? Je te l’ai déjà dit. Nous n’étions pas d’accord sur la façon de d’éduquer. Il voulait faire de toi un garçon moldu, et moi je voulais te préparer à Poudlard.
- C’est bête de se disputer pour ça.
- Les moldus sont bêtes.

Peony enfourna une cuillère de dés de citrouille en grimaçant.
_____

- … et là, Matthieu a décidé que cette fois, ce serait lui le policier, et nous les voleurs, j’avais jamais vu Matt s’emporter comme ça avant !
Peony croqua dans sa viande avec plaisir. Son père, un homme doux et souriant, rendait toujours la viande meilleure que dans tous les restaurants de la ville.
- Et ton contrôle de langue ? questionna le père, amusé.
- Dix sur dix ! Par contre les sciences…. Il grimaça.
- Tu ne peux pas être bon partout. Quand tu auras fini, je viendrai t’aider pour tes devoirs.
Peony afficha un grand sourire.
- Merci p’pa ! T’es le meilleur.
___

- … sont invités à donner leur avis sur le Ministre de la Magie récemment nommé. La Gazette du Sorcier s’engage à rendre les résultats du sondage clairs et transparents afin de permettre à la communauté sorcière de…
- Maman, tu vas répondre ?
- Non, je n’irai pas critiquer mon patron.

Forcément. Sa mère travaillait au ministère. Peony l’oubliait, parfois. Pourtant, il n’oubliait pas que sa mère était une sorcière : en témoignait cette radio ringarde, et les assiettes qui se lavaient toute seule en ce moment même, sous l’impulsion de la baguette magique de la grande femme.
- Maman, tu voudrais pas échanger la radio pour une télé ? tenta le garçon.
- Non, je ne cautionne pas ces bêtises moldues.
- Dommage.

___

Le bruit de l’évier couvrait le son de la télévision. Les couverts s’entrechoquaient dans les mains de son père qui frottait avec hargne une tache coriace. Sans lâcher l’écran des yeux, Peony lui demanda :
- P’pa, pourquoi toi, t’utilise pas la magie pour faire la vaisselle ?
- Parce que ton père n’est pas sorcier,
répondit gentiment l'intéresser.
- Dommage.
- On regarde l’eurovision ensemble ce soir ?
- On a des bonbons ?
- Dans le placard.
- On regarde l’eurovision ensemble ce soir.

Le père et le fils échangèrent un regard complice.
____

- Rose, pourquoi t’as laissé tomber le souaaaaafle, gémit Peony sur son petit balai. On a encore perdu, pour la quatrième fois de la semaine.
- Pardoooon, mais mon frère m’a fait peur avec sa batte !
- Oh ça va, c’est qu’une batte,
grogna le frère en question. Tête d’épouvantard.
- Epouvantard toi-même !

_____

- Aleeeex, appuie sur la croix, LA CROIX ! cria Peony.
- Mais j’appuie sur la croiiiiiix mais ça marche pas, je crois que la manette est en panne !
- Raaaah noon, on a encore perdu. Je déteste ce jeu,
bouda Peony.
- Il reste des chips si tu veux.
Peony reporta sa frustration sur les chips.
___

Le repas était encore infect. La viande de dragon, ce n’était même pas de la vraie viande de vrai dragon, c’était élastique, et ça avait un goût de renfermé, d’autant plus que c’était sa mère qui la cuisinait, cette horreur.
- Dis, m’man.
- Hm ?
- C’était quoi ta maison à Poudlard ?
- Serdaigle,
répondit-elle avec une certaine fierté.
- Tu crois que j’irai où ?
Sa mère le dévisagea un moment, comme désarçonnée par cette question.
- Chez ton père.
Elle débarrassa son assiette et ajouta après un silence :
- Ce n’est pas parce que tu sais faire voler la radio que tu es un sorcier. Il t’a rendu trop moldu, ton père.
- C’est pas si mal d’être moldu,
répondit le fils en haussant les épaules.
____

Peony se lassait un peu des jardinières de légumes, mais ça avait le mérite d’être cent fois meilleur que les tartes à la mélasse.
- Dis p’pa.
- Hm ?
- Est-ce que a te dérange que j’aille à Poudlard ?
- Si c’est ce que tu veux, je ne vois pas le problème. Tu es un sorcier.
- Et si je veux rester avec toi ?
- Et bien… tu devrras apprendre à faire la vaisselle.

Peony réfléchit quelques instants.
- C’est pas si mal d’être sorcier.
____

Peony trouvait le bois de la baguette bizarre dans sa main. Elle était beaucoup plus courte et plus légère que celle de sa mère, qu’il avait tenu une fois, pour voir.
- Peony, décide-toi, nous n’avons pas la journée, le pressa sa mère qui sortait déjà les gallions de sa bourse.
- Comment je peux savoir si c’est elle la bonne ?
- Ne sois pas stupide.

Peony ne se sentait pas stupide ; mais il n’ajouta rien et laissa sa mère payer.
___

- Papaaaa dépêche-toi lâche cet appareil photo et ma main le train va partiiiir, geignit Peony.
- Mais Peony, elle est trop classe cette locomotive rouge ! Et puis on a traversé un mur quand même, on fait pas ça tous les jours, ça mérite une photo, répliqua son père, tout joyeux.
- T’en prendra quand tu viendras me rechercher ? Papa faut vraiment qu’on monte la malle dans le train.
- On aurait pris une valise à roulette, ça aurait été plus simple.
- Plains-toi à maman !

Le père embrassa son fils sur le front, l’aida à monter ses affaires, et ils se séparèrent ici.
___

- Peony, c’est vrai que t’as encore eu le A de Affligeant sur ta copie de sortilèges ?
- Non, cette fois c’était le A de Abruti !
répondit-il avec fierté.
- Un jour, tu vas revenir avec le R de Renvoyé, tu sais.
Peony haussa les épaules.
- Mon père a besoin d’aide pour bricoler le jardin.

Mais, je suis l'élu.

Pseudo ϟ Kalev, Louis, Sven, Solus.
Et l'âge ϟ Je suis immaculée, le temps ne m’atteint pas.
Male, Femelle, où Dumbledore ϟ SOLUS.
Comment tu as connu WW ϟ Je l'ai vu en rêve.
Est-ce que tu aimes WW ϟ MOI J'AI UN RÊVE !
Est-ce que tu aimes beaucoup WW ϟ JE RÊVE DE MON AMOUR POUR WW.
Des réclamations ? ϟ Plus de rose.
Personnage sur l'avatar ϟ Ace - Final Fantasy Type-0.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ



avatar
Le Choixpeau Magique
Messages : 1367
Date d'inscription : 05/05/2013




Message
Mer 13 Mai - 15:17


Tant d'ambition, c'est une évidence mon garçon ! SERPENTARD !





J'espère vraiment pour ses camarades de maison qu'il chante juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serpentard
& Pivoine Cerf Volant



avatar
Peony Kite
Messages : 111
Localisation : Dans la salle du club de choral.
Date d'inscription : 11/05/2015




Message
Mer 13 Mai - 15:27
Peony chante à la perfection mon peit Choixpeau ! Merci pour ta répartition, tout est fini
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ



avatar
Le Choixpeau Magique
Messages : 1367
Date d'inscription : 05/05/2013




Message
Mer 13 Mai - 16:15


Cher Peony, tu es désormais validé ! Tu peux aller gambader tout nu (ou non) dans les couloirs de Poudlard. Pense à passer dans la Gestion du Sorcier et d'ouvrir ton Passeport Wiggenweld. Tu peux également rejoindre un Club de ton choix ou en créer un. Au moindre besoin, le staff est à ton service - n'hésite pas à faire appel à nous ♥.

BIENVENUE A POUDLARD !



Tout est parfait ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

Peony - boy over flowers

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: La Cérémonie de Répartition :: Bienvenue à Poudlard !
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥