Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

BUMBYDAY — Péripétie ♥♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PNJ
& ministre de la magie



avatar
Candidus Bumblebee
Messages : 97
Date d'inscription : 14/03/2015




Message
Jeu 6 Aoû - 21:25


Le Bumblebee Day
Péripétie(s) !




Alors, euh. On est un peu en retard. On a eu quelques contretemps, et c'était pas ce qu'on avait prévu, on a vu un peuuu trop grand. Pardon à tous. On espère que ça n'a pas entamé votre motivation et que ce qu'on vous invente-là vous plaira ♥

Il y a un petit quelque chose pour chaque duo, personnalisé au mieux de notre connaissance des personnages ou de nos envies sadiques, n'hésitez pas à nous faire savoir ce que vous en pensez ♥



Mise en contexte



Dans Bumblebee Day, ce n'est pas le nom du Prince Solus qu'on entend. Notre Ministre bien aimé n'était pas trop d'accord avec la manière dont la soirée a été organisée, et il a décidé de mettre son grain de sel dans ce joli lac d'eau douce, histoire d'attiser encore un peu plus ses différends avec Sa Majesté des Poissons. Il avait un plan tout simple : transformer le sol de la "salle" en gigantesque portoloin, qui ramènerait tout le monde dans un endroit de son choix, bien mieux décoré à son avis, où pourrait se déroulé un véritable "Bumblebee" Day. Ce à quoi il n'avait pas fait attention, c'est au fait que ce sol est en fait une série de petites dalles posées sur le fond du lac, formant une mosaïque complexe. Chacune a répondu directement au sortilège de grande ampleur qu'il a laissé, et il a ainsi créé des centaines de minuscules portoloins sans direction précise.

A 21 heures, quand tout le monde aura passé un peu de temps sous le lac, les portoloins se déclencheront, envoyant ceux en contact avec les dalles à des destinations complètement aléatoires. Autant dire que les aurors vont avoir du travail dans les prochains jours...



Les règles



Pour que tout se passe bien et que vos scénarios ne tournent pas trop courts, il faut évidemment quelques règles. On compte sur vous pour les respecter ♥


ϟ Vous ne pouvez pas transplaner, parce que vous êtes mystérieusement toujours sous l'emprise du sortilège anti-transplanage qui recouvre Poudlard. Avec la panique causée par l'incident, les portoloins sont également bloqués par le service du Ministère de peur que quelqu'un se blesse, et les cheminées saturées de gens qui essayent de prendre des nouvelles. Vous êtes trop loin que pour envoyer des messages par patronus, ils s'essoufflent en chemin. Bonne chance à la plupart d'entre vous pour trouver une chouette (surtout Thomas et Deborah). C'est vraiment pas de bol, il va falloir attendre que des aurors viennent vous chercher.
ϟ Le scénario est prévu pour deux à trois jours inRP, délai au terme duquel vous serez ramenés à Londres pour reprendre vos petites vies, commencer vos vacances, tout ça tout ça. Vous pouvez essayer de rentrer avant, mais la règle suivante est très importante.
ϟ Pas de grosbillisme les enfants ! Pas de sorts qui font apparaître de la nourriture. L'eau oui, mais ce sera un fin jet et pas de quoi remplir une baignoire. Faire de la magie est fatigant, et dans certains cas il faudra garder vos forces. Soyez réalistes dans les objets que vous trouvez et dans les éventuels personnages secondaires que vous rencontrez, tenez compte de l'âge et de l'expérience de vos personnages, tout solutionner trop vite n'est pas drôle ♥
ϟ Il est évident que, pour ceux de nos illustres invités qui utilisent des potions, elles vont expirer au bout de 24 heures, comme prévu. Cela inclut les potions de condition humaine et de vieillissement. Cette clause peut devenir un gros problème pour certains d'entre vous en RP, tenez-en compte !
ϟ Si jamais vous êtes en panne d'inspiration, bloqués ou que votre partenaire vous lâche au milieu de nulle part (c'est le cas de le dire) vous pouvez demander une intervention d'un PNJ, qui viendra relancer votre RP avec amour et sûrement une belle grosse bouse à lâcher au dessus de la tête de votre personnage ♥
ϟ De même, si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser ci-dessous !




Les scénarios


Il y en a un par duo, amusez-vous bien ♥


Viridus/Summer
Que l'enfant qui ne rêve pas d'aller à Disneyland lève la main ; non, pas vous professeur Emerald, vous ne comptez pas. C'est dommage, d'ailleurs, parce que vous êtes très bien avec Summer sur ce mignon carrousel. L'avantage, c'est que vous êtes entré dans l'immense parc d'attraction sans vous ruiner avec le billet d'entrée. L'aspect dommage, c'est que vous n'avez sans doute pas révisé vos classiques avant de venir. On espère quand même que vous passerez un agréable séjour au milieu des enfants moldus, de leurs adorables parents et des mascottes géantes aux effigies des héros de Disney. Il y a même un stand à barbapapa juste en face, au cas où les hors d'oeuvre aux algues ne vous aient pas satisfaits.

Reese/Julien
Vous n'êtes plus sous l'eau, c'est vrai, mais le temps demeure plutôt humide, il va falloir espérer que les sortilèges jetés sur vos coiffures vont tenir le coup ; pour cause, vous êtes dans la jungle. Qui dit jungle, dit tout ce qui va avec : les moustiques, les animaux sauvages, les fruits exotiques, les crocodiles dans les marécages et les serpents venimeux. Il n'y a personne aux alentours, et surtout rien qui ressemble à une habitation, alors il va vous falloir vous débrouiller pour survivre jusqu'à ce qu'on vienne pour chercher ; mais vous avez de la chance, vous avez atterris sur un sac de riz. C'est le moment de vous rappeler des ruses de Sioux des vainqueurs de Koh-Lanta.

Arès/Pemphredo
Tout le monde le sait : juin, ça rime avec vacances, dans la langue des gens de bien. Les vacances, généralement, on aime les passer sous le soleil, les orteils en éventail, dans son bikini préféré, avec une petite baraque à frites pas trop loin pour se remplir l'estomac après une petite baignade. Néanmoins, les vacances tombent vite à l'eau (c'est le cas de le dire) lorsque la destination est une île déserte. Il y a le lagon, le sable fin, le chant des perroquets et les crabes, mais ça manque u peu de foule et de maîtres-nageur. Vous avez quand même de la chance : vous avez le droit à une belle serviette de plage, un parasol et un petit seau pour construire des châteaux de sable en attendant que quelqu'un se dévoue à commencer les signaux de fumée. Par contre, on a oublié la crème solaire, désolé, il va falloir faire sans.

Jacob/Alwin
C'est dommage que vous n'ayez pas d'appareil photo sur vous, parce que vous avez l'occasion exceptionnelle de participer à un safari dans la savane africaine. Vous allez pouvoir découvrir des tas d'animaux dans leur habitat naturel et tenter de comprendre ce que le guide tente de vous expliquer à propos du paysage. Dites-vous que les choses auraient pu être pires : vous auriez pu atterrir au milieu des lions que vous apercevez plutôt que dans la jeep, avec les quelques vieux moldus qui vous entourent. On ne sait pas trop si ça vous intéresse, la durée de gestation des éléphants, mais dans le pire des cas, vous pouvez toujours tenter l'aventure et avancer prudemment entre les gnous.

Balsamine/Ben
Si vous n'êtes jamais allés au cirque, ou si la dernière fois remonte à loin, vous pouvez remédier à ça, puisque vous venez d'atterrir dans les gradins comme si rien n'était. Tout brille de mille feux, la chapiteau est obscurci pour focaliser les spectateurs sur les artistes, et la dompteuse de fauve vient de quitter la scène pour laisser place au numéro du clown. L'homme au maquillage outrancier décide alors de vous désigner du doigt ; vous, oui vous. C'est le moment d'entrer en piste et de devenir les assistants du grand comique avant de profiter de la suite du spectacle.

Amethyste/Caesius
Toute personne étant déjà montée dans un ascenseur a déjà ressenti cette pointe de peur à l'idée que cet outil très pratique devienne son tombeau, refusant à jamais d'ouvrir ses portes ; la faute aux films américains, certainement, et aux comédies romantiques qui sentent un peu le réchauffé. Alors pour être honnête, je ne sais pas si votre vie est un film, mais félicitations, vous êtes bloqués dans un ascenseur, à 23h, et aucun bouton ne fonctionne, pas même celui d'urgence, alors il va falloir attendre qu'on vous trouve. Enfin, estimez-vous heureux : la lumière marche encore et l’ascenseur est assez spacieux pour s'asseoir sans trop de problème.

Dean/Jae
Bienvenue à l'opéra de Varsovie ! C'est ce qu'on aurait bien aimé vous dire, mais on n'est pas très sûr que les fantômes soient les bienvenus, et par dessus le marché, vous n'avez pas payé vos places, alors si on vous découvre, ça pourrait virer au drame. En attendant, vous avez la chance de tomber sur un jour de représentation, parce que de très belles voix se font entendre dans ce tout aussi beau lieu, et que ça vous purgera peut-être un peu les oreilles après l'orchestre des êtres de l'eau, tout dépend de vos goûts. Ceci dit, des gens commencent déjà à murmurer qu'ils ont aperçu un fantôme dans les toilettes ; parce que oui, vous avez atterris dans les toilettes, sinon ce n'est pas drôle.

Pan/Ulysse
Je ne connais pas personnellement vos parents alors je ne sais pas trop pourquoi ils ont décidé de vous donner les prénoms que vous portez, mais ils ont dû être plutôt inspirés lorsque l'on voit votre destination vacances du jour : Ulysse, Pan, bienvenue au Parthénon, dans le pays berceau de votre identité, la Grèce. En plus, curieusement, durant le voyage, vos vêtements ont été troqués contre des toges, sûrement une petite défaillance dans le sortilège qui vous a propulsé jusqu'ici. On ne sait pas vraiment si vous avez étudié le grec ancien ou si les mythes grecs vous intéressent, mais quitte à être ici, autant faire un peu de tourisme non ? De toute façon, les touristes, eux, commencent déjà à vous prendre en photo.

Jared/Garfield
J'espère que vous avez un peu étudié l'espagnol un jour dans votre vie, parce que ça pourrait enfin vous servir, au milieu des péruviens. Contre toute attente, vous n'êtes pas tombés sur un des lieux les plus touristiques comme le Machu Pichu, mais pas trop loin non plus, ce serait bête de vous priver de beaux paysages. Ceci dit le village traditionnel dans les vallées, ce n'était pas si mal non plus. Vous allez même avoir la chance de pouvoir toucher de vrais lamas, puisque quelques uns d'entre vous vous observent bizarrement. En même temps, vous venez d'atterrir dans leur abreuvoir, ça explique peut-être certaines choses. Comme le fait que vous ayez les fesses mouillées par exemple.

Timothy/Ashley
Je ne sais pas si vous avez déjà songé à vous retirer dans un monastère au Népal pour vos vacances, mais puisque vous y êtes, il va falloir faire avec. Se plier aux règles de vie du lieu risque de ne pas être évident, mais après tout, c'est une expérience comme une autre. L'avantage, c'est que vous avez atterris dans les cuisines, comme si Helga Poufsouffle était votre bonne étoile. C'est peut-être justement le moment de faire preuve d'un peu de spiritualité et de remercier vos ancêtres.

Dorian/Astor
Quand on pense à la Nouvelle-Zélande, on imagine plus facilement le fait que le pays ait servi de décors pour le Seigneur des Anneaux plutôt qu'au fait qu'il possède des sites de spéléologie très réputés. Pourtant, vous êtes bel et bien arrivés sous terre, au milieu d'immenses cavernes aux parois humides et abruptes. La sortie ne devrait pas se situer très loin dans les faits, mais étant donné qu'il fait vraiment sombre et que vous pouvez entendre quelques bruits inquiétants autour de vous, quelque chose me dit que vous n'êtes pas sortis de sitôt.

Edgar/Moe
Que le métal soit un genre musical répondu ou nom dans le monde sorcier n'est pas la question : puisque vous êtes au concert d'un célèbre groupe moldu, autant en profiter, même si sans boules quies, vous risquez de souffrir un peu. En plus, manque de bol ou chance inouïe, allez savoir, vous vous retrouvez sur la scène, comme ça, au milieu des musiciens, et entre nous, ce n'est pas franchement sûr que l'idée plaise à la sécurité. Après, c'est peut-être l'occasion de demander un autographe si le personnel décide d'être gentil et que les fans de longue date ne vous menacent pas de mort imminente.

Elizabeth/Kate
L'odeur ne trompe personne : ce n'est clairement pas dans un bain parfumé que vous pataugez, mais dans l'enclos des cochons de cette charmante ferme moldue italienne. L'un d'entre eux commence d'ailleurs déjà à vous renifler avec curiosité et le chien, un peu plus loin, aboie de toutes ses forces, ce qui ne manque pas de réveiller les propriétaires. Expliquer les raisons de votre bain de boue tardif risque d'être un peu compliqué, mais vous êtes très imaginatifs, à n'en pas douter.

Ludovic/Euphrasie
Vous connaissez la Namsam Tower ? Elle donne un superbe panorama sur Séoul, surtout de nuit. Vous avez la chance de vous tenir dans l'observatoire de la tour et de contempler la célèbre ville sud-coréenne encore endormie. D'ici, vous pouvez déjà repérer les lieux qu'il vous ferait envie de visiter, parce qu'après tout, quitte à voyager loin, autant se faire plaisir, même si la légère odeur de poisson qui vous tourne autour ne doit pas beaucoup ravir les personnes qui vous entourent. Le fait que la potion de condition humaine de mademoiselle Euphrasie ne soit pas éternelle risque aussi de gêner un peu autrui, mais bon, c'est du détail n'est-ce pas ?

Icarus/Cyryel
Il fait beaucoup plus froid que sous le lac de Poudlard et, pour cause, votre destination est le Groenland. Il y a de la neige, beaucoup de neige, mais aussi un beau ciel bleu, des glaciers et de splendides paysages. Et puis il y a les chiens, aussi ; ceux attelés au traîneau sur lequel vous vous tenez. On n'a aucune idée d'où est passé le propriétaire des chiens, et quelque chose me dit que vous ne savez pas franchement piloter un attelage, mais bon, une balade en traîneau avec d'adorables chiens, c'est quand même une belle expérience.

Flavian/Sanaé
Vous pourriez presque vous croire dans un roman d'Agatha Christie, si on n'était pas en 2015, et si  un des passagers n'écoutait pas sa musique tellement fort que vous pouvez l'entendre malgré les écouteurs. Un groupe moldu à la mode, sans doute. Au cas où les bruits et le décors ne vous avaient pas aidé à deviner, vous vous trouvez à bord de l'Orient-Express, et la prochaine gare est celle d'Istanbul. Le trajet est encore long, le wagon-restaurant est sans doute super cher et il y a la queue pour aller aux toilettes, parce que c'est toujours le cas avec les trains. On vous souhaite quand même un agréable voyage.

Juliet/Wendy
Comme vous êtes toutes petites, l'incident vous a envoyées bien loin (non c'est pas vrai, y a aucun rapport) : vous vous retrouvez subitement devant un théâtre. Pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit de celui de la ville de Chicago, Illinois, États-Unis d'Amérique. Il va falloir vous débrouiller pour survivre parmi les moldus, ou trouver la communauté sorcière locale - et elle se cache bien !

Sa Très Royale Majesté/son très courageux larbin
La soirée était décidément un peu trop mouillée ; les aléas de la magie ont décidé de vous mettre bien au sec. Vous atterrissez en plein milieu du désert du Sahara, à côté d'un chameau qui vous regarde avec la plus grande stupéfaction. Essayez tout de même de trouver de l'eau avant que la potion de condition humaine de notre maître à tous cesse de faire effet...

Thomas/Deborah
Question distance, vous décrochez le gros lot : la soudaine téléportation vous envoie dans l'espace. Fort heureusement, vous atterrissez dans une navette abandonnée en orbite autour de la Terre, et les sorts qui vous permettaient de survivre sous le Lac Noir font toujours effet, vous permettant d'évoluer sans risquer de mourir. Vous êtes en apesanteur et vous pouvez plus ou moins vous parler, même si un étrange effet secondaire fait que vous avez tous les deux l'air d'avoir respiré de l'hélium. Il va falloir un bon moment pour qu'on vous repère, alors prenez votre mal en patience et profitez du paysage !

Ophelia/Marwin
Les choses auraient pu mieux se passer si vous aviez atterri dix mètres plus loin, mais la loi de Murphy a encore sévi. Non seulement vous êtes chez les moldus, mais vous êtes tombés dans le très célèbre zoo d'Amsterdam. En pleine soirée, il n'y a plus grand monde dans les allées... Sauf qu'évidemment, vous n'êtes pas dans une allée. Les ours près de vous dans l'enclos dorment tranquillement, mais l'un d'entre eux commence déjà à remuer, sentant votre présence : le petit déjeuner serait-il arrivé en avance ?

Richard/Carys
Le petit village hongrois dans lequel vous avez atterri a l'air tout à fait charmant. Un peu éloigné de tout, certes, mais très accueillant. Sauf peut-être pour le fait que toutes les maisons soient vides et qu'on entende hurler à la lune dans la forêt entourant l'endroit : il s'agit d'un lieu de vie communautaire pour loups-garous et, en Hongrie, c'est la pleine lune. Le point positif, c'est que vous ne manquerez de rien pendant les deux jours à venir, mais encore faut-il arriver à passer la nuit sans qu'une des grosses bestioles ne se fasse la réflexion qu'il y a de la viande humaine fraîche du côté du village.

Wesley/Sloan
On dirait bien que vous êtes atterris quelque part où il fait vraiment nuit noire. Ce n'est pas très rassurant, parce qu'il y a des montagnes russes partout, mais aucune lumière. Tout tombe en ruines, rien ne bouge à part peut-être les nacelles de la grande roue, qui grincent au gré du vent. Peut-être les caractères sur les panneaux poussiéreux vous mettront-ils la puce à l'oreille ? Vous êtes au Japon, dans un parc d'attraction complètement abandonné. Les grilles sont closes et la première habitation éclairée semble bien loin... Envie d'un petit tour dans la maison hantée ?

Cornelius/Circe
Un grand soleil brille sur cette plage remplie de surfeurs, et personne dans les environs immédiats n'est très étonné de votre arrivée. Vous êtes apparus dans le petit campement hippie au milieu des dunes californiennes, et les jeunes gens présents ne sont plus à ça près. Ils pourraient vous offrir une petite place dans leur tente, une bouffée ou l'autre de leur calumet de la paix et quelques chansonnettes, mais il reste à voir si vous serez aussi enthousiastes l'un que l'autre devant cet accueil chaleureux.

Toulouse/Vega
Est-ce que l'environnement a vraiment changé ? La question mérite réflexion, parce qu'il y a des poissons partout. Bon, certes, ils sont un peu morts, et l'eau autour de vous fait plutôt d'énormes vagues. Et de la pluie. Vous êtes tous les deux revêtus de très jolis cirés (jaunes, en l'honneur de madame), et vous vous tenez sur le pont d'un bateau de pêche norvégien qui essaye de rester à flots dans la tempête environnante. C'est plutôt cool si vous aimez le saumon, mais il semble que les intempéries ne soient pas prêt de s'arrêter ; il serait opportun de donner un coup de main aux marins si vous ne voulez pas vous retrouver sous l'eau, de manière un peu plus dramatique que la première fois.

James/Zoe
Le grand bâtiment autour de vous est d'un calme souverain, ce qui est un peu inquiétant avec le nombre d'animaux en vue. Bon, d'accord, en voyant les dinosaures, on se doute un peu qu'ils sont faux, ou empaillés pour les espèces encore existantes : vous vous trouvez au muséum d'histoire naturelle de Vienne et il fait nuit. Ce qui est un peu curieux, c'est que votre arrivée semble avoir injecté un peu de magie dans l'environnement. Certains animaux remuent un peu, alors qu'ils ne devraient certainement pas, et ce tigre à dents de sabre n'a vraiment pas l'air sympa.

April/Ciaran
Vous venez d'apparaître à votre destination, mais il serait pertinent de bouger, et vite : vous vous trouvez sur une route et, d'après les bruits que vous pouvez entendre, il y a des voitures qui approchent. Il s'agit en fait du circuit de F1 d'Albert Park, Australie, où les pilotes s'entraînent pour la prochaine course. Dans l'idéal, il faudrait éviter de vous faire écraser puis, peut-être, expliquer au personnel de sécurité ce que vous faites au milieu de cette zone entièrement fermée. Espionnage pour une écurie adverse, sabotage, journalisme sauvage, ils ont plein de théories et il vous faudra vous en dépêtrer... Avant d'envisager comment survivre deux jours sur place.

Elise/Max
Nous ne sommes certes pas en hiver, mais lorsque l'on gagne en altitude, il ne fait tout de même pas toujours très chaud, et il n'est pas difficile de trouver de la neige. Avec votre chance, vous auriez pu atterrir à flan de montagne durant une avalanche, mais non, ça va, tout va plutôt bien puisque vous vous retrouvez dans un adorable chalet, avec des fauteuils douillets à souhait, un feu de cheminée qui crépite et des provisions dans les placards. Peut-être qu'en regardant par la fenêtre, vous pourrez voir un bouquetin ? Encore faudrait-il qu'il fasse jour en Suisse à cette heure-ci, et ce n'est pas le cas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

BUMBYDAY — Péripétie ♥♥

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: Extérieur :: Lac Noir :: Bumblebee Day
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥