Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

« Et dans la brume des rêves enchantés, son cœur ne cherchait qu'à s'échapper de la réalité éthérée. » - Eleana Midnight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Serdaigle



avatar
Eleana Midnight
Messages : 32
Age : 19
Date d'inscription : 05/03/2016




Message
Sam 5 Mar - 12:39

ELEANA MIDNIGHT

There once was a boy named Harry

Prénoms ϟ Eleana
Âge ϟ 17 ans
Nationalité ϟ Anglaise
Origine ϟ Sang-mêlée
Année d’étude ϟ 7e
Options ϟ (dès la troisième année et à choisir ici, vous devez en avoir au moins deux) Soins aux créatures magiques ; Alchimie
Maison ϟ Serdaigle

Destined to be a star


Baguette Magique ϟ Érable et crin de Sombral.
Patronus ϟ Loup.
Odeur de l'Amortentia ϟ Une odeur de rose mêlée à une pointe de citron.
Forme de l'épouvantard ϟ Une Faucheuse et des bribes de souvenirs.    
Reflet du miroir du Riséd ϟ Une jeune femme aux longs cheveux noirs. Rayonnante.
Peut voir les Sombrals ϟ Non.
Matière préférée ϟ Soins aux créatures magiques.
Friandise favorite ϟ Chocogrenouilles.
Sortilège favori ϟ Evanesco. Sinon dans une moindre mesure, Lŭtra Calinus.
Potion favorite ϟ Philtre de Paix.
Créature favorite ϟ Fléreur. Un peu toutes au final. Mais Fléreur quand même.
Plante favorite ϟ Aarica.
Sorcier célèbre en modèle ϟ N'a rien à faire du monde donc elle ne sait pas. Ou plutôt, elle ne cherche même pas.

La renommée est une amie bien peu fidèle.

Eleana, Midnight de son nom. Aussi incernable que le suggère, comment donc la décrire ; mais certains la traiteront telle une effrontée ne respectant jamais rien, ni personne, encore moins elle-même. Ou plutôt, elle se respecte trop pour s'assujettir aux règles, vagabondant entre les lignes de ces articles désuets, sa longue chevelure de noir corbeau retombant sur ses épaules, ondulant au gré de ses pas dansants, légers, presque trop fins pour être réels. Mais, vous répondra-t-elle, qu'est-ce donc le réel dans ce monde éthéré où tout se perd sans jamais plus se retrouver ? Et alors elle se tiendrait là, la jeune Eleana, trop fière pour être à nouveau blessée, trop froide pour être approchée. Si vous lui demandiez d'énumérer ses bons côtés, elle vous fixerait juste de ses pupilles aux lentilles bleutées, de douces vagues dorées se distinguant peut-être à l'arrière-plan, avant de lâcher ce rare et mystérieux sourire dont elle seule en avait le secret, sans répondre pour autant à votre question qu'elle aura considérée comme triviale. De bons côtés, penserait-elle, comme si vous voulez m'arracher mes secrets, me faire cracher cette joie dans laquelle je ne peux plus vivre désormais. Puis, sans plus vous regarder, d'un air désintéressé, elle tournera les talons et s'enfoncera dans les profondeurs sombres d'un quelconque couloir, le plus proche tenez. Et vous la considéreriez alors comme une de ces divas hautaines et faussement froides juste pour se donner un air, l'une de ces filles qui se croient intouchables et que l'on a - soyons honnêtes -, plus envie de gifler qu'autre chose. Ou de remettre à sa place bien fermement, si l'on est plus soft. Pourtant, une telle question n'engendrerait que plus d'interrogations dans l'esprit de notre jeune demoiselle ; n'ai-je vraiment aucun caractère ? N'ai-je donc que des défauts ? Ainsi de suite, avant qu'elle ne les balaie d'un revers de main, se murmurant que de toutes façons, il était hors de question qu'elle ne se rapproche de qui que ce soit. Fragile, peut-être qu'elle l'était trop. De toutes façons, sa santé et son état mental, surtout quand elle se mettait en colère, ne lui permettait guère d'entretenir une quelconque relation, même simplement amicale. Elle n'en voulait pas. Elle n'en voulait plus. Alors elle haussait distraitement les épaules d'un air las, et allait trouver refuge dans le silencieux réconfort que lui procurait son petit oiseau, un petit moineau qu'elle avait vu naître, ou encore auprès d'autres créatures qui la comprenaient silencieusement, comme sanpetit Aarica. Et si quelqu'un avait le courage de la déranger, et ainsi, insistait, elle lui répondait simplement d'une voix sans timbre, d'une réponse au cynisme froid dépourvu d'une once de joie, prouvant que ce n'était guère ici une plaisanterie, mais bien l'une de ses rares phrases parlées, si typiques qu'elles repoussaient en général ceux qui osaient s'approcher.
Ainsi pourrait s'achever ce profond questionnement quant à son caractère ; cependant, bien des choses sont encore - sans aucun doute - à découvrir. Oseriez-vous donc vous approcher de cette jeune fille à l'aura lourd mais discrète, au risque de vous faire froidement rejeter ?

Espèce de grosse brute repoussante

Parlez nous des relations :
Avec les membres du personnel ϟ Elle est du genre effrontée. Peut-être un peu trop au goût du personnel, mais à moins de faire une remarque qui la ferait même vous fixer - dans lequel cas lui faire entendre raison est assez impossible -, elle hocherait juste la tête d'un air distrait et s'en retournerait à des occupations plus autorisées. Mais elle ne créé en général pas de problèmes, si ce n'est qu'elle refuse ... D'arrêter de fumer. Et que les coins fumeurs sont assez rares.
Avec les créatures du château ϟ Elle s'entend plutôt bien avec les créatures, qu'elles parlent ou pas. Appréciant la bonne humeur de la plupart des fantômes, ou même de mener une bonne conversation sur un sujet intéressant, elle semble préférer leur présence à celle d'autres élèves, ou humains vivants en général ... Sinon, elle apprécie simplement de passer du temps en compagnie de plantes ou encore plus de créatures animales, appréciant la sorte de douce atmosphère qui se créé dans le silence accompagné.
Avec les Serdaigles ϟ "Sa" maison. "Ses" camarades. Elle aura toujours du mal à s'habituer décidément, mais elle ne déteste pas les Serdaigles. Toujours teintée de cette indifférence générale, qu'elle éprouve pour tous les êtres humains sur Terre, elle a néanmoins un léger sentiment d'appartenance. Léger. Bon d'accord, peut-être à cause du fait qu'elle apprécie en réalité les valeurs de la maison Serdaigle, et qu'elle est fière d'en faire partie. Même si elle ne s'entend peut-être pas d'une façon particulièrement bonne avec ses camarades de maison, elle les apprécie dans le sens ... Général. Comme toujours. Général. Et elle est capable d'ouvrir le bec juste pour défendre Serdaigle et ses aiglons - elle en était une aussi. Exploit.
Avec les Poufsouffles ϟ Elle ne côtoie pas trop les autres élèves hors de sa maison. Mais si l'on devait décrire ses relations avec les Poufsouffles, ça se résumerait à ... Observer. Comme d'habitude. Elle les trouve travailleurs, très travailleurs. Un peu trop, mais elle n'est effectivement pas du genre à bosser d'arrache pied. Elle n'est pas mauvaise pourtant, sans être la meilleure non plus, mais elle travaille plutôt par nécessité. Elle les trouve plutôt souriants sinon les Poufsouffles. Rien contre, non pour. Neutre.
Avec les Gryffondors ϟ Pas vraiment d'avis particulier non plus. Elle observe juste avec une passivité teintée d'amusement leurs agissements, leur caractère. Du genre très loyal, très très loyal, un peu grande gueule, à se montrer super courageux, mais bon, rien contre. Ni pour. Indifférence générale.
Avec les Serpentards ϟ Alors eux, ils sont déterminés. Peut-être aussi super intelligents. Le problème, c'est qu'ils en viennent parfois à des magouilles pas super sympa. Eleana n'a rien de méchant ; elle évite juste les gens. L'aigle bouffe le serpent en général, mais ici, c'est un serpent avec un peu trop de matière grise. Donc autant s'en éloigner, même si elle ne dit pas que tous les Serpentards sont des mauvais garnements. À voir. Si on arrive à l'approcher sans se prendre un cou de bec dans la tronche.

Par le caleçon de Merlin !

Une jeune fille d'une famille aisée, quelque part dans le Yorkshire, cette contrée à la rose blanche, dans une petit maison dans le pays vert de nature. Elle est née là-bas, la petite fille, au teint trop pâle pour être en bonne santé, les cheveux d'un noir aussi sombre que le plumage d'un corbeau, aux yeux d'or coulé. Son père, répondant au nom de Midnight, aux yeux d'or frappé, moins intenses que ceux de la petite, aurait tellement souhaité avoir un fils. Sa mère, répondant au prénom d'Helena, est une Moldue. Mais une belle Moldue, aux cheveux sombres que sa petite fille a hérité, ondulant le long de son dos, filiforme de morphologie, aussi un peu fragile de santé. Un peu, mais trop ; c'est ainsi que ses yeux d'un bleu limpide perdirent tout leur éclat ce 13 Octobre 1998. Le jour où Eleana naquit. Car il y eu des complications, ces horribles complications, celles qui n'auguraient rien de bon. Son mari, son cher sorcier, son doux amour, s'accrochait jusqu'au bout, ne voulant croire que cela se terminerait mal, et que ces années de bonheur construites dans leur petit cottage du Yorkshire ne pouvaient un jour s'évaporer en un tourbillon de fumée, cendres de souvenirs passés. Mais pourtant, lorsque le moniteur n'afficha plus qu'un morne trait, tout droit, sans plus aucune vie, avec seul les pleurs de la nouvelle-née dans la salle voisine brisant le silence assourdissant de ce moment où vie et mort se croisaient dans un ballet clair-obscur, il dut se rendre à l'évidence : sa Helena, celle qu'il avait le plus chéri au monde, était parti. Elle avait quitté cette Terre où ils s'étaient rencontrés. Où ils avaient partagés de ces moments imprenables, précieux, tellement précieux qu'il les enferma à double tour dans sa mémoire.
Un cri. Le bébé. C'est vrai. Une fille. Que du gâchis. Sa Helena était morte pour une fille, que les médecins annonçaient déjà à la santé précaire. À hospitaliser, jusqu'à ce qu'elle se rétablisse. Ils sont à Londres, dans l'un des hôpitaux les plus réputés, il ne sait plus lequel. Sa mémoire lui fait déjà défaut. Le bébé, il le laisse aux mains des soigneurs. Helena est Moldue, mais même la magie n'a pu la sauver. Ils ont essayé, pas assez. Alors la conclusion, il la connaît. C'est le bébé qui a tué sa femme, son coeur.

Eleana vit ainsi dans le Yorkshire. De retour au pays. Son père n'est jamais là, à magouiller elle ne sait quelles choses. Il va souvent à Londres. Souvent. On le dit homme d'affaires. Peut-être. Il garde toujours sur lui une photo d'Helena. Helena, Eleana. Moins qu'un hasard. Pourtant, il ne passe jamais de temps avec sa fille. Il se renferme. Une distance s'établit, et une incompréhension qui durera sans doute toute leur vie s'installe. Entre les deux trois mots échangés, il n'y a que du vide, de la banalité, comment ça va aujourd'hui, qu'as-tu mangé, et la réponse importait peu. Eleana passe de la petit fille à la robe blanche à carreaux rouges, à une sombre demoiselle pâle et mince, grande de taille sur son mètre 75, aux cheveux d'une noirceur contrastant avec son teint d'albâtre. En soi, elle n'a jamais vu sa mère. Elle ne l'a jamais vu mourir non plus. Elle n'était pas là, dans la salle. Elle était à côté. Elle n'a jamais pu toucher, ni même du bout des doigts, la jeune femme qu'était sa mère. Elle n'existe pas. Helena n'existe pas pour Eleana. C'est une sensation bien étrange. Mais elle n'en a que faire.
À l'école, elle est une mauvaise fille, mais a des bonnes notes. Son père s'énerve souvent, entre deux moments d'une absence rêveuse. Alors elle va dans sa chambre. Elle retrouve un petit oiseau qu'elle a recueilli bébé. Qu'elle a vu naître en fait. Et elle lui parle. Elle ne sait pas si il la comprend. Peut-être. Mais même le silence lui semble plus amical que les paroles de ses camarades.

Et puis un jour, surprise. Enfin, non. En réalité, elle se sait déjà étrange, à part. Elle ne s'entend vraiment avec personne. Préfère la solitude et le calme. Elle n'est pas encore froide. En réalité, elle s'enferme souvent dans son coin, et regarde voler les petits pétales des fleurs du printemps. Elle sait que ce n'est pas naturel. C'est tout doux, un peu comme de la magie. Son père ne le sait pas encore, elle ne le lui a jamais dit. Cela ne lui a jamais traversé l'esprit. Elle trouve cela apaisant, et s'allonge sous le ballet enivrant des roses décomposée. Elle s'endort. Les pétales volent encore un instant puis se posent sur son corps long et fin. Elle a dix ans. Un hibou arrive, et amorce une descente, atterrissant à côté de sa tête. Y pose une petite lettre. La contemple quelques instants puis repart en un coup d'ailes. Poudlard. Son père a tout vu, de la fenêtre. Il voit le jardin. Parfois il regarde sa fille et trouve qu'elle ressemble vachement à Helena. La loi des gènes. Il détourne la tête. Aucune expression ne transparaît au travers de la lassitude qui déforme ses beaux traits. Aucune remarque. Aucune surprise.

Londres, 2008. Une fille d'environ 10 ans, habillée tout de noir, assez élégante, sans être dans la féminité extrême. Sur la même table, un homme. Son père sans doute, ils ont les même yeux. Mais une distance semble les séparer. Aussi froide que la glace, aussi froide que le visage de la demoiselle. Impassible. Des bruits de rails, de train, sifflets, haut-parleurs, horaires de départ et d'arrivée. Un incroyable chaos de personnes pressées, danse désordonnée de venues et d'adieux, de rire et d'émotion. La grosse horloge sonne 9h30. Lentement, comme un pantin, la jeune fille se meut. Prend son chariot. Se lève, son chocolat toujours dans le verre, froid. Puis elle s'avance, deux, trois pas. Son père ne réagit pas. Il le sait pourtant ; peut-être qu'il espère juste qu'elle n'ira pas. Un espoir un peu vain, car ils sont déjà dans la gare, mais qui sait, peut-être, il espère, toujours. Il ne veut pas que sa fille devienne aussi sorcière. Elle est déjà un petit monstre, une petite chose bizarre, pas la peine d'en rajouter. Alors il espère qu'elle restera sagement dans le monde des Moldus. Il la fixe. Et seules ses lèvres bougent. Elle, ne se retourne pas. Continue d'avancer. Au final, ce n'est qu'une question sans réponse, un espoir sans retour, égoïsme.

- Et où comptes-tu aller.
- Quai neuf trois-quarts.

Mais, je suis l'élu.

Pseudo ϟ Raven.
Et l'âge ϟ 17 ans.
Male, Femelle, où Dumbledore ϟ Femelle.
Comment tu as connu WW ϟ Par Sid (alias Oliver Nicholson et Kloé Adkins).
Est-ce que tu aimes WW ϟ C'est un forum à l'organisation complexe et bien empaqueté, j'aime.
Est-ce que tu aimes beaucoup WW ϟ Alors je ne suis pas encore en amour fou avec WW, mais qui sait ?
Des réclamations ? ϟ Nope.
Personnage sur l'avatar ϟ OC de KR0NPR1NZ.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ligue des Sorciers
& sorcier & Jupiter forever



avatar
Kalev Hopwar
Messages : 1441
Date d'inscription : 07/07/2013




Message
Sam 5 Mar - 13:35
Bon je vois que l'activation manuelle de ton compte a finalement résolu le problème. Bienvenue




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serdaigle



avatar
Eleana Midnight
Messages : 32
Age : 19
Date d'inscription : 05/03/2016




Message
Sam 5 Mar - 13:52
Oui, merci beaucoup ! >.< désolée encore pour le dérangement. T.T
Et merci (x2 !) ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Unité
& sorcier



avatar
Kloé Adkins
Messages : 37
Date d'inscription : 28/02/2016




Message
Sam 5 Mar - 17:45



OWIIIIIIIIIII ENFIN TE VOILÀ !

T'écris toujours aussi bien, tu pues.


.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serdaigle



avatar
Eleana Midnight
Messages : 32
Age : 19
Date d'inscription : 05/03/2016




Message
Sam 5 Mar - 18:24
Maaah, oui me voilà ! Et moi aussi je t'aime bokouw ma très chère Sid. :3 (quoique tu aies tort pour le coup. u.u)

Sinon, j'approuve ton GIF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ



avatar
Le Choixpeau Magique
Messages : 1367
Date d'inscription : 05/05/2013




Message
Sam 5 Mar - 23:26


La connaissance de soi est connaissance en soi. SERDAIGLE !





Bienvenue sur WW Eleana

J'aime beaucoup ton style d'écriture, c'est vraiment un plaisir. Je t'invite à ajouter ton histoire et à me faire un petit signe quand tu auras terminé ♥️♥️ Si tu as la moindre question n'hésite surtout pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serdaigle



avatar
Eleana Midnight
Messages : 32
Age : 19
Date d'inscription : 05/03/2016




Message
Dim 6 Mar - 19:32
Wow, Serdaigle ! \o/ *joie*

Merchiii, mais mais mais je n'ai pas un style d'écriture tellement bien. >//< et up, j'ai rajouté l'histoire. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Gryffondor
Marloose



avatar
Marwin Hammerstein
Messages : 401
Age : 23
Date d'inscription : 04/11/2014




Message
Lun 7 Mar - 23:07
Bienvenue




Ich will dass ihr mir vertraut Ich will dass ihr mir glaubt Ich will eure Blicke spüren jeden Herzschlag kontrollieren Ich will eure Stimmen hören Ich will die Ruhe stören Ich will dass ihr mich gut seht Ich will dass ihr mich versteht
BANGERZ


Vava par Monsieur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serdaigle



avatar
Eleana Midnight
Messages : 32
Age : 19
Date d'inscription : 05/03/2016




Message
Mar 8 Mar - 21:08
Merci Marwin ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ



avatar
Le Choixpeau Magique
Messages : 1367
Date d'inscription : 05/05/2013




Message
Jeu 10 Mar - 18:44
Si ton histoire est très agréable à lire dans le style, je dois avouer que de petites choses me dérangent pour te valider ;;
En fait, je trouve qu'Eleana cumule un peu la pauvre petite. Une mère morte en couche et un père distant, ce sont des choses qui arrivent, même si c'est pas de bol ; mais que le seul/meilleur ami finisse dans le coma, ça commence à faire beaucoup ; surtout que ça la pousse à user d'une première magie plutôt violente, et WW n'est en fait pas si sombre.

Du coup je suis désolée mais j'apprécierai que tu modifies cette partie bon courage, n'hésite pas à prévenir quand ce sera fait ou si tu as des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Serdaigle



avatar
Eleana Midnight
Messages : 32
Age : 19
Date d'inscription : 05/03/2016




Message
Jeu 10 Mar - 21:39
D'accord, aucun problème, il me manquait l'inspiration pour trouver une autre raison que celle cumulées par une pauvre petite. xD (mmmh, pour son pouvoir violent - de base, je trouvais que ça pouvait expliquer un peu le fait qu'elle évite les conflits, en mode grosse pacifiste ?).
Je change ça dès que je peux, et j'uperai sur ce post qui sera donc à éditer. o/ merci pour ces conseils !

EDIT 20/03 : Histoire modifiée ! J'espère que c'est plus réaliste haha, et que ça ira cette fois. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PNJ



avatar
Le Choixpeau Magique
Messages : 1367
Date d'inscription : 05/05/2013




Message
Mer 23 Mar - 11:52


Chère Eleana, tu es désormais validé ! Tu peux aller gambader tout nu (ou non) dans les couloirs de Poudlard. Pense à passer dans la Gestion du Sorcier et d'ouvrir ton Passeport Wiggenweld. Tu peux également rejoindre un Club de ton choix ou en créer un. Au moindre besoin, le staff est à ton service - n'hésite pas à faire appel à nous ♥️.

BIENVENUE A POUDLARD !



Mes excuses, je n'avais pas vu ton edit. Merci beaucoup pour les modifications, tout est bon ♥️
Je te souhaite un très bon jeu parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

« Et dans la brume des rêves enchantés, son cœur ne cherchait qu'à s'échapper de la réalité éthérée. » - Eleana Midnight

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: La Cérémonie de Répartition :: Bienvenue à Poudlard !
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥