Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

You are my pride (Fifi, Wes)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ligue des Sorciers
& sorcier & Jupiter forever



avatar
Kalev Hopwar
Messages : 1441
Date d'inscription : 07/07/2013




Message
Mar 19 Mai - 13:32
Kalev retira sa robe de Quidditch ; celle où, en dessous du numéro deux, depuis le début de l'année, était inscrite la mention de "capitaine". Il ne s'y faisait toujours pas, à ce petit mot qu'on avait ajouté à sa panoplie de joueur, lorsqu'il avait reçu cette montée en grade. Kalev ne se sentait pas l'esprit d'un capitaine. Et puis dans le fond, c'était quoi un capitaine ? Sans Wesley, Garfield, Wendy et tous les autres, ce rang ne voudrait strictement rien dire.

Les deux garçons étaient d'ailleurs à côté de lui et se changeaient. Ils sortaient tous d'une séance d'entraînement un peu tardive qu'ils avaient programmé après les cours de chacun ce vendredi, avant de se réunir à nouveau le matin suivant, profitant du week-end pour s'entraîner.
Kalev bailla longuement tout en remplaçant ses vêtements de sport par un pull bien chaud. D'accord, on était au printemps, mais c'était le soir, il faisait froid, et il détestait avoir froid.
Puis ceci fait, il se laissa tomber sur un des bancs du vestiaire et soupira.

- Vous savez, j'y réfléchissais pendant qu'on jouait... mais l'an prochain, je pars.

L'exprimer de cette façon lui serait un peu la gorge. Kalev n'avait pas envie de partir. Il s'était fait à l'idée qu'il ne pourrait pas passer le restant de ses jours à Poudlard mais il n'aimait quand même pas ça. Bien qu'étant un joueur médiocre, il voulait continuer à jouer au Quidditch avec ses amis de Poufsouffle, célébrer les victoires et se consoler des défaites. Avec eux.

- Il va falloir que vous enrôliez de nouveaux joueurs, c'est une chose mais... il faut aussi trouver un nouveau capitaine.

Il regarda successivement Garfield et Wesley. Deux excellents amis, deux très bons joueurs, et deux personnes auxquelles il aurait confié femme et fille les yeux fermés avec la promesse de les retrouver en parfaite santé. En l'occurrence, il s'agissait plutôt de confier un titre assez flatteur et un petit badge, mais il y avait de l'idée.
Garfield était un ami un peu plus proche ; peut-être parce qu'il était toujours là pour lui prêter main forte, qu'il avait une oreille attentive et cette attitude qui mettait tout de suite en confiance ; et il était déjà vice-capitaine.
D'un autre côté, Wesley était un peu comme un petit-frère. Il voyait parfois en lui une sorte de reflet de lui-même, il progressait à vue d'oeil et il méritait largement de pouvoir faire ses preuves dans l'équipe.

Le plus simple aurait été de nommer Garfield capitaine et Wesley vice-capitaine, sans doute ? Mais Kalev ne savait pas. Il ne voulait froisser aucun des deux.

- Ouais enfin c'est peut-être pas le moment d'en discuter ? On est tous fatigués, ça peut sans doute attendre, haha.

Kalev était très bon menteur, et il le savait ; il se doutait que ses deux camarades avait déjà compris combien il était mal à l'aise, là, maintenant.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

L'unité
& catwoman TMTC



avatar
Wesley E. Jefferson
Messages : 665
Date d'inscription : 29/09/2013




Message
Mer 27 Mai - 22:40
Le vendredi soir était universellement le moment béni de la semaine, et il était cette fois doublement béni pour le poufsouffle qui, pour une fois, ne devait pas le passer à nettoyer des choses répugnantes durant une heure de colle bien trop souvent habituelle. Non seulement il préférait largement la présence des cognards à celle du professeur de Sortilèges, mais c’était surtout l’occasion d’être tous ensemble avec ses amis, peu importe le froid et les bleus en tout genre.  Malgré la fatigue, il gardait de la session un petit sourire tandis qu’il piochait un carnet et un crayon dans ses affaires pour prendre des notes sur la séance.  Il gribouilla sur quelques lignes avant d’en être tiré par la voix de l’ainé. Même avec la capuche de son sweat sur la tête – hé, ça renvoie jusqu’à 30 pourcent de la chaleur !- on aurait pu jurer que quelqu’un avait oublié de fermer la porte du vestiaire car la température ambiante, d’ordinaire, perdait aussitôt quelques degrés.

Wes avait tendance à vouloir fuir ce genre de conversation même s’il savait très bien qu’il ne pourrait pas toujours y échapper et que de faire semblant de ne pas y penser ne les ferait pas disparaitre non plus.  Au début de sa scolarité, il adorait la fin de l’année qui annonçait les grandes vacances. Maintenant ? C’était différent, il y avait à présent un arrière-gout amer, la fin de l’année ce n’était plus synonyme d’été et du retour à la technologie mais aussi de voir des amis s’en aller.  Il avait ce léger pincement à chaque fois qu’il y pensait en les observant. C’était tellement bizarre, presque impensable de se dire que dans quelques mois, il ne retrouverait plus le blond dans la salle commune. Plus d’éclats de rire Hopwarien et d’histoire de furets, les boules de poils par terre celles d’autres animaux. Plus de Kalev. Plus d’Elise. Il n’aurait jamais imaginé que de la possibilité de retrouver moins de poils sur les canapés et ses vêtements pourrait le rendre nostalgique.

Mais il était absolument hors de question de le dire ou ne serait ce que le dire au blond. Kalev avait tellement bon cœur que cela risquait juste de lui faire de la peine, ou pire, de le faire culpabiliser en s’imaginant qu’il les « abandonnait » tel qu’il le connaissait. Il devait se concentrer sur ce qui l’attendait à l’extérieur, penser à son départ comme le début de nouvelles aventures au lieu d’avoir ses coéquipiers dans les pattes avec des angoisses de séparation. Ce n’était pas juste pour Kalev. Alors Wes repoussait ce genre de réflexion dans un coin de son esprit et s’obligea à sourire d’un air enjoué à son capitaine.

« Hé, t’inquiètes pas pour ça. C’est l’ancienne équipe d’Alix Barthelemy et Kalev Hopwar, c’est pas rien ! Rien qu’avec vos noms, on est sûrs d’avoir des nouvelles recrues. »

Kalev avait toujours celui qui remontait le moral et le poursuiveur voulait lui rendre la pareille, en espérant le rassurer comme il avait fait à de nombreuses reprises. Bien sûr, ça crevait les yeux de voir que quelque chose clochait mais si Wesley l’avait remarqué, il n’avait pas du tout réalisé que cette conversation avait lieue entre tous les trois, sans Balthazar, Sacha ou les filles. C’était exactement comme avec le vif d’or, sur le terrain : il était conscient de son existence mais ça ne le concernait pas et lui passait au dessus de la tête. L'identité du capitaine ne faisait pas de doute et il détourna son attention du blond pour la reporter sur Garfield en se retenant de vraiment sourie, avec un regard qui disait clairement « Ca y est, c’est ton tour ! »   C’était tellement évident à ses yeux qu’il n’envisageait même pas que le malaise de Kalev puisse être causé par autre chose que l’annonce de son départ ou le devenir de l'équipe.





Acceptance
"You're braver than you believe, and stronger than you seem, and smarter than you think." ©️ Joy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ligue des sorciers
Les shorts c'est le bien



avatar
Garfield S. Andersem
Messages : 1107
Age : 25
Date d'inscription : 13/09/2013




Message
Ven 29 Mai - 23:21
Garfield n'aimait pas trop ce genre de conversations, parce que les gens étaient mal à l'aise. Ou peut-être que c'était lui qui était mal à l'aise et qui déteignait sur tout le monde, c'était une possibilité très réelle. Il avait craint que ça arrive, depuis quelques temps, à chaque fois qu'il se changeait comme ça. Alors, il avait juste écouté en enfilant son sweatshirt, profitant d'avoir la tête dans ledit pull pour y soupirer un bon coup sans être vu.

Ce n'était pas tellement l'équipe, le problème. Son pote s'en allait. C'était de plus en plus réel, il le voyait presque boucler sa malle pour la dernière fois. Alix était déjà partie, et il avait l'impression qu'on s'apprêtait encore à lui arracher des bouts de lui-même. Comme si les septième allaient tous mourir. Deux mois plus tard, pouf, plus de Kalev. Il ne récupérerait plus Jupiter pour le laisser dormir dans sa capuche, et surtout... Qui allait veiller sur Kalev hein ? Il avait fait attention, depuis qu'il le comptait parmi ses amis, à ce que personne ne profite de son immense gentillesse à mauvais escient.

Mais ouais, il y avait aussi l'équipe. De manière très secondaire. Il y avait réfléchi, déjà. Très longtemps. Il se laissa tomber sur le banc, ramenant un genou contre lui pour faire les lacets de sa première basket. Wesley avait l'air à peine concerné, et il était peut-être temps de changer ça.

- Je.

Excellente entrée en matière. Heureusement qu'ils étaient deux, sinon ça aurait été le grand retour du tutu.

- Ouais on va en discuter.

Il avait certainement l'air un peu paniqué, comme le mec qui est sur le point de sauter d'une falaise. Il se passa une main dans les cheveux, et souffla un bon coup.

- J'veux pas être capitaine, en fait.

Voilà. C'était dit, c'était fait. Et il avait un gros noeud dans l'estomac, mais y avait des trucs plus importants. Genre la lucidité.

- J'suis pas fait pour être capitaine. Je me mets tellement vite en colère que ça va mal se passer. Tu m'as demandé d'entraîner Trudy à être attrapeuse, et si j'avais pas l'impression que ce serait comme tuer une portée de chatons je hurlerais dessus jusqu'à ce que mes poumons lâchent, honnêtement.

Il soupira encore, parce que ça faisait un bien fou de le dire. Il n'avait aucune patience. Aucune. Avec Wendy, ça s'était bien passé, mais c'était parce qu'elle était infiniment motivée, et qu'il parvenait à se sentir un minimum supérieur parce qu'il fallait bien avouer que cette fille était un petit bout de chou qu'il pouvait pouponner comme un grand frère – même quand il se prenait la tête avec elle. Mais Gertrude, c'était le noeud de son problème, parce qu'elle se posait plus de questions quant à si elle allait écraser une coccinelle en atterrissant que sur la stratégie pour attraper le vif d'or. Heureusement, elle avait appris vite quand même et avait une chance insolente, mais ça prouvait à Garfield qu'il n'était pas assez calme, pas assez responsable que pour assumer tout ça. Il ne se voyait en plus pas du tout décider des trucs pour Wes, ou pour Balt, ou pour personne. Pas tout seul.

- Je suis désolé, j'ai l'impression d'être un monstre, je veux pas dire du mal, mais je. Fin. Vous voyez bien quand même. Bref.

Il eut un sourire penaud avant de reprendre.

- Et puis en plus, il faut sérieusement que je bosse mes potions. Et les sortilèges. Et tout le reste en fait, si je veux pouvoir être guérisseur après. Je. J'aimerais bien rester dans l'équipe hein. Et co-diriger ça me va. Mais je veux pas le dernier mot, je veux pas représenter tout le monde, eeet je veux pas que si un jour je pète vraiment un plomb ce que je dis fasse loi.

Les joues en feu, il avait terminé son discours, et il rétrécissait sur place, trouvant soudainement un intérêt débordant aux lacets de sa deuxième chaussure.

- Désolé.

Il avait l'impression qu'il allait profondément décevoir Kalev.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ligue des Sorciers
& sorcier & Jupiter forever



avatar
Kalev Hopwar
Messages : 1441
Date d'inscription : 07/07/2013




Message
Sam 30 Mai - 16:47
Kalev sourit tendrement au compliment à moitié déguisé que scanda Wesley. Ce garçon était véritablement adorable. On comprenait sans mal son appartenance à Poufsouffle, parce que quoi qu'en pensent certains dans ce château et en dehors, le mot le plus adéquat pour qualifier leur maison, davantage que « stupidité » ou « niaiserie », c'était « gentillesse ». Ils avaient peut-être un peu des deux autres traits en eux, mais peu importait ; ils n'étaient, en tous cas, pas dominants.

- Tu as raison petit Wes, mais cette équipe, il faut quelqu'un pour en hériter. Ce serait dommage qu'on l'ait entraîné pour rien pendant toutes ces années et qu'elle se retrouve sans personne à sa tête.

Ce fut ce moment que choisit Garfield pour se confier à ses deux coéquipiers ; Kalev écouta tout dans le plus grand silence, sans l'interrompre. C'était important, de prendre en compte son opinion, de recevoir ses avis. Il étendit ses jambes devant lui et fixa ses orteils, un sourire léger sur les lèvres ; il se rendait compte qu'il s'était peut-être trop reposé sur son ami et que celui-ci n'avait peut-être pas osé le lui dire avant. Entraîner Gertrude ne devait, effectivement, pas être un cadeau tous les jours, aussi gentille soit la demi-vampire. Ajouté à cela, il devait parfois motiver Kalev pour sortir de son lit et réunir l'équipe, devait se focaliser sur son propre entraînement, et gérer beaucoup d'autres soucis à côté.
De plus, Garfield avait des projets, et le savoir rassura en quelque sorte Kalev. Il aimait à savoir que ses amis avançaient glorieusement vers l'avenir. Ce n'était pas son cas. Il n'avait pas la moindre idée de ce qu'il ferait, son diplôme en poche, et cela avait un aspect effrayant.

- Ahhhh, soupira-t-il en fixant les bougies du plafond. Je t'admire d'avoir une ambition. Rien ne m'attend moi, après tout ça. Pas d'études, pas de Quidditch, pas d'affaire familiale à reprendre, rien. Je vais laver les salles de bains des vieux sorciers, sans doute. Il se tourna alors vers son plus jeune cadet. Et toi petit Wes, tu feras quoi quand tu quitteras Poudlard ?

Peut-être ne projetait-il pas aussi loin, après tout. Quoi qu'il en soit, l'élève de septième année avait dérivé du sujet originel qu'il avait lui-même lancé. Il détestait tellement devoir faire face à ce genre de problèmes. Les responsabilités, c'était fait pour les gens matures et responsables, pas pour les adolescents trop frileux qui refusaient de grandir comme lui. Il aurait certainement mieux fait de ne jamais accepter ce poste de capitaine de l'équipe ; et pourtant, cette année était été très excitante et formatrice à ses yeux, aussi ne regrettait-il pas vraiment dans le fond.

Il se leva du banc sur lequel il reposait mollement et s'approcha de Garfield ; debout face à lui, il ébouriffa alors ses cheveux avec affection. Kalev oubliait tout le temps qu'il était l'aîné. Garfield agissait toujours comme un grand-frère avec lui, veillant discrètement sur lui. Pourtant, il sentait qu'en cet instant, c'était son ami qui avait le plus besoin d'un peu de soutien pour le rassurer.

- Tu n'as pas à t'excuser de rien Fifi, c'est moi qui ai mal géré dans le fond. J'en ai fais qu'à ma tête toute l'année, comme d'habitude, et ça t'est pas mal retombé dessus. Excuse-moi. Il se gratta la joue d'un air gêné et détourna le regard quelques petites secondes. Enfin, te blâmes pas, c'est bien aussi parfois d'avoir du caractère. Si t'étais pas du genre à crier de temps en temps, y'a plein de choses que j'aurais jamais fait de ma vie, pour le Quidditch ou pour le reste, alors si s'énerver tout le temps n'est pas cool, c'est parfois nécessaire.

Il s'assit à nouveau sur le banc qu'il avait quitté. Après tout cela, en définitive, il respectait la décision de Garfield. Il avait seulement peur qu'il vienne à le regretter : l'an prochain serait sa dernière année, il n'y aurait pas de deuxième occasion pour lui de diriger l'équipe. Néanmoins, Kalev lui faisait confiance, alors il n'insisterait pas. En un sens, ça facilitait pas mal les choses. Il chercha alors à capter le regard de Wesley.

- Petit Wes, tu as envie de faire gagner Poufsouffle, toi ?

La question était lancée d'un ton innocent, connaissant par avance la réponse ; mais il avait un peu peur de brusquer Wesley, en lui offrant de but en blanc le poste de capitaine.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

You are my pride (Fifi, Wes)

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: Extérieur :: Terrain de Quidditch :: Vestiaires
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥