Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[BUMBYDAY] Come as you are - Sanaé Steadworthy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gryffondor



avatar
Flavian T. Maroon
Messages : 531
Date d'inscription : 11/04/2014




Message
Mer 8 Juil - 17:11

Flavian tirait nerveusement sur son costume. Il s'était habillé comme il fallait pour la soirée, et il avait l'impression de détonner un peu comme ça, habillé en pingouin, avec ses tresses et son incapacité notoire à se tenir correctement. Ca n'était pas lui, et tout le monde pouvait le voir. Il avait l'air un peu nerveux, pas tout à fait dans son élément ; adossé au mur et les mains dans les poches, il faisait plutôt mafioso que gentleman.

Sanaé et lui avaient parlé d'aller au Bumblebee Day ensemble, enfin, lui, il le lui avait proposé, et elle, elle lui avait dit oui, ce qui était plutôt cool au final, il aimait bien aller à ce genre de soirées, pour voir, mais il n'avait pas beaucoup d'amis, et puis il aimait plutôt bien Sanaé. Elle était cool. Elle travaillait dur et elle se battait sérieusement, et elle avait été admirable dans le dernier match, après toute une année passer à patauger dans la boue et la pluie pour tenter de chopper ce foutu vif d'or. Il l'avait vu s'acharner, bien installé dans les tribunes. Il se moquait gentiment d'elle mais il était plutôt fier de son amie, en fait. Sanaé, elle gérait.

Et puis de toutes façons il savait pas parler autrement que par la moquerie et le coup de poing. Enfin il avait jamais tapé Sanaé. C'était pas son genre, à elle.

Elle arrivait. Flavian se redressa, et se fit plus présentable, afin de se montrer digne de la compagnie de la Serdaigle. Elle était travailleuse et sérieuse, après tout, et lui l'était beaucoup moins ; il pouvait au moins faire l'effort de ne pas trop lui foutre la honte en soirée. Enfin, il pouvait au moins faire l'effort de se montrer agréable, voilà. Surtout que les professeurs l'avaient toujours à l'oeil. Et qu'il ne voulait pas lui faire de mal. Il n'avait pas le même type de relation avec Sanaé qu'avec les autres, il n'était pas dans une attitude passive-agressive provocatrice, à chercher la bagarre. Mais du coup, il ne savait pas toujours comment se comporter.

Sanaé, elle, elle avait naturellement la classe, pas comme lui. Ses vêtements faisaient distinguées, et ils auraient fait riches aussi au siècle précédent. Flavian la trouvait vachement cool. Il salua son amie avec une nonchalance tranquille qui jurait avec sa panique intérieure.

« Bonjour toi. J'aime beaucoup ta robe. Tu viens ? »

Quelques mots accompagnés d'un sourire, c'était tout. Maintenant qu'il ne s'autorisait même plus à se montrer franc, direct, et grossier comme avant,  Flavian se retrouvait régulièrement à court de vocabulaire. Il n'était pas sûr de tenir ainsi toute la soirée. Mais il pouvait essayer un peu. C'était d'ailleurs plutôt drôle comme jeu, pour le moment.



Freedom
Is just frosting
On somebody else's
Cake-
And so must be
Till we
Learn how to
Bake.

ϟ Langston Hughes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



avatar
Invité



Message
Mar 14 Juil - 0:31
Sanaé n’était pas le genre de filles qui passait sa vie à rêver de sa prochaine robe de bal, de la coiffure qu’elle allait se faire, du garçon qui allait l’inviter. Sanaé, elle avait du boulot, elle n’avait pas le temps pour des bêtises comme ça. Alors Sanaé, la veille du bal, s’était retrouvée comme deux ronds de flan devant son armoire, complètement prise au dépourvu, avec comme choix merveilleux la robe de la soirée de troisième année qui était douze fois trop petite, ou bien un truc rose avec des strass que sa grand-mère avait insisté pour qu’elle achète, parce que ça lui donnait un air trop mignon et beaucoup moins sévère. Elle avait donc eu la honte de devoir envoyer un hibou express à sa mère, qui, heureusement, ne s’était pas moqué et lui avait fait expédier par colis une robe décente.

Du coup, ce jour-là, Sanaé portait une robe simple bleue nuit qui lui dégageait une épaule et lui tombait jusqu’aux pieds. Elle s’efforçait de se répéter qu’elle n’en avait rien à faire, de ce à quoi elle ressemblait, mais elle se sentait légèrement ridicule (et pas vraiment à son avantage) dans une robe qui soulignait autant sa silhouette. Pour la coiffure, à l’horreur de ses camarades de dortoir, elle s’était contentée de les coiffer et de les laisser naturellement tomber sur ses épaules. C’était toujours un peu moins austère que sa queue de cheval habituelle, mais ses lunettes lui donnait toujours l’air sérieux, et un peu agacé. Ce qui n’était pas le cas. Au moins, elle n’avait pas eu à se préoccuper de trouver un cavalier.

Sanaé était contente d’aller au Bumblebee Day, pour une fois. Elle allait pouvoir passer la soirée avec Flavian, et, chose incroyable pour Sanaé, ce ne serait pas la première fois qu’ils feraient ensemble autre chose qu’étudier. Ils avaient passé une matinée ensemble plus tôt dans l’année - bon, Sanaé n’était pas tout à fait dans son état normal, et elle avait culpabilisé pendant des semaines de sa demi-journée de travail perdue, mais elle en avait quand même gardé un bon souvenir coupable. Elle descendit donc dans la Grande Salle ce soir-là plutôt impatiente, et ne pensant presque pas à ses résultats de BUSEs.

Flavian était plutôt élégant dans son costume. Mais il avait l’air aussi à l’aise dedans qu’elle dans sa robe. Elle eut un petit sourire amusé. Flavian l’entraînait déjà vers le portoloin.

« Ton costume n’est pas mal non plus » dit-elle, par convenance et puis, c’était vrai. « Je n’aime pas trop ce genre de soirées. On ne rencontre que des gens très ennuyeux, en général. » Ce qui était un comble, dit par Sanaé. Mais elle avait l’habitude de soirées mondaines où tout le monde parlait de finance et de politique, ce qui ne l’intéressait pas tellement, Sanaé. Alors elle préférait annoncer la couleur. « Mais, enfin, je pense que ce sera intéressant. » Elle venait de se rendre compte que Flavian pouvait mal prendre ce qu'elle venait de dire. Avant que Flavian ne lui réponde, ils avaient touché le portoloin et étaient entraînés vers la fête.
Revenir en haut Aller en bas

Gryffondor



avatar
Flavian T. Maroon
Messages : 531
Date d'inscription : 11/04/2014




Message
Ven 17 Juil - 21:15

« Ouais merci, » fit-il en croisant les bras, visiblement mal à l'aise dans cette veste. Il avait l'impression de s'être déguisé, et Sanaé aussi, vu comment elle avait pas l'air à l'aise dans sa robe non plus. Ils allaient tous deux à un bal costumé en fait, mais la version lourdingue du bal costumé, celle ou tout le monde est fringué en adulte et tente d'avoir l'air aussi adulte que ses fringues en abordant les sujets les plus ennuyeux possibles. Sanaé, sa robe, ça lui allait pas trop. Elle s'était pas attachée les cheveux, mais entre les lunettes et son air sérieux, elle aurait été plus à l'aise dans un truc normal et simple que ça. Mais elle était jolie dans sa robe quand même, pensait-il en évitant de la regarder droit dans les yeux. Ouais. Elle était jolie, sûr.

Sanaé aussi pensait se rendre à une soirée remplie de gens ennuyeux, et semblait s'y rendre avec l'enthousiasme d'un condamné à mort. Flavian opina gravement du chef, et son amie tenta tout de suite de rattraper le coup, en modérant ses propos, en se disant que ça serait intéressant. Sans trop comprendre le pourquoi de ce changement d'attitude, Flavian fit de son mieux pour aller dans son sens. Un sourire maladroit.

« Ouais. Y'a toujours la bouffe. La bouffe, c'est sympa, même si c'est là que pour faire joli. Enfin, c'est Poudlard, on peut espérer qu'ils vont pas nous refourguer des mini portions de trucs très cher pour épater la galerie. Ca sert à rien d'épater des ados. »

Et puis ils étaient partis. Le portoloin les amena à la fête : le lac, ses poissons. C'était plutôt sympa à voir, en fait. Ca n'avait pas trop l'air coincé du balai, ou plus exactement si, mais de façon exotique. Flavian retint son jugement. On allait bien voir.

« Bah au moins y'a du paysage. » commenta stupidement le jeune homme.

« Tu en as déjà fait beaucoup des fêtes dans le genre toi ? » continua-t-il, histoire d'entamer une conversation. Il n'avait jamais beaucoup pu discuter avec Sanaé, en fait. Ils n'étaient amis que parce qu'ils passaient leur temps à bosser ensemble à la bibliothèque, en silence, et avec le même manque de résultats satisfaisants. (Pour Flavian, c'était normal, il aurait pu faire mieux, mais pour Sané, c'était injuste. Enfin, il trouvait.) Ils n'étaient amis que pour les quelques instants passés à parler, pour le Quidditch, ou pour quelques occasions volées, quelques discussions trop courtes pour former une véritable amitié – mais du côté de Flavian, Sanaé était bien l'une des rares personnes avec qui il ne se battait pas. Peut-être que cette fête serait sympa, au final. S'ils finissaient entourés de sorciers aussi joyeux qu'un gryffondor borgne, ils pourraient toujours discuter en pillant le buffet et ses boissons au poisson.



Freedom
Is just frosting
On somebody else's
Cake-
And so must be
Till we
Learn how to
Bake.

ϟ Langston Hughes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



avatar
Invité



Message
Ven 7 Aoû - 14:56
Sanaé n’avait pas l’habitude d’être sociable. Elle passait son temps à la bibliothèque et ne fréquentait pas vraiment les autres élèves. La raison n’était pas seulement qu’elle n’avait pas le temps pour des broutilles telles qu’une discussion entre ado. En fait, elle ne savait pas vraiment ce qu’on était sensé faire, dire, comment on était sensé agir avec d’autres personnes. Les livres, c’était facile. Prévisible. Après le point la majuscule.

Les gens, c’était… autre chose.

D’un geste nerveux, elle remit une mèche de cheveux derrière son oreille, puis parcourut la salle où ils étaient arrivés du regard pour se donner contenance. Oui, ça, il y avait du paysage. Du cristal partout, des tas de sculptures à l’effigie du Prince Solus… Sanaé, engoncée dans sa robe, ne se sentait pas non plus très à l’aise dans cette salle.

« Pas tant que ça. Il y a encore des gens qui nous invitent à des soirées mondaines parce qu’on est Sang-Purs, mais d’un autre côté, on n’est plus vraiment riches, donc on n’est pas en tête de liste non plus. Mais je suis déjà allée à des réceptions comme ça. C’est pas trop mon truc. » Conclut-elle avec une légère grimace. « Tu veux… »

Elle n’eut pas le temps de finir sa phrase. Voilà qu’elle et Flavian étaient de nouveau emportés par un portoloin - ça commençait à bien faire - hors du lac, vers une destination inconnue, et là, Sanaé sentait à plein nez la plaisanterie du château, qui allait encore une fois tout faire tourner au vinaigre.

Elle fut propulsée par terre, tombant nez à nez avec une paire de chaussures de luxe en cuir. Avaient-ils été transportés dans une deuxième soirée huppée ? Mais cette fois, elle était sur de la moquette. Elle se releva, tant bien que mal, et une embardée du train la fit atterrir dans un siège moelleux. Un train ? Et ce n’était pas le Poudlard Express. Un train… Moldu ? Sanaé se releva, cherchant Flavian du regard. Il avait atterri un peu derrière elle, sur les fesses, et avait l’air tout aussi perdu.

« On… On est où ? Tu sais ce qui s’est passé ? Pourquoi on n’est plus à la soirée ? »
Revenir en haut Aller en bas

Gryffondor



avatar
Flavian T. Maroon
Messages : 531
Date d'inscription : 11/04/2014




Message
Mar 11 Aoû - 20:55

Ils avaient pas eu le temps de discuter – c'était dommage, parce que Sanaé avait l'air de bien connaître ce genre de soirées. Il y aurait eu de quoi bien se marrer, en fait : elle aurait pu le régaler avec des anecdotes ridicules et rigolotes sur les hautains de la haute qui fréquentaient ces fêtes, et ils auraient pu discrètement manquer à tous les protocoles de politesse en vue de provoquer un incident diplomatique quelconque. Bon, vu comment elle était, la Serdaigle, Flavian aurait sûrement fait le bouffon pour la divertir pendant qu'elle lui soufflait les idées à faire. Mais mettre du citron et du bouquet garni dans les boissons de tous les êtres-poissons, faire discrètement roter une lady distinguée d'un coup de baguette dans son dos, semer le chaos de manière générale, ça lui aurait bien plu, comme sortie. Peut-être même que Sanaé se serait un peu décoincée du balai.

Ils avaient pas eu le temps, parce que d'un coup les deux adolescents se firent trimballer d'un coup de portoloin en traître jusqu'à un wagon de train, on aurait dit, où ils avaient fini tous deux à plat ventre sur la moquette de luxe – y'avait pas à dire, tout ce qui était touché par un riche finissait par avoir l'air surchargé de préciosités inutiles. En fait c'était pas étonnant que Sanaé soit aussi aussi coincée. Ca devait pas être drôle de grandir dans une sorte de manoir plein d'objets super vieux et super fragiles, pour une gamine. Lui, il l'aurait jamais supporté. Il aurait à lui tout seul ruiné tout l'héritage familial avant même ses sept ans.

Sanaé avait l'air paumée.

« Chais pas où on est. » répondit-il, familièrement.

Avant de se reprendre et de se relever.

« Euh, on est dans un train. » Flavian se pencha pour regarder le paysage par la fenêtre. « On va arriver dans une ville, je crois, mais je sais pas comment elle s'appelle. Je sais pas comment on est arrivés là. »

« Je jette le blâme sur le château, »
rajouta-t-il sur le ton de la plaisanterie. « Mon père lui fera un procès ! C'est tout bonnement inadmissible. Un traitement pareil, franchement. »

Il se retourna vers Sanaé, tout sourire. « Alors, je me fond bien dans le décor ? J'ai l'air d'être de la haute, ou je m'y crois pas encore assez ? C't'une question de survie, tu comprends, vu le look de ce train. Si on doit bouffer du caviar le temps qu'on nous retrouve, y'a intérêt à ce que j'ai l'air de faire genre. Déjà qu'en général je fais mauvais genre partout ! » se moqua-t-il, plus envers lui-même qu'envers les riches sorciers de la haute société, mais ça, Sanaé ne pouvait pas vraiment le saisir. Flavian se tint droit et rajusta sa cravate d'un air qui se voulait snob et prétentieux, en attendant la réponse et le jugement de la sang-pur. Alors alors ?



Freedom
Is just frosting
On somebody else's
Cake-
And so must be
Till we
Learn how to
Bake.

ϟ Langston Hughes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

[BUMBYDAY] Come as you are - Sanaé Steadworthy

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: Extérieur :: Lac Noir :: Bumblebee Day
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥