Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Are you lightning? (Aaliyah Campbell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poufsouffle



avatar
Peggy Renner
Messages : 148
Date d'inscription : 11/01/2015




Message
Jeu 21 Jan - 14:36

Poudlard était peuplé de gens admirables, et Peggy était une grande rêveuse. On la voyait souvent dans un coin de couloir, observant le monde autour d'elle en train de vivre. Ou plutôt, on la voyait et on ne faisait pas attention à elle, ce qui ne lui déplaisait pas tant que ça.

Le septième étage du château de Poudlard était celui qui menait aux tours, et aux appartements de deux des maisons du château: celle des Serdaigles, où résidait son amie Jazzie, et celle des Gryffondors où vivaient plein de gens très impressionnants, comme Aaliyah.

Aaliyah était une des filles au caractère de feu à qui Peggy aurait aimé ressembler. Aaliyah n'avait peur de rien, Aaliyah savait qui elle était, et elle ne se laissait pas faire, elle savait dire non, et elle savait se mettre en colère et même se battre, pas comme Peggy qui bien souvent se retrouvait embarquée dans des aventures qui ne lui plaisaient pas trop, parce qu'on lui parlait le coeur plein de bonnes intentions et qu'on avait envie de l'aider, ou alors parce qu'on avait envie de lui faire des farces et qu'il était facile de la tourner en ridicule. Heureusement qu'on ne l'embêtait pas souvent - Peggy avait miraculeusement échappé au regard des plus terribles élèves de Poudlard, et elle avait pu vivre sa vie tranquille, autant que possible. Peut-être avait-elle un peu plus de chance que les autres. Mais Aaliyah, elle avait plein de qualités. Elle était forte, et curieuse, et elle ne se laissait pas faire, et elle était douée avec les sortilèges, et elle avait son âge, et elle avait des amis, et elle parlait aux gens, et Peggy l'admirait de loin.

Peggy regardait le tableau qui menait à l'entrée de la salle commune des Gryffondors en rougissant, serrant contre elle son petit cahier plein de notes et de dessins, des croquis faits à la hâte, des idées jetées en vrac, des ébauches de lettres, de quoi faire des histoires à raconter par courrier à sa meilleure amie, Jazzie. Peggy entretenait des correspondances avec des élèves à Poudlard, sans jamais les voir. Ca lui permettait d'inventer des histoires. Jazzie pensait qu'elle était un beau jeune homme de dernière année à Gryffondor, et c'était tant mieux comme ça - Jazzie n'aurait sûrement pas voulu parler avec une petite Poufsouffle comme elle, après tout. Peggy avait la tête pleine d'imagination et d'idées farfelues comme ça.

Elle aurait bien aimé voir Aaliyah, en ce moment, pour pouvoir la suivre et regarder sa vie, et prendre plein de notes pour mieux se rêver à travers les lettres qu'elle écrivait. Peggy regardait fixement la porte de la salle commune des Gryffondors, sans trop penser à regarder derrière elle. Elle devait avoir l'air bien étrange et curieuse, plantée là comme ça contre le mur du couloir.


Avatar de la part d'Ocean ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité



avatar
Invité



Message
Lun 1 Fév - 12:56
Satanés devoirs… satané ennui. Aujourd’hui était un de ces jours qu’Aaliyah détestait. Les profs les avaient bourrés de devoirs, peut-être qu’ils espéraient amuser des élèves, c’était raté.
Couché sur son lit, un petite piles de feuilles et cahier éparpillés autour d’elle, la jeune fille n’avait qu’une envie, mettre tout par terre et dormir, dormir jusqu’aux vacances.

A la place, elle espérait trouver une nouvelle occupation en dehors de cette maison de rouge vêtue. On l’interpella dans la salle commune :

« Tiens tu a déjà finis tes devoirs ? »

Evidemment quelle question ! Elle acquiesça d’un signe de tête, même si c’était complètement faux, ils étaient capable de lui faire la morale, et ça, ça aurait été vraiment insupportable. Elle préférait l’option de fuite, ou plutôt, de fuite camouflée. Oui, elle venait d’inventer ce concept.

Le tableau qui gardait sa maison pivota pour qu’elle puisse sortir. La jeune fille s’étira de ton long tel un chat qui vient de se réveiller. Elle eut juste le temps de voir quelqu’un qui se cachait à l’angle du mur. On l’épiait ? Non Aaliyah, il n’y pas que toi dans ce château. Et si jamais elle avait quand même raison ? Il y a une chance sur combien ? Au moins mille, non impossible. Et pourtant…
Elle s’avança vers la personne cachée (pourquoi se cacher aussi, quelle idée ?). Elle se trouva devant une poufsouffle rougissante. En même temps, elle la prenait un peu de haut, sans trop le vouloir.

« Qu’est ce que tu fait cacher ici ? »
Revenir en haut Aller en bas

Poufsouffle



avatar
Peggy Renner
Messages : 148
Date d'inscription : 11/01/2015




Message
Dim 7 Fév - 23:43

Peggy faisait sa plus belle impression du rouge Gryffondor, comme une sorte de camouflage dans ce lieu où elle n'avait pas de raison d'être.

"Je ... je ..." balbutia-t-elle.

Ce n'était pas censé se passer comme ça! Peggy était censée rester cachée, bien dans son coin, hors de la vue de tout le monde, et surtout d'Aaliyah qu'elle admirait tant. Peggy n'était pas capable de parler avec l'une des personnes qu'elle idolâtrait. Peggy ne pouvait rien faire d'autre que bafouiller des morceaux de mots.

Et là, avec son carnet dans les bras, elle se sentait encore plus mal à l'aise et intimidée. La petite Poufsouffle se mit à le serrer contre elle. Il ne fallait pas que son idole se rende compte de tout ce qu'il pouvait y avoir inscrit dedans. Peggy prenait des notes sur tout le monde, y compris sur Aaliyah. La Gryffondor était une grande source d'inspiration. Peggy profitait de toutes ses observations pour écrire des personnes et des histoires toutes plus abracadabrantesques les unes que les autres - et Peggy savait que c'était bizarre, comme passe-temps, qu'elle avait des hobbies qui dérangeaient un peu les gens, et qu'il valait mieux que personne ne les connaissent, sauf peut-être Jazzie qui dévorait avec voracité toutes les lettres qu'elle pouvait envoyer. Peggy et son carnet étaient une mine d'informations et de rumeurs à propos des autres élèves de Poudlard, qui souvent passait inaperçue parce que personne ne se souciait de Peggy.

Il fallait une porte de sortie. Le danger, la crainte du ridicule, la peur de se faire réprimander poussèrent Peggy à s'inventer une excuse.

"Je ... d-d-d-d-d- essine," expliqua-t-elle très vite, trébuchant sur la consonne initiale du mot, se prenant les pieds dans son petit bout de phrase avant de s'étaler de tout son long. Au moins avait-elle réussi à se faire comprendre. Probablement. Peggy fixait Aaliyah du regard, toujours aussi rouge tomate.

C'était une excuse catastrophique. Le carnet de Peggy ne contenait que des gribouillis. Aaliyah allait la détester, c'était sûr. Aaliyah allait se rendre compte de son mensonge et ensuite, Peggy, elle, elle ne saurait pas quoi faire et la Gryffondor allait lui en vouloir jusqu'à la fin des temps, et ça n'allait pas du tout, et Peggy restait figée sur place, tétanisée, le regard perdu comme si elle s'était trouvée devant un dragon. Ce qui n'était pas si loin d'être le cas. Les autres élèves de Poudlard lui faisaient tout aussi peur que les dragons. Et là, comme devant un dragon, la petite sorcière se disait que c'en était fini d'elle.


Avatar de la part d'Ocean ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

Are you lightning? (Aaliyah Campbell)

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: Septième étage
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥