Être sorcier dans le Londres magique, c'est vraiment tranquille... Sauf lorsque trois frères, les Bumblebee, décident de révolutionner le monde magique en proposant trois idées qui s'opposent : révéler les sorciers aux moldus, intégrer les créatures à la société, ou tout laisser en l'état en se méfiant bien des deux autres. Le monde magique anglais est en ébullition à mesure que les trois candidats s'opposent, laissant un peu leurs charges respectives à l'abandon au profit de leur campagne. C'est ainsi qu'à Poudlard, un joyeux bazar règne souvent en l'absence du directeur, et que les créatures de tous poils envahissent peu à peu les villes sorcières pour le meilleur comme pour le pire !
poufsouffle
1189 pts
serpentard
918 pts
serdaigle
661 pts
gryffondor
612 pts

l'unité
203 pts
ligue des sorciers
223 pts

Caesius ▬ fondatrice retirée
Viridus ▬ administratrice
Kalev ▬ modératrice
Sloan ▬ modératrice
Flavian ▬ modératrice



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

You can count on me •• James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Unité
& sorcier



avatar
Carys Wheler
Messages : 773
Age : 22
Date d'inscription : 18/07/2013




Message
Sam 14 Mai - 14:50
Like 1, 2, 3, I'll be there

Comme promis, et comme ça avait été prévu depuis longtemps, James et Carys s'étaient donnés rendez-vous dans un café. Elle avait encore un peu de mal à sortir de la maison, à laisser son bébé à quelqu'un d'autres pour prendre un peu l'air ne serait-ce que quelques heures, mais il fallait bien se forcer, et il allait bien falloir qu'elle reprenne le travail tôt ou tard... Et la saison de Quidditch n'avait pas encore commencé, alors Richard pouvait bien s'occuper de la petite pour qu'elle sorte un peu.

Ils avait choisis un petit café bien cosy, pas trop populaire ni trop peuplé à cette heure-là, juste parfait pour discuter un peu et rattraper le temps perdu. Elle avait arrêté le travail quand ça devenait un peu trop fatiguant pour elle de rester debout toute la journée et n'avait pas encore repris pour le moment, ça devait bien faire deux ou trois mois au moins qu'il gérait l'Apostrophe tout seul, et elle s'en voulait un peu pour ça, même si elle avait une bonne raison.

C'est que son humeur avait été quelque peu instable ces derniers temps, ajouté à la fatigue. Les larmes venaient beaucoup plus facilement, elle était plus irritable aussi, qui restaient tout de même ponctués par des moments d'infinie tendresse et d'affection. Tout ça commençait doucement à se stabiliser, elle prenait ses habitudes et le calme revenait peu à peu. Hazel commençait enfin à faire ses nuits et elle pouvait se permettre un peu de repos.

Lire, aussi. Avec son premier boulot comme soigneuse, elle n'avait plus du tout trouvé le temps de lire. Elle s'y était remise en surveillant la boutique de James par les temps les plus calme, et pour le plupart du temps de sa grossesse en fait. Elle avait fait toute une liste des bouquins qu'elle voulait lire, moldu ou non, et c'était satisfaisant que de barrer les titres une fois qu'elle les avait fini.

Là encore, en attendant James, Carys avait apporté avec elle un livre de poche juste pour patienter, regardant régulièrement qui entrait quand la clochette de l'établissement sonnait. Elle en était à la cinquième page à peine quand elle vit enfin James rentrer et elle lui sourit chaleureusement en lui faisant signe. Tant pis si ses yeux étaient encore cernés, si elle se sentait encore un peu patraque et fatiguée, c'était toujours revigorant de voir un ami.

« Bonjour... J'espère que tu vas bien ? Pas trop de travail en ce moment au moins ? »

Elle en doutait un peu, jongler entre l'hôpital et la gérance d'une boutique tout seul ensuite, c'était sûrement compliqué.


© one more time.




Carys est Legilimens et Occlumens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ligue des Sorciers
& sorcier & boule de fluff



avatar
James P. Elton
Messages : 93
Date d'inscription : 24/03/2015




Message
Lun 4 Juil - 17:55
« Dehors les rayons se faisaient hésitants, perçant les nuages; invitant la chaleur. Aussi James n’avait trop quitté ses manteaux longs, aux teints gris — celui qu’il portait aujourd’hui était juste plus léger; moins couvrant. Il n’était pas habitué à l’été, compreniez-vous; s’était arrêté dans les alentours du printemps. Mais la saison qui le définissait le mieux, oui; était sans doute l’automne. Lorsque la lumière se réduisait petit à petit; laissant place au gris. Pas celui hostile de l’hivers, non; un humide — un britannique. Un familier, s’arrêtant aux limites de l’agréable, frôlant les grimaces et les jurons. Enfin. 

Il était en retard.
Et ce n’était pas dans son habitude, mais qu’y pouvait-il ? Avait été lancé à la dernière minute une interdiction de transplanage dans l’arrondissement; les aurors traquant un énième voleur ou que savait-il d’autre. Aussi avait-il dévisagé sa montre, l’air consterné; avant d’opter pour un pas rapide, à la limite du pressé. Faire attendre ses patients toujours le mettait mal à l’aise; alors faire attendre son employée ? Carys ? Cet univers de douceur, cette merveilleuse jeune maman ? Hors de question !

Ouvrant la porte du café d’un large geste de main, il avait salué d’un sourire désolée la jeune femme. Qui semblait l’attendre depuis déjà un certain temps, à la vue du livre entamé. Misère. « Je suis désolé pour le retard ! Enfin, bonjour oui — comment vas-tu, toi ? » Retirant son manteau, il était venu la rejoindre à la table; s’asseyant face à elle : « Ça va très bien, de t’inquiète pas; j’ai réduit les horaires d’Apostrophe. Ce n’est pas pareil sans toi, tu sais que certains clients reviennent pour te voir ? Je suis plus occupé par l’hôpital, mais tu sais que je trouve ça intéressant. Mais passons ! » Bavard, il finissait gêné de tant monopoliser la conversation — préférant largement se dédicacer à l’autre. « Que lisais-tu ? Un nouveau roman, c’est intéressant ? » Et il avait souri, James; d’un sourire sincère, encore entre deux univers. Celui de dehors, des interdictions soudaines; et de celui s’offrant à lui.

Il avait tant de choses à lui demander; et aussi à lui imposer : qui paierait les boissons, pas exemple. Il se devait de les offrir, pour s’excuser de son retard et pour la remercier du temps qu’elle lui offrait; de ce moment qu’ils partageraient. Aussi était-il curieux de sa vie de jeune maman, de ses émotions; des anecdotes et de cette nouvelle vie de famille qui s’ouvrait à elle. Lui n’avait jamais vraiment connu l’amour, ne se souvenait pas même de ses effleurements. Aussi était-il curieux, et content de pouvoir le vivre au travers d’autres; de personnes chères à son coeur et son estime. « Je suis content de te voir. » Avait-il finalement lâché, cessant de se pencher vers elle pour se redresser contre le dossier de sa chaise; lui laissant un peu d’intimité.

Tout ceci avait été une drôlement bonne idée.
Sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Unité
& sorcier



avatar
Carys Wheler
Messages : 773
Age : 22
Date d'inscription : 18/07/2013




Message
Sam 6 Aoû - 12:12
Like 1, 2, 3, I'll be there

Carys secoua la tête avec un léger sourire, James n'était pas très en retard et même s'il l'avait été, elle avait de quoi s'occuper. Elle place son marque page — une photo de Hazel — et ferma son livre, jugeant que ça serait impoli de continuer pendant que son patron était là après tout.

« Non, pas de problème, je n'ai même pas remarqué le temps passer. »

Elle lui laissa le temps de s'installer pendant qu'elle-même se redressait un peu sur son siège, être enceinte la forçait à s'allonger ou s'asseoir assez souvent, ce qu'elle n'aimait pas trop, elle avait l'impression d'être une grosse paresseuse, mais si le médecin avait dit qu'elle avait besoin de repos, qui était-elle pour le contredire ? Eh bien que maintenant, elle ne soit plus enceinte, c'était toujours assez récent et elle se fatiguait rapidement avec le bébé qui pleurait tout le temps.

La jeune femme sourit chaleureusement en entendant des nouvelles de la boutique, elle ne pensait pas que s'absenter se ferait réellement remarqué.

« Les gens sont trop gentils, vraiment... J'aimerai bien revenir bientôt mais ça me parait délicat. Et oui, c'est un roman, qui parle de dragons. Ce me manquait un peu mais au moins rester tout le temps à la maison me laisse du temps pour lire plein de choses maintenant. »

Et la maison était si grande qu'il y avait de la place pour une chambre réservée à n'être qu'une bibliothèque. Maintenant il s'agissait de remplir ladite bibliothèque et il y avait encore du chemin...

« Oui, moi aussi, je suis contente de te voir, ça faisait longtemps. Comment ça se passe à l'hôpital ? Tu prends quand même me temps de te reposer j'espère. As-tu trouvé un autre assistant temporaire ? »

Ça faisait déjà pas mal de choses pour commencer à discuter. Une serveuse vint prendre leur commande aussi et elle se contenta d'un chocolat chaud avec du sirop de spéculoos.



© one more time.




Carys est Legilimens et Occlumens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas

You can count on me •• James

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WIGGENWELD ! :: 
 :: La place universelle :: Les cafés & restaurants
-
Vote pour WW parce que tu l'aimes ♥